Législatives 2018

09 octobre 2018 14:15; Act: 09.10.2018 17:24 Print

Bous est-​​elle toujours derrière le CSV?

BOUS - Il y a cinq ans, les 992 électeurs de la commune de Bous votaient à plus de 43% pour le CSV. Le parti y est-il toujours aussi apprécié?

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Une faute?

Des champs à perte de vue, des jardins bien entretenus et de larges rues. Il est rare de croiser quelqu'un à l'heure du déjeuner dans les rues de Bous, qui compte aujourd'hui 1 600 âmes. Lors des dernières législatives, le CSV avait réalisé un score de plus de 43%. Le chrétien-social Joseph Johanns en était alors le bourgmestre. Il a dirigé la commune durant 24 ans, jusqu'aux dernières communales, l'année dernière. Or, à la veille des législatives de 2018, les affiches du CSV se font rares. Le parti chrétien-social serait-il déjà certain de sa victoire ici?

À écouter les locaux, le fait que le parti du candidat Claude Wiseler ait la cote à Bous tiendrait à la mentalité des gens et aux croyances catholiques. «Par tradition, beaucoup de gens sont attirés par le CSV», confie un agriculteur, avant d'ajouter: «Autrefois, on se retrouvait et on échangeait ici, au café. Le CSV a toujours pris les préoccupations des habitants au sérieux».

Forte évolution démographique

Octavie Modert, ancienne ministre CSV et candidate du parti conservateur dans la circonscription Est, confirme que la localité s'est toujours distinguée par sa «communauté qui fonctionne bien», reconnaissante du «contact direct et étroit avec les politiques», que le parti a toujours recherché et entretenu au travers des bourgmestres, depuis de nombreuses années.

Néanmoins, l'actuel bourgmestre, Carlo Kütten, ne souhaite pas évoquer le sujet avec L'essentiel, et n'explique pas le fait que la population de son village soit en faveur du CSV. Un autre habitant, qui vit là depuis près d'un demi-siècle, a sa propre explication. Selon lui, le parti aurait toujours disposé des bonnes personnes et aurait, contrairement à d'autres partis, toujours tenu ses promesses au sein de la commune. Il cite le manque de places de stationnement aux frontières luxembourgeoises, un problème que le CSV souhaiterait régler, selon lui.

Pourtant cette fois, les conservateurs peuvent-ils s'appuyer sur le soutien des électeurs de Bous, dans la mesure où la population a changé et beaucoup augmenté ces dernières années? «Il y a beaucoup de nouveaux arrivants dans la localité. J'ai moi-même emménagé ici il n'y a que deux ans», explique un autre habitant.

(Dustin Mertes/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hastalavista le 09.10.2018 17:13 Report dénoncer ce commentaire

    Le résultat sera intéressant, voire significatif.

  • Hein le 09.10.2018 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Bon sang qu'allez vous chercher? Frisange, Bous, Knapphouschelt, n'avons nous pas de villes plus importantes?

  • Gilles Pillchart le 10.10.2018 08:17 Report dénoncer ce commentaire

    Je soutiendrai celui qui instaurera la semaine de 35 heures.

Les derniers commentaires

  • Jean Bous le 10.10.2018 09:05 Report dénoncer ce commentaire

    Bous demeure encore au dernier siecle de l'Histoire, peut-être ça va changer un jour. ??

  • Gilles Pillchart le 10.10.2018 08:17 Report dénoncer ce commentaire

    Je soutiendrai celui qui instaurera la semaine de 35 heures.

  • zorro le 09.10.2018 20:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    perso je m'en fous royalement du resultat. l'un ou l'autre donneras la même chose. mais quand je mets en gros sur ma boite au lettre que je ne veux pas de trac politique et que tout les jours il y en a ça me saoule. on parle d'écologie ect ect mais combien de papier utilisé pour rien. personne ne lis ces tracts

  • Pierrot le 09.10.2018 17:31 Report dénoncer ce commentaire

    Comment voulez-vous qu'un bled de 1600 habitants perdu au fin fond du Luxembourg vote autre chose que CSV ? Et probablement aussi très peu de résidents étrangers puisque les allemands restent chez eux. Tout cela me semble tout à fait évident.

  • Hein le 09.10.2018 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Bon sang qu'allez vous chercher? Frisange, Bous, Knapphouschelt, n'avons nous pas de villes plus importantes?