Jean-Claude Hollerich

02 octobre 2019 14:29; Act: 02.10.2019 16:14 Print

«J'ai fait des frites pour acheter un tourne-​​disque»

LUXEMBOURG - Jean-Luc Bertrand a reçu Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg et bientôt créé cardinal, dans sa séquence «Story» diffusée sur «L'essentiel Radio».

storybild

Jean-Claude Hollerich s'est livré au micro de Jean-Luc Bertrand sur L'essentiel Radio.

Sur ce sujet
Une faute?

Créé cardinal le samedi 5 octobre prochain par le pape lors d'un consistoire à Rome, l'archevêque de Luxembourg, Jean-Claude Hollerich, a répondu aux questions de Jean-Luc Bertrand dans la séquence «Story», diffusée tout au long de la semaine sur L'essentiel Radio.

En tant que futur cardinal, Jean-Claude Hollerich sera le premier luxembourgeois à intégrer le collège qui est là pour donner des conseils au pape et «si besoin d'en élire un nouveau», précise celui qui est né le 9 août 1958, à Differdange. «Devenir cardinal, c'est un honneur que l'on reçoit. C'est une charge, une fonction. Ce n'est pas une ordination, c'est la volonté du pape de nommer des cardinaux. Ce n'est pas sur le mérite, sinon, je ne serai pas cardinal. Je vais recevoir une église à Rome et devenir un des cardinaux de Rome».

«Lors de mes deux premières années au Japon, je ne comprenais pas la langue»

Après avoir grandi à Vianden, «j'ai décroché mon premier job vis-à-vis du télésiège pour faire des frites», se souvient Jean-Claude Hollerich. «C'était pendant les vacances, mais je n'avais pas gagné assez pour partir en voyages. J'ai donc acheté un tourne-disque. Mon premier disque était de l'opéra. C'était de la malchance, car je n'y connaissais rien du tout. C'est la couverture du disque qui me plaisait. Je me suis rendu compte que j'avais dépensé mon argent pour quelque chose que je n'aimais pas du tout. Étant donné que c'était mon seul disque, je l'écoutais en boucle et je suis devenu fan d'opéra».

Spécialiste du Japon où il retournera en novembre et où il a vécu durant 23 ans, Jean-Claude Hollerich garde de précieux souvenirs du pays du Soleil levant. «J'avais demandé d'y être envoyé en mission et je me suis battu pour cela», rappelle-t-il. «Ce désir de rester au Japon est toujours resté dans mon cœur. C'était très dur au début, car je ne comprenais pas la langue lors des deux premières années. Durant un an et demi, je n'ai fait que suivre des cours de japonais. Du matin au soir et sans grands résultats la première année. J'ai un très bon souvenir de la première fois où j'ai compris ce que les gens disaient à côté de moi dans le métro à Tokyo».

«Jeune garçon, j'étais tombé amoureux de France Gall et j'avais son poster dans ma chambre»

Celui qui a également appris le portugais en devenant évêque de Luxembourg, car «il était important pour lui d'être là pour tous et de pouvoir célébrer la messe en portugais», s'est servi de cette langue lors des Journées mondiales de la jeunesse au Brésil à Rio de Janeiro. «Pour être heureux, j'ai besoin de très peu de choses. D'un peu de silence et de mes amis. La plus belle victoire de ma vie? C'est l'apprentissage du japonais. Au début, je me heurtais à des murs, mais j'ai eu la volonté de surmonter les difficultés».

Dans sa fameuse playlist de chansons, Jean-Claude Hollerich a pointé le tube «Rivers of Babylon» de Boney M sorti en 1978. «Celles et ceux qui nous écoutent et qui ont le même âge que moi (61 ans) doivent se rappeler de cette chanson», souligne le futur cardinal au micro de Jean-Luc Bertrand. «C'était le hit quand j'ai passé mon examen de fin de lycée et en fait, c'est un psaume. Le texte est biblique. Prendre une prière et le mettre avec une musique moderne, j'ai trouvé ça génial». L'archevêque de Luxembourg n'est pas resté indifférent non plus aux charmes de France Gall et de son titre «Poupée de cire, poupée de son» sorti en 1965. «Quand j'étais jeune garçon, je dois vous avouer que j'étais tombé amoureux de France Gall et j'avais son poster en "tennis-look" dans ma chambre».

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • orthographe le 02.10.2019 17:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh oui. Un homme comme les autres sommes toutes.

  • DarkAngel le 02.10.2019 16:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a l’air bien ce Monsieur

  • Linda'La Brava" I le 03.10.2019 05:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je le souhaite mes meilleurs voeux pour la place de Cardinal..Je le connais il a communie ma fille et on a parle comme si lui est n'importe quel autre homme..

Les derniers commentaires

  • Lux vu Reimberg le 03.10.2019 10:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien d'original. Dans les années 60, on plantait "les quilles" à 2 frs/joueur pour se payer un œuf dur et une saucisse zwan.

  • michel23 le 03.10.2019 09:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a l’air gentil et simple ce futur cardinal ! C’est un brave homme bien de chez nous comme il n’y en a plus beaucoup malheureusement. Je suis content que ce soit reconnu ! ????✈️

  • Palamunitan le 03.10.2019 07:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super ! De vendeur de frites jusqu'à la dignité de cardinal... Belle carriere, bel humour - CHAPEAU ! - :)

  • Linda'La Brava" I le 03.10.2019 05:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je le souhaite mes meilleurs voeux pour la place de Cardinal..Je le connais il a communie ma fille et on a parle comme si lui est n'importe quel autre homme..

  • Baron Rouge le 02.10.2019 21:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et il va travailler quand ce brave homme ?