Élections au Luxembourg

15 octobre 2018 07:59; Act: 15.10.2018 09:41 Print

Les législatives ont fait réagir à l’étranger

LUXEMBOURG – De nombreux journaux à travers le monde ont commenté les résultats inattendus des élections luxembourgeoises.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les élections législatives n’ont pas intéressé qu’au Luxembourg, les médias étrangers se sont également penchés sur les résultats. En Belgique, L’Echo évoque «un sort incertain» pour le Premier ministre Xavier Bettel, insistant sur le recul du DP. Globalement, la presse belge fait le parallèle avec la situation du plat pays, qui votait également dimanche, pour les communales, et où les écologistes sont également sortis vainqueurs.

D’après Le Monde, le scrutin a désigné deux gagnants, les Verts et les Pirates. Le journal français du soir évoque «plusieurs possibilités pour la formation d’une majorité», évoquant d’abord le maintien de l’actuelle coalition. Les Verts seraient «les vrais arbitres de l’après-élection», grâce à leur score et au bilan des ministres sortants, «jugé positivement par les électeurs».

Le New York Times évoque l'extrême droite

L’Allemagne a également suivi le scrutin avec attention. Le Tagesschau relate que «la coalition entre les libéraux, les sociaux-démocrates et les Verts l’a emporté, avec une courte majorité». Pour autant, le maintien de la coalition ne serait pas certain, selon le quotidien, qui évoque les doutes du LSAP. Enfin, le CSV «rate clairement son objectif, à savoir empêcher l’actuelle majorité de continuer à gouverner». La Deutschlandfunk considère aussi les Verts comme les grands gagnants du scrutin, tout en remarquant l’émergence de «partis protestataires», les Pirates et l’ADR.

En Autriche, Der Standard évoque «une victoire claire» pour les écologistes. Plus loin, le New York Times indique que les élections ont donné «un résultat incertain», s’étonnant des sondages, et des prévisions qui se sont révélées globalement erronées. Le quotidien honni de Donald Trump remarque que contrairement à ses voisins, le Luxembourg n’enregistre pas de poussée significative de l’extrême droite.

(jg/sw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • libre penseur le 15.10.2018 08:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et oui l'extrême droite ne gagnent que lorsque tout va mal ,le Luxembourg est un pays prospère et très interculturel ,les luxembourgeois ne sont pas bêtes non plus ! bravo à eux en tout cas pour se vote !

  • figa le 15.10.2018 13:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces legistlatives ne valent rien du tout . Ils font de toute façon ce q’ils veulent après être élus . La voix du poeple ne les intéresse pas

  • Hurra le 15.10.2018 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y pas si longtemps on prévoyait un débâcle pour le LSAP, les Verts et le DP et une large victoire du CSV, on parlait même de 26 sièges! Le résultat est une preuve qu'il ne faut pas croire aux pronostiques. Qui aurait cru que les Verts allaient gagner des sièges après toutes les critiques sur le retard des trains, les bouchons, les radars et le tram? Et Pourtant ils sont plus forts que jamais!

Les derniers commentaires

  • Alex le 15.10.2018 18:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Libre penseur ! Pour CE vote ... svp !

  • La Mouche le 15.10.2018 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @pff il y a une différence entre arriver en tête des suffrages dans une élection multipartite et avoir + de 50% des voix (ce qui permet de gouverner seul). Le CSV n'arrive pas avoir le nombre d'élus nécessaire pour avoir la majorité, ni a forger des alliances avec d'autres partis pour l'obtenir... personnellement, je préfère ce système, ça évite qu'un seul parti puisse faire exactement ce qu'il veut et perde plus de temps a casser ce qu'a fait le prédécesseur plutôt que ce concentrer sur les problèmes restants...

  • LuxThill le 15.10.2018 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    La politique est l'art de faire croire au gens qu'ils on le choix... à méditer.

  • pffff le 15.10.2018 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin moi y a vraiment un truc que je ne comprends pas sur les résultats tout le Luxembourg était orange en majorité comme la dernière fois et ce n’est qd même pas les plus votés qui vont gouverner y a un truc qui cloche qd même !!!a quoi bon voter épargnons cet argent alors

    • Matt le 15.10.2018 15:03 Report dénoncer ce commentaire

      Ouais, c'est clair, moi aussi j'ai du mal à comprendre...

    • @pffff le 15.10.2018 15:29 Report dénoncer ce commentaire

      Qu'est-ce que tu n'arrives pas à comprendre? Qu'on peut avoir un système différent de chez toi dans lequel plusieurs tendances politiques peuvent être représentées au gouvernement et pas seulement un parti qui représente un quart des votes?

    • mary le 15.10.2018 16:26 Report dénoncer ce commentaire

      Cela sert a quoi de voter si le parti majoritaire n'est pas appelé à gouverner

    • @mary le 15.10.2018 17:19 Report dénoncer ce commentaire

      C'est quel parti qui est majoritaire déjà ?

    • alain le 15.10.2018 18:00 Report dénoncer ce commentaire

      la prochaine fois ils se mettrons à quatre s' il le faut pour gouverner sans le premier parti du pays

  • Langlais le 15.10.2018 13:52 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu de vert dans tous les partis et l'avenir sera rose....

    • un binational le 15.10.2018 18:49 Report dénoncer ce commentaire

      On voit où le rose à mené la France et comment la coalition à 3 n'a rien fait ici hélas!

    • alain le 16.10.2018 17:13 Report dénoncer ce commentaire

      c' est certain, n' importe quel gouvernement doit tenir compte des changements climatiques ( entre autres ) par contre, ce qui me gène, c' est que le premier parti du pays soit exclu des discutions ( pendant de nombreuses décennies, les crétiens sociaux ont gouverné tantôt avec le DP , tantôt avec le lsap suivant les résultats sortants des urnes . Comment peut on affirmer que la coalition n' a pas été désavouée, alors que trois ministres n' ont pas été réélus. les deux premiers partis de la coalition ont perdu 4 députés