As du poker

03 novembre 2011 18:34; Act: 04.11.2011 10:39 Print

Elky, un génie plein aux as au WPT d'Amnéville

Après avoir passé dix ans à Nancy, Elky est devenu une star mondiale du poker. Malchanceux au World Poker Tour d'Amnéville mercredi, il a raconté son parcours à «L'essentiel».

storybild

Après avoir passé dix ans à Nancy, Elky est devenu une star mondiale du poker. (photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

L'essentiel: Vous êtes le meilleur joueur français depuis plusieurs années et l'un des meilleurs joueurs de poker au monde, racontez-nous votre parcours?

Bertrand Grospellier (alias Elky): Après mon bac S (à 18 ans), j'ai choisi de devenir professionnel en jeux vidéo («Starcraft») en Corée du Sud. Après cinq ans, et notamment un titre de vice-champion du monde, un ami m'a initié au poker. Je n'y connaissais rien mais j'ai vite accroché, car ce jeu avait tout pour me plaire, cela demande de la stratégie, de la psychologie et des mathématiques.

Comment êtes-vous devenu une star?

En janvier 2008, je remporte un très gros tournoi devant 1 136 joueurs, j'empoche 2 millions d'euros grâce à la première place et je me fais un nom. Après, j'ai enchaîné les grosses performances (plus de 8 millions d'euros de gains depuis).

Combien avez-vous gagné cette année?

Près de 2 millions d'euros en tournois.

Comment expliquez-vous votre fulgurante réussite?

La société sud-coréenne m'a inculqué son esprit de compétition. Ensuite, ma passion m'a poussé à me montrer très pro dans mon approche.

Quelle est la vie d'un joueur de poker de votre standing?

Je suis 45 semaines par an en voyage. Mais c'est une vie de rêve très excitante, des villes superbes, des hôtels de luxe... Et ça rapporte gros, même si l'argent n'était pas mon premier objectif.

Et la notoriété...

Oui, ça fait plaisir qu'on me reconnaisse dans la rue, surtout que les commentaires des gens sont toujours très positifs. Devenir un ambassadeur du poker, c'est un objectif.

Dans ce rôle, quels conseils pourriez-vous donner à tous ces jeunes qui rêvent d'un tel succès?

Je leur dirais qu'il faut avant tout que le poker reste une passion. Il faut toujours avoir le plaisir de jouer. Ne pas faire ça juste pour l'appât du gain.

En 2010, et cette année aussi, vous avez été éliminé dès le premier jour du WPT d'Amnéville, une malédiction?

J'aime jouer ici, on va dire que je n'ai pas de chance. C'est dommage d'avoir été éliminé si tôt dans ce très bon tournoi mais on ne peut pas toujours gagner. C'est toute la beauté de jeu.

Recueilli par Philippe Di Filippo

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).