Plus long vol au monde

18 octobre 2019 08:33; Act: 18.10.2019 20:38 Print

Un vol de 19 heures sans escale va être testé

La compagnie australienne Qantas va tester ce week-end les limites humaines en effectuant le plus long trajet aérien commercial au monde, entre New York et Sydney.

storybild

En comptant l'équipage, seule une quarantaine de personnes, essentiellement des employés de Qantas, seront à bord du Boeing 787-9 lors de son décollage de New York, vendredi. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La compagnie australienne Qantas va tester ce week-end les limites humaines en faisant pour la première fois voler, à des fins expérimentales, un ultra-long-courrier entre New York et Sydney, soit un trajet de 19 heures sans escale. Il s'agit du premier d'une série de trois vols au cours desquels des chercheurs vont évaluer l'impact physique et émotionnel sur les passagers d'un tel marathon aérien, alors que les ultra-long-courriers sont de nouveau plébiscités par les compagnies grâce à une meilleure efficacité des avions en termes de carburant.

En comptant l'équipage, seule une quarantaine de personnes, essentiellement des employés de Qantas, seront à bord du Boeing 787-9 lors de son décollage de New York, vendredi. Après avoir survolé l'Amérique et le Pacifique, l'avion est attendu dimanche matin en Australie. Le nombre de passagers a été limité pour minimiser le poids et permettre à l'appareil de voler environ 16 000 km sans être ravitaillé.

«La dernière frontière de l'aviation»

Aucune autre compagnie aérienne n'a réalisé cette prouesse, selon le directeur général de Qantas, Alan Joyce, qui la présente comme «la dernière frontière de l'aviation». Le plus long trajet aérien commercial au monde est une liaison entre New York et Singapour lancée en 2018 par Singapour Airlines, qui dure 18h30 selon le site de la compagnie. Des chercheurs de deux universités australiennes seront à bord du vol de Qantas pour observer la façon dont les passagers dorment et s'alimentent, et surveiller leur niveau de mélatonine, «l'hormone du sommeil». Les pilotes porteront également un capteur qui mesurera l'activité de leur cerveau et leur état d'alerte.

L'impact du décalage horaire sera également observé de près, car il y a 15 heures de différence entre New York and Sydney. «Les connaissances scientifiques fondamentales du rythme circadien montrent que, plus la différence horaire est grande entre les lieux de départ et d'arrivée, plus les gens ressentent les effets du décalage horaire, qui est aussi plus fort s'ils volent vers l'est plutôt que vers l'ouest», explique à l'AFP Stephen Simpson, professeur à l'Université de Sydney.

«Mais nous savons aussi que les gens réagissent très différemment au décalage horaire, et il faut davantage de recherches sur les facteurs de décalage horaire et de fatigue associée au voyage, et ce afin de réduire l'impact des vols long-courrier». Qantas avait lancé l'an dernier la première liaison commerciale directe entre l'Australie et la Grande-Bretagne, avec un vol entre Perth et Londres, qui dure 17h45 selon le site de la compagnie. Cela raccourcissait considérablement la fameuse «Route Kangourou», qui à son lancement en 1947, mettait quatre jours et neuf escales entre Sydney et Londres.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Belge le 18.10.2019 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    Si ils sont installés aussi confortablement que dans la classe économique chez Luxair, tiendront pas 4h... Quelle misère, l'être humain grandit et les places deviennent de plus en plus petites, le pitch est au minimum "vital" 72cm peut-être? Quel inconfort pour une personne dépassant 1m85...ce serait même dangereux pour la santé.

  • Le Russe le 18.10.2019 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec le Belge, il faudra bien plus d'espace !

  • Défi le 18.10.2019 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense qu'il est important que les passagers puissent marcher régulièrement, afin d'éviter des problèmes cardio-vasculaires immédiats, et réellement s'occuper à quelque chose de concret afin d'éviter les sautes d'humeur et autres accrochages. C'est les deux gros obstacles à franchir, à mon avis.

Les derniers commentaires

  • Tome le 18.10.2019 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces gens devraient se demander s il est vraiment nécessaire d effectuer ce vol car ils contribuent personnellement aux changements climatiques.

  • Le Russe le 18.10.2019 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec le Belge, il faudra bien plus d'espace !

  • Défi le 18.10.2019 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense qu'il est important que les passagers puissent marcher régulièrement, afin d'éviter des problèmes cardio-vasculaires immédiats, et réellement s'occuper à quelque chose de concret afin d'éviter les sautes d'humeur et autres accrochages. C'est les deux gros obstacles à franchir, à mon avis.

    • Le Belge le 18.10.2019 16:18 Report dénoncer ce commentaire

      Pas facile de faire une promenade en avion, surtout si tout le monde la fait en même temps...

    • Marie-France C le 18.10.2019 17:28 Report dénoncer ce commentaire

      alors il faut instaurer un sens unique, aller vers l'arrière par la gauche, et revenir vers l'avant par la droite !!! en évitant de le faire à l'heure où les chariots des repas sont dans l'allée !!!!

    • Helmutheimat le 19.10.2019 09:05 Report dénoncer ce commentaire

      Ah d'accord, je ne comprenais pas pourquoi un avion qui passait au dessus de chez moi ce matin tanguait par l'aile gauche et quelques temps après, tanguait par l'aile droite. Je pense que quelqu'un aura du lire votre commentaire et le mettre à exécution.

  • Le Belge le 18.10.2019 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    Si ils sont installés aussi confortablement que dans la classe économique chez Luxair, tiendront pas 4h... Quelle misère, l'être humain grandit et les places deviennent de plus en plus petites, le pitch est au minimum "vital" 72cm peut-être? Quel inconfort pour une personne dépassant 1m85...ce serait même dangereux pour la santé.