Neuf mois plus tard

23 septembre 2013 14:14; Act: 23.09.2013 15:09 Print

C'est jour de «baby-​​boom» le 23 septembre

Le 23 septembre est le jour de l'année qui enregistre le plus de naissances. «Normal», puisque neuf mois très précisément se sont écoulés depuis la nuit de la Saint-Sylvestre...

storybild

Une faute?

L'Institut national d'études démographiques (Ined) a étudié depuis les années 1970 les données démographiques de chaque maternité en France. Un travail qui leur a permis de mettre en évidence les pics annuels de naissances dans l'Hexagone.

Conclusion: chaque 23 septembre, les maternités du pays accueillent deux fois plus de bébés que les autres jours de l'année. Selon l'Institut, si autant d'enfants naissent à cette date, c'est parce qu'ils ont été conçus la nuit de la Saint-Sylvestre. En effet, les naissances surviennent précisément 265 jours - soit neuf mois - après le 31 décembre.

Deux éléments expliquent ce «baby boom»: les couples (qui souhaitent avoir des enfants) sont plus nombreux à être réunis la nuit du 31 décembre et donc à avoir des rapports sexuels. Et, chez les autres couples, on constate durant cette nuit une baisse de la «vigilance contraceptive».

(L'essentiel Online/cam)