Claude Strasser

11 décembre 2018 10:43; Act: 11.12.2018 12:34 Print

«Les bouchées à la reine, c'est ma spécialité»

LUXEMBOURG - Jean-Luc Bertrand a reçu Claude Strasser, directeur général et président du comité de direction de Post Luxembourg, dans sa séquence «Speed Dating» de «L'essentiel Radio».

storybild

Claude Strasser, directeur général et président du comité de direction de Post Luxembourg, au micro de Jean-Luc Bertrand. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Directeur général et président du comité de direction de Post Luxembourg depuis 2012, Claude Strasser a répondu aux questions de Jean-Luc Bertrand, dans la séquence «Speed Dating», diffusée tous les jours sur L'essentiel Radio. «Cela bouge très fort pour le moment chez Post Luxembourg», a reconnu au micro Claude Strasser. «Certains dossiers vont très bien, d'autres moins, mais c'est la vie».

Né le 27 septembre 1972, à Ettelbruck, dans le nord du Luxembourg, Claude Strasser fait ses études à Bruxelles en Belgique à l'Institut catholique des hautes études commerciales (ICHEC) où il a obtenu une licence en sciences commerciales et financières. «Je n'ai jamais eu dans ma vie un objectif très concret», reconnaît le patron de Post Luxembourg. «Quand je travaillais pour DuPont de Nemours (de 1998 à 2006), j'aurais très bien pu terminer aux États-Unis. Mon supérieur voulait me convaincre de traverser l'océan, mais ça ne correspondait pas à mes objectifs personnels».

«Impressionné par le Japon»

À la question de savoir ce qui les distingue des autres, Claude Strasser a rapidement répondu avec humour: «Les bouchées à la reine». «Voilà ce que mes filles répondraient», dit en souriant celui qui reconnaît avoir de très bonnes relations avec Étienne Schneider, vice-Premier ministre qu'il connaît depuis ses études. «Par contre, plus sérieusement, je pense avoir une bonne mémoire des chiffres. Cela fait d'ailleurs parfois un peu peur à mes collègues directeurs qui n'osent plus promettre des chiffres que je retiendrai».

Quel souvenir garde-t-il de ses 20 ans? «Des belles années de fin de lycée ou de début d'études supérieures où je me retrouvais avec une belle bande de copains, quelques fois par mois», se rappelle celui qui a débuté sa carrière en 1995, chez Arthur Andersen, en tant qu'expert fiscal. «La première fois que j'ai été au Japon, quand je me suis retrouvé à Tokyo, c'était très impressionnant», se souvient Claude Strasser. «On a mis deux à trois heures à trouver mon hôtel en bus. Je n'étais pas sûr d'être au bon endroit alors je suis reparti vers la gare pour revenir au même endroit en taxi. Je n'aurais jamais imaginé que c'était un hôtel. Cela m'a vraiment marqué...».

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Belge le 12.12.2018 07:56 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'il a d'autres spécialités...

  • Super le 11.12.2018 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    Et maintenant la poste livre pour le prix d'une bouché à la reine Amazon. Qui eux connaissent le chemin et savent où ils mettent leur pieds !

Les derniers commentaires

  • Le Belge le 12.12.2018 07:56 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'il a d'autres spécialités...

  • Super le 11.12.2018 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    Et maintenant la poste livre pour le prix d'une bouché à la reine Amazon. Qui eux connaissent le chemin et savent où ils mettent leur pieds !