Espace

29 juillet 2020 07:05; Act: 29.07.2020 15:15 Print

Virgin Galactic dévoile son vaisseau spatial

Si la date des premiers vols n’est toujours pas connue, les dirigeants de Virgin ont assuré récemment que ce n’était plus qu’une question de mois.

Sur ce sujet
Une faute?

Douze hublots, seize caméras et un miroir au fond de la cabine: la compagnie de tourisme spatial Virgin Galactic a présenté mardi l’intérieur de son vaisseau qui emmènera des passagers à la frontière de l’espace. La date des premiers vols n’est toujours pas connue.

La compagnie fondée par le milliardaire britannique Richard Branson, désormais cotée en Bourse, n’a cessé de repousser la date de son premier vol commercial. Ses dirigeants ont assuré récemment que ce n’était plus qu’une question de mois. Plusieurs vols d’essai doivent encore avoir lieu, a dit un responsable mardi.

L’intérieur de la cabine, qui aura six sièges en plus des deux pilotes, a été conçu pour maximiser la vue sur la Terre. Un reporter de l’AFP l’a visitée en réalité virtuelle, avec un casque fourni par la société. Chaque siège est près d’un grand hublot ovale, et une caméra est fixée sur chacun de ces hublots de façon à ce que le passager puisse être photographié avec la Terre en arrière-plan, sans avoir besoin de sortir son propre appareil photographique.

600 clients

Les passagers pourront détacher leur ceinture pour flotter. D’autres hublots perçant le plafond de la cabine offriront une vue spectaculaire sur le globe, au milieu d’un ciel noir. 600 clients ayant déboursé jusqu’à 250 000 dollars, que la compagnie appelle «futurs astronautes», attendent depuis des années de prendre place à bord du SpaceShipTwo. Le développement a été retardé par un accident mortel en 2014, quand une fausse manipulation d’un des deux pilotes a provoqué la désintégration de l’appareil en vol.

Le vaisseau sera d’abord porté par un avion spécial et largué en altitude. Quelques secondes après, l'engin, mi-avion mi-fusée, allumera son moteur pour une ascension supersonique, avec une accélération de 3,5 g, soit trois fois et demi la pesanteur terrestre.

Puis il le coupera, ce qui créera une sensation d’apesanteur pendant plusieurs minutes, le temps que l’appareil atteigne son apogée, à une altitude d’un peu plus de 80 km. Il commence ensuite sa redescente vers la Terre, comme un boulet de canon. Il planera jusqu’à son atterrissage, au Spaceport America construit par la compagnie dans le désert du Nouveau-Mexique. Quant au prix pour les nouveaux clients, «nous verrons sans doute une petite augmentation», a concédé mardi George Whitesides, «directeur spatial» de Virgin Galactic.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lapetitevoix le 29.07.2020 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L arnaque , plus de pollution , montrer leur pouvoir , être toujours les premières . Aujourd’hui il y a des sujets plus importantes à résoudre !!!

  • Astronot le 29.07.2020 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qu'ils font c'est d'aller au dessus de la stratosphère ce que crée le flottement pendant quelques secondes. Le reste c'est des images de synthèse comme d'habitude.

Les derniers commentaires

  • lapetitevoix le 29.07.2020 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L arnaque , plus de pollution , montrer leur pouvoir , être toujours les premières . Aujourd’hui il y a des sujets plus importantes à résoudre !!!

  • Astronot le 29.07.2020 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qu'ils font c'est d'aller au dessus de la stratosphère ce que crée le flottement pendant quelques secondes. Le reste c'est des images de synthèse comme d'habitude.