Tendance

25 février 2013 07:20; Act: 24.02.2013 18:34 Print

Le sauna très prisé des Luxembourgeois

LUXEMBOURG - Se rendre au sauna est une habitude scandinave. Mais ses vertus sont aussi bien connues des Luxembourgeois.

storybild

Au départ, au Luxembourg, c'étaient plutôt les particuliers qui possédaient leurs propres cabines. Mais, aujourd'hui, on trouve des saunas dans presque chaque ville (ici à Strassen). (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Enrayer les maladies hivernales, réduire le stress ou bien récupérer après un entraînement sportif, la pratique du sauna a de multiples bienfaits. Cette cabine de bois dans laquelle on prend un bain de chaleur sèche a beau être née dans les pays nordiques, elle est loin d'être inconnue des Luxembourgeois.

«Beaucoup de nos clients viennent pour la première fois en sachant déjà utiliser un sauna», témoigne Catarina Gomes, des Thermes, à Strassen. «Ceux qui arrivent en maillot et à qui l'on doit expliquer que l'espace est nudiste sont rares». «Dans le Nord, on utilise les saunas nus, avec la volonté de fortement transpirer puis se rouler dans la neige, acquiesce Roland Lammar, du Domaine thermal de Mondorf. Et on a une approche à l'intimité, qui est ouverte, plus libre, chez les Scandinaves, les Allemands. Cela vient du nord, du froid et apporte du bien-être. Les Luxembourgeois, sans doute parce qu'ils sont de culture plutôt germanique, ont suivi», avance-t-il.

«Il y en a un dans presque chaque ville»

«En revanche, ajoute Roland Lammar, on trouve beaucoup moins de nudistes dans le sud de l'Europe, paradoxalement, malgré le soleil. De plus, le nudisme gêne les gens du Sud et ils ont du mal à l'appliquer. Ils confondent parfois nudisme et exhibitionnisme. Pourtant, ce n'est pas parce que je suis nu avec ma serviette, que je dois m'exhiber!». Même si la pratique du sauna remonte à loin au Luxembourg, au départ, les cabines se trouvaient plutôt chez les particuliers. «Quand nous avons installé des saunas au Domaine thermal en 1988, c'était assez exclusif, peu de structures le proposaient. Maintenant, il y en a un dans presque chaque ville».

Actuellement, l'espace bien-être du Domaine thermal accueille quotidiennement entre 800 et 1 000 personnes. L'espace sauna des Thermes, lui, affiche une fréquentation de 160 visiteurs par jour en semaine et 400 par journée de week-end. Au départ, «les communes de Bertrange et de Strassen avaient besoin d'un bassin de natation, explique Jutta Kleiber, la directrice des thermes. Comme c'est cher, elles se sont dit "Autant bâtir directement un centre aquatique et de détente"».

Comment bien user du sauna?

Une fois que l'on s'est habitué au sauna (les premières fois, il faut savoir écouter son corps et arrêter si l'on ne se sent pas bien), un bon rythme est une fois par semaine, trois passages en cabine de 10 à 15 minutes suivis à chaque fois d'une douche froide et de repos. Pour être optimal, le sauna se fait à jeun. Consommez de la nourriture salée par après aidera à regagner le sodium perdu. Il faut boire de l'eau car la quantité diminue dans le corps avec la sudation. En revanche, même si c'est la pratique dans les pays nordiques, alcool et sauna ne font pas bon ménage.

Plutôt maillot ou serviette?

Dans des pays tels que la France, les saunas naturistes ont mauvaise presse et l'on ne trouve quasi que des établissements où il faut porter le maillot de bain. D'autres pays coupent la poire en deux et proposent des espaces «nu» et «textile». Pourtant, idéalement, le sauna devrait se pratiquer nu comme c'est l'usage dans les pays nordiques. Les vêtement serrés dans un sauna coupent en effet la circulation et empêchent une bonne évaporation de la transpiration. Si vous n'êtes pas à l'aise, s'enrouler dans une serviette est donc une meilleure option. Au Luxembourg, les saunas sont en général naturistes. Mais pour les plus prudes, les établissements proposent des tranches horaires réservées aux femmes. Pour des questions d'hygiène, et par égard pour ses camarades de sudation, il convient de s'être douché avant d'entrer dans un sauna et de s'asseoir ou s'allonger sur une serviette, la peau ne doit pas toucher le bois.

Séverine Goffin

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • David le 28.02.2013 20:01 Report dénoncer ce commentaire

    Nous allons régulièrement aux Termes a Strassen, nous remercions l'accueil de tout le personnel et assurons aux néophytes que le sauna est super agréable et bon pour la santé. N'hésitez pas, essayez....

Les derniers commentaires

  • David le 28.02.2013 20:01 Report dénoncer ce commentaire

    Nous allons régulièrement aux Termes a Strassen, nous remercions l'accueil de tout le personnel et assurons aux néophytes que le sauna est super agréable et bon pour la santé. N'hésitez pas, essayez....