À Monaco

10 décembre 2019 11:45; Act: 10.12.2019 11:53 Print

Un saphir du Cachemire adjugé 1,1 million d'euros

Une bague chevalière, sertie d'un saphir du Cachemire pesant 18 carats, a été adjugée lundi soir 1,11 million d'euros hors frais à Monaco.

storybild

L'acquéreur final, pour 1,11 million d'euros, a tenu à rester anonyme. (photo: Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Entièrement pavée de diamants, une bague, estimée entre 800 000 euros et 1,2 million d'euros, doit sa valeur à la qualité et à la rareté de sa pierre précieuse, le saphir du Cachemire, très recherché par les collectionneurs. Exploité à partir des années 1880 à la suite d'un éboulement dans les montagnes de l'Himalaya, le saphir du Cachemire se distingue, rapporte le catalogue de vente, par «une couleur douce et veloutée, scintillante et fade à la fois, un bleu clair mais profond amélioré par une fine touche de pourpre».

Ses mines ne sont plus aujourd'hui en activité. Ce bijou, qui avait été mis en vente par une famille princière, a vu trois acheteurs s'affronter, un premier s'arrêtant à 900 000 euros avant que les deux autres ne dépassent la barre du million d'euros, a relaté une porte-parole de cette maison de ventes. L'acquéreur final, pour 1,11 million d'euros, a tenu à rester anonyme. Cette vente reste toutefois loin du record mondial atteint par «Blue Belle of Asia», un saphir de Ceylan de 392 carats monté sur un collier de diamants qui avait atteint la somme astronomique de 17,29 millions de dollars chez Christie's à Genève en 2014.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sam1952 le 11.12.2019 07:05 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un acquéreur , probablement dans l’incapacité d’augmenter financièrement ses employés , mais pouvant se rendre propriétaire d’un bijou rare !

  • luis le 11.12.2019 02:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et oui très pauvre le cachemir une seule famille tiens toute la richesse et toujours les mêmes qui font des affaires avec cette famille les marchands dès diamants alors a quoi vas servir le fameux diamant a rien

  • Le justicier. le 11.12.2019 08:40 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un qui ne consacre pas cet argent a aidé les faibles et la planète. Affligeant !

Les derniers commentaires

  • Le justicier. le 11.12.2019 08:40 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un qui ne consacre pas cet argent a aidé les faibles et la planète. Affligeant !

    • Saroumane le 12.12.2019 08:05 Report dénoncer ce commentaire

      Ben non il l'offre à sa féministe comme gage d'égaglité homme-femme

  • Sam1952 le 11.12.2019 07:05 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un acquéreur , probablement dans l’incapacité d’augmenter financièrement ses employés , mais pouvant se rendre propriétaire d’un bijou rare !

  • luis le 11.12.2019 02:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et oui très pauvre le cachemir une seule famille tiens toute la richesse et toujours les mêmes qui font des affaires avec cette famille les marchands dès diamants alors a quoi vas servir le fameux diamant a rien