Paul Philipp

05 février 2019 15:18; Act: 06.02.2019 15:06 Print

«Le plus important, ce n'est pas le bling-​​bling»

LUXEMBOURG - Jean-Luc Bertrand a reçu Paul Philipp, le président de la Fédération luxembourgeoise de football (FLF), dans sa séquence «Speed Dating» de «L'essentiel Radio».

storybild

Paul Philipp est l'actuel président de la Fédération luxembourgeoise de football (FLF). (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

S'il n'avait pas été joueur professionnel de football, Paul Philipp aurait pu être professeur d'éducation physique ou préparateur physique. C'est ce qu'il a confié à Jean-Luc Bertrand, dans sa séquence «Speed Dating» de L'essentiel Radio. «Après mon bac, j'ai signé un contrat pro avec une équipe à Bruxelles et je me suis inscrit à l'ULB, l'Université libre de Bruxelles, pour devenir professeur d'éducation physique mais les deux choses n'étaient pas compatibles», a expliqué l'actuel président de la Fédération luxembourgeoise de football (FLF).

De ses vingt ans, l'ex-sélectionneur des Rout Leiwen retient le sentiment de «liberté» qu'il ressentait à cette époque: «Je m'étais bien adapté et bien intégré sur le plan sportif. Bruxelles était une ville magnifique, parfois un peu trop pour un jeune joueur professionnel (rires). À l'époque, partir à l'étranger n'était pas aussi évident qu'aujourd'hui. J'avais aussi la chance de gagner plus d'argent que d'autres garçons de mon âge».

Si Paul Philipp a été marqué par sa rencontre avec le chanteur Georges Moustaki, à l'occasion d'une émission de radio (voir encadré), l'ex-joueur du Standard a toujours vécu pour le football, une passion qui le conduit parfois à regarder jusqu'à quatre matchs d'affilée à la télévision, un lendemain de Noël...

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sowat le 06.02.2019 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je ne suis pas étonné, Moustaki était vraiment quelqu'un de simple

  • Unicorn le 08.02.2019 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    Passionné par le foot, je veux bien, mais tout jeune, il a surtout été passionné par l'argent, et cela n'a jamais changé, sinon il donnerait une autre image du foot luxembourgeois où tout se règle par et avec l'argent, du plus haut jusqu'au plus bas niveau.

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 08.02.2019 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    Passionné par le foot, je veux bien, mais tout jeune, il a surtout été passionné par l'argent, et cela n'a jamais changé, sinon il donnerait une autre image du foot luxembourgeois où tout se règle par et avec l'argent, du plus haut jusqu'au plus bas niveau.

  • Sowat le 06.02.2019 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je ne suis pas étonné, Moustaki était vraiment quelqu'un de simple