Eric Gary

18 décembre 2018 19:49; Act: 19.12.2018 12:14 Print

«J'aurais aimé être Bill Gates ou Elon Musk»

LUXEMBOURG - Jean-Luc Bertrand a reçu Eric Gary, chef du département étudiant à l'Uni , dans sa séquence «Speed Dating» de «L'essentiel Radio».

storybild

Eric Gary, chef du département étudiant à l'Uni, au micro de Jean-Luc Bertrand. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Chef du département étudiant à l'Uni, Éric Gary a répondu aux questions de Jean-Luc Bertrand, dans «Speed Dating», diffusée tous les jours sur L'essentiel Radio. Une séquence confession particulièrement sympathique après un travail intense. Cette fin d'année a notamment été marquée par les remises de diplômes. «Un très bon cru», résume-t-il. «C'est très agréable de voir le résultat de son engagement pendant l'année».

En bon défenseur de son université, le responsable a défendu les nombreux atouts des facultés aux Luxembourg. «Il n'y a que des bonnes raisons d'étudier à l'Uni, notamment pour son caractère international. La moitié des étudiants ne sont pas luxembourgeois. Et puis, nous dispensons des formations de très haut niveau. Les classements internationaux en attestent, ce qui est exceptionnel pour une université qui a seulement 15 ans d'âge».

«Ce que je préfère? Peindre des figurines»

Une université au sein de laquelle les 6 300 étudiants peuvent compter sur la disponibilité d'Éric Gary. Cela ne l'empêche pas de s'autoriser quelques moments de détente, dans les heures creuses. «Ce que je préfère faire, c'est peindre des figurines. Je ne sais pas si c'est productif culturellement, mais il faut de la recherche historique. Ça peut ressembler à des Santons de Provence».

Une activité relaxe, loin de ses rêves de 20 ans. Comme un grand nombre de ses étudiants probablement, Éric Gary se souvient du moment où il a «obtenu son permis de conduire, et le vent de liberté» que cela a induit.

De rêves il en a toujours. Et les entrepreneurs visionnaires du XXIe siècle le fascinent. «Ce n'est pas pour la folie des grandeurs, mais j'aurais aimé être Bill Gates ou peut-être Elon Musk. Ces gens font avancer les choses!». Qui sait? Peut-être que le nouveau Steve Job se cache parmi ses étudiants à l'Uni...

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Du talent ? le 19.12.2018 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais voilà... être Bill Gates ou Elon Musk demande du talent. Et le talent fait avancer les choses.

  • JLP le 19.12.2018 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bill gates ne peint pas des figurines

  • Neemerci le 19.12.2018 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    ben pas moi, trop d'argent rend malheureux...

Les derniers commentaires

  • Neemerci le 19.12.2018 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    ben pas moi, trop d'argent rend malheureux...

  • JLP le 19.12.2018 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bill gates ne peint pas des figurines

  • Du talent ? le 19.12.2018 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais voilà... être Bill Gates ou Elon Musk demande du talent. Et le talent fait avancer les choses.

  • Tonton Beber le 18.12.2018 22:07 Report dénoncer ce commentaire

    Eh bien pas moi.