Sur le rail

17 novembre 2017 13:30; Act: 17.11.2017 16:46 Print

27 millions pour sécuriser les trains frontaliers

FRANCE/LUXEMBOURG - La région Grand Est et la SNCF vont équiper 25 trains du nouveau système européen de signalisation et de contrôle de vitesse.

storybild

Une phase de prototypage et d’homologation est prévue jusqu’en juillet 2019, avant la phase d’industrialisation sur l’ensemble du parc. (photo: Editpress)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Neuf mois après la collision de deux trains à Dudelange, qui a fait un mort et de spectaculaires dégâts, la région Grand Est et la SNCF ont annoncé ce vendredi un investissement de 27,46 millions d'euros pour équiper 25 trains du nouveau système européen de signalisation et de contrôle de vitesse des engins ferroviaires, appelé ERTMS (European Rail Trafic Management System).

Cet investissement, porté par la région Grand Est (22,335 millions d'euros) et la Commission européenne (5,125 millions d'euros), était indispensable pour permettre aux matériels roulants transfrontaliers de continuer à circuler sur le réseau ferré luxembourgeois, après le 1er janvier 2020. À cette date, les CFL désactiveront en effet leur système de sécurité actuel (MEMOR II+) pour adopter le nouveau standard européen.

Un meilleur échange d'informations

L'ERTMS a été initiée dès 1996 pour harmoniser la signalisation ferroviaire et sécuriser les liaisons transfrontalières en Europe. Le système est constitué de deux équipements, en cabine et sur l'infrastructure proprement dite.

Le premier - appelé ETCS et qui équipera d'ici fin 2017 tous les trains de voyageurs des CFL - permet notamment de superviser et de contrôler en permanence le déplacement du train et le comportement du conducteur. Le second est un équipement GSM-R (Global System for Mobile Communications-Railways) qui favorise l'échange d'informations entre la cabine et le sol, grâce à une balise ou une radio suivant le niveau d'équipement.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • traintrain le 17.11.2017 22:41 Report dénoncer ce commentaire

    Le tgv roule déjà avec l'ertms, et le matériel ter devait en être équipé, les modifications étaient planifiées. L'accident a juste accéléré le calendrier. Les priorités ne sont pas les mêmes coté sncf que cfl pour la simple raison que le système de sécurité Français (kvb) est performant.

  • Jean le 17.11.2017 20:50 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas la présence d‘une phase de prototypage. Est-ce que la SNCF n‘a pas encore des trains avec ERTMS? N‘ont-ils pas l‘expérience pour transformer les trains pour fabriquer un prototype avant de commencer le vrai travail?

  • Pourquoi le 17.11.2017 14:43 Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi attendre toujours les accidents pour enfin bouger?

Les derniers commentaires

  • john le 18.11.2017 00:17 Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait déjà assurer qu'il y a un train qui roule.. :)

  • traintrain le 17.11.2017 22:41 Report dénoncer ce commentaire

    Le tgv roule déjà avec l'ertms, et le matériel ter devait en être équipé, les modifications étaient planifiées. L'accident a juste accéléré le calendrier. Les priorités ne sont pas les mêmes coté sncf que cfl pour la simple raison que le système de sécurité Français (kvb) est performant.

  • Jean le 17.11.2017 20:50 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas la présence d‘une phase de prototypage. Est-ce que la SNCF n‘a pas encore des trains avec ERTMS? N‘ont-ils pas l‘expérience pour transformer les trains pour fabriquer un prototype avant de commencer le vrai travail?

  • Humour gris le 17.11.2017 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ils vont installer des radars aussi pour les trains ? LOL

  • Pourquoi le 17.11.2017 14:43 Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi attendre toujours les accidents pour enfin bouger?