Georges Mischo

08 novembre 2019 09:00; Act: 08.11.2019 09:30 Print

«Je ne reviens pas sur les décisions que je prends»

LUXEMBOURG - Jean-Luc Bertrand a reçu Georges Mischo, 45 ans, bourgmestre d'Esch-sur-Alzette depuis 2017 dans sa séquence «Story», diffusée sur «L'essentiel Radio».

storybild

Georges Mischo, grand fan des films «Top Gun» et «Rocky IV».

Sur ce sujet
Une faute?

Bourgmestre d'Esch-sur-Alzette depuis 2017, Georges Mischo, 45 ans, a répondu aux questions de Jean-Luc Bertrand, dans la séquence «Story», diffusée tout au long de la semaine sur L'essentiel Radio. «Après 98 ans de socialisme, c'était une première d'avoir un bourgmestre CSV à la tête d'Esch-sur-Alzette», a-t-il rappelé d'emblée. «En 2018, je suis également devenu député à la Chambre, là où tous les contacts se font de manière agréable avec les ministres. La politique, c'est sept jours sur sept, 24 heures sur 24. C'est comme un marathon. À mon dernier retour de vacances, par exemple, après avoir roulé neuf heures de route, le 112 me prévenait d'un incendie à Esch. J'ai dû m'y rendre et me replonger tout de suite dans le grand bain».

À la question de savoir quel était le métier dont il rêvait, enfant, le bourgmestre d'Esch a répondu de manière très surprenante: «Je rêvais de ramasser les déchets avec le camion à ordures», dit-il, «et par après, c'était dentiste, pilote d'avion de chasse, ... comme tous les enfants plus ou moins. Et mon premier job rémunéré, c'était comme étudiant chez Sudgaz. Après l'université, mon premier job, c'était à l'école privée Marie-Consolatrice, à Esch-sur-Alzette, en tant que prof de sport, tous les samedis de 8h à 12h. Avec mon premier salaire, j'ai acheté une Vespa que je possède encore. Elle a 19 ans et je roule encore avec tous les étés». Fan du groupe U2 et particulièrement du titre «Sweetest Thing», sorti en 1987, car «cela lui rappelle la naissance de son fils», «un grand moment dans sa vie», Georges Mischo reconnaît avoir été particulièrement marqué par son père, Josy, «décédé en 2010», avec qui il a pu partager «des expériences positives et négatives». «Il aurait dû être échevin en 1999 et j'ai tout de suite pensé à lui quand j'ai été élu bourgmestre. J'aurais aimé qu'il puisse savourer ce moment avec moi».

«L'argent ne tombe pas du ciel»

En 2022, à partir du 22 février exactement, Esch-sur-Alzette deviendra capitale européenne de la culture avec Kaunas en Lituanie. «Le thème, c'est "remix culture"», rappelle Georges Mischo. «On n'oubliera pas notre passé industriel, c'est notre histoire. Notre quartier général sera d'ailleurs aux pieds des haut-fourneaux à Esch-Belval. On mettra notre patrimoine industriel au cœur de cette année culturelle. On est une ville qui veut développer ses friches. On veut tirer tout ce qui est possible de notre passé, d'un point de vue culturel et économique». Très grand fan du film «Top Gun» de Tony Scott sorti en 1986, qu'il a vu «au moins une quinzaine de fois» «avec Rocky IV», le bourgmestre d'Esch apprécie particulièrement la bande originale dont l'album comprenait le hit «Take My Breath Away». «J'ai écouté cet album au moins 1 000 fois», se souvient-il. «Et dès que j'entends ce titre, je revois Tom Cruise avec les avions de chasse».

Mais quel est donc le rapport de Georges Mischo avec l'argent? «C'est important, mais ce n'est pas le principal»,a-t-il répondu au micro de Jean-Luc Bertrand. «J'ai un garçon qui a maintenant 12 ans et je lui explique que l'argent, ce n'est pas automatique et que ça ne vient pas du ciel. J'en dépense normalement et je ne fais pas d'excès. Je n'ai pas de Ferrari ou de collections en dehors de ma Vespa». Le bourgmestre d'Esch s'est également rappelé d'une anecdote lorsqu'il était parti avec des amis à Palma de Majorque. «On était dans un café et on a décidé de rentrer», se rappelle-t-il. «Notre taxi s'est perdu et on s'est retrouvés à Costitx en plein milieu de l'île. Sans batterie chargée à nos téléphones, on n'arrivait plus à appeler quelqu'un et on a dû attendre 7h du matin pour reprendre la route sans danger. C'était un peu notre "Very Bad Trip". Celui qui se motive, comme le boxeur Wladimir Klitschko avant de rentrer sur le ring, avec «Can't Stop» des Red Hot Chili Peppers, sorti en 2002, «adore foncer». «Dans ma vie, je vais tout droit. J'essaie toujours de prendre le bon chemin. Quand une décision est prise, je ne reviens pas en arrière».

La playlist de Georges Mischo

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • 8Mais le 08.11.2019 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne revient pas sur les décisions qu'il prends. OK mais s'il s'avère que cette décision n'est pas la bonne?

  • colline le 08.11.2019 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Désolée mais ( quand une décision est prise ) ne pas revenir en arrière ce n est pas positif pour rester poli

  • bif le 08.11.2019 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Top gun !!! Voilà la référence !!!

Les derniers commentaires

  • Justme le 08.11.2019 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On voit le résultat... Des fois il faut savoir se remettre en questions... et comme on dit il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d avis

  • Escher le 08.11.2019 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve qu'il fait plutôt du bon boulot...Esch est sorti de l'inertie est en termes de sécurité ça va beaucoup mieux qu'il y a 5 ans !!! Faut juste faire revenir le commerce et c'est tout bon !!!

  • 3615 ma vie le 08.11.2019 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    Ca me rappelle un été en 1993, ou j'arrivais à un stop et un vélo a failli me rentrer dedans. J'écoutais Jean-Jacques Goldman à la radio. J'aime la semoule au lait aussi. Dans ma vie, quand y'a un stop, je freine.

  • Jefferson Hide le 08.11.2019 10:38 Report dénoncer ce commentaire

    Rien à cirer! L’argent pour lui ‘est Pas important ! Suffit de voir sa demeure !

  • 8Mais le 08.11.2019 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne revient pas sur les décisions qu'il prends. OK mais s'il s'avère que cette décision n'est pas la bonne?