Accident au Luxembourg

14 février 2017 17:43; Act: 15.02.2017 10:33 Print

Le conducteur était originaire de Lamadelaine

LAMADELAINE/RODANGE - L'identité du conducteur du train qui est mort ce mardi dans l'accident à Dudelange, est connue. Manuel Morales, né en 1973, résidait à Lamedelaine.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

«C'est avec grande tristesse que nous apprenons le décès de notre membre Manuel Morales». C'est en ces termes que le club de football du FC Rodange 91 a présenté ses condoléances, ce mardi vers 17h. «Tous les dirigeants et joueurs du club présentent leurs sincères condoléances à toute sa famille dans ces moments difficiles».

Contacté par L'essentiel, le secrétariat du club rodangeois a confirmé, peu après, que Manuel Morales était bien le conducteur du train de voyageurs décédé dans l'accident survenu mardi matin à Dudelange, entre la gare de triage de Bettembourg et Zoufftgen. «C'était l'entraîneur de notre section féminine, il y a deux ou trois saisons et il avait évolué chez nous en tant que joueur», précise-t-on du côté du FC Rodange 91.

Hommage ce mercredi

Manuel Morales était entré à la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois (CFL) en 2001 après avoir effectué sa scolarité au Lycée des Arts et Métiers. Il était né en juin 1973 et il résidait à Lamadelaine. Sur le réseau social Facebook, en signe de deuil et par solidarité, de nombreux agents des CFL ont affiché un petit carré noir en photo de profil. «C'était un collègue adorable toujours prêt à rendre service, toujours présent quand on avait besoin de lui et qui s’entendait bien avec tout le monde», a tenu à ajouter une de ses collègues.

Un moment de recueillement est prévu, ce mercredi matin à la gare de Luxembourg-Ville. Celles et ceux qui souhaitent rendre hommage au conducteur des CFL sont invités à se rassembler à l'InfoPoint dans le hall de la gare à 8h30. L'hommage se terminera à 8h45 au dernier quai de la gare de la capitale.


(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierchen le 14.02.2017 19:21 Report dénoncer ce commentaire

    Mes plus sincères condoléances à la famille en deuil. Toutefois, je pense que l'identité du conducteur du train aurait dû rester anonyme le temps de laisser la famille faire leur deuil.

  • doudou le 14.02.2017 19:08 Report dénoncer ce commentaire

    Sincères condoléances à la famille avec beaucoup de courage. Merci aux agent de la CFL continuer ainsi vous faites du bon travail RIP pour votre collègue et ami.

  • shooter le 14.02.2017 21:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela resemble à une triste histoire il y a quelques années. un train Luxembourgeois rentre en collision avec un train de fret français car l'éguilleur a donner l'ordre au train de poursuivire sa route malgré le feu rouge. quand l'éguilleur c'est rendu compte de ce qui avait fait. il est rentré chez lui. la police est venu le cueillir à son domicile. j'espère que ce cas ne vient pas de se répéter. et pourquoi nos trains ne s'arrêtent pas automatiquement si il zone à franchissement d'un feu ou si 2 trains sont face à face sur une même voie? aurait il été possible d'éviter ce drame?

Les derniers commentaires

  • Ghoost le 15.02.2017 15:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Reste en paix!

  • Dodo le 15.02.2017 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toutes mes condoléances à la famille du chauffeur de train et à tous le personnel du rail,CFL comme SNCF.

  • frontalux le 15.02.2017 08:04 Report dénoncer ce commentaire

    sincèrement condoléances quelle tristesse

  • jean le 15.02.2017 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normalement il aurait dû avoir une alarme chez l'aiguilleur qui se déclenche quand qqch de genre arrive. C'est fácil de mettre la faute sur le conducteur maintenant qu'il est mort et je peux pas le défendre. Malheureusement l'erreur est humaine mais je pense pas qu'il soit le seul à avoir commis une erreur dans cet accident

    • pfff le 15.02.2017 10:20 Report dénoncer ce commentaire

      non pas nécessairement, mais facile de répandre ses opinions sans connaître le taff de l'aiguilleur

  • elo le 15.02.2017 07:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sincères condoléances à la famille... trop triste