À Differdange

17 octobre 2017 11:36; Act: 17.10.2017 15:45 Print

Ivre et agressif, il bat son chien en pleine rue

DIFFERDANGE - Après avoir abusé de la bouteille, un homme s'est montré très agressif envers son animal de compagnie à Differdange, lundi, en fin d'après-midi.

  • par e-mail
op Däitsch

Les faits se sont déroulés à Differdange, en fin d'après-midi, ce lundi. Vers 17h50, un homme, sous l'influence de l'alcool, a été surpris en train de frapper son chien.

La police est arrivée sur place se basant sur le témoignage de cinq personnes qui ont assisté à cette triste scène dans un parc public. Lorsque ceux-ci sont intervenus, le maître du chien a cessé ses coups avant de prendre la fuite et d'abandonner son animal de compagnie.

Confiscation et plainte

Le chien a ensuite été recueilli par une association de protection des animaux qui a invité le maître à venir le rechercher. Une nouvelle fois, l'homme a fait preuve d'agressivité alors qu'il était toujours en état d'ivresse.

Compte tenu du comportement déplacé et inadapté de son maître, le chien a été définitivement confisqué à l'homme agressif et placé dans un refuge. Une plainte a même été déposée.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DES le 17.10.2017 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comment on peut encore inviter cette personne à venir chercher son chien ??? pourquoi ne pas lui enlever directement ?? donc s'il se serait montré aimable envers son chien il aurait pu rentrer avec lui ??? mais je rêve !!!

  • M.R le 17.10.2017 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même triste d'après ce que je lis sur l'essentiel 5 personnes sont témoins de la scène et aucun n a le courage de faire quelque chose.Dans quel monde vit on ?

  • The rebel le 17.10.2017 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que je n'étais pas là. Je lui aurais fait passer son envie de taper ce pauvre chien... En espérant qu'il va retrouver une bonne famille pour lui donner plein d'amour...

Les derniers commentaires

  • Danny B le 18.10.2017 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis un lâche de 1.90 et 110kg qui pratiquait la boxe. En Belgique, j’ai vu un homme frapper une femme. J’ai intervenu et l’homme a essayé de me frapper. J’ai riposté et le résultat : deux ans de procès, 20.000 Euro des frais et deux mois de prison avec sursis pour « agression violente » parce que « la femme n’a pas demandé de l’aide », c’était une « simple dispute de famille » et j’ai réagi « d’une façon disproportionnée » .Les témoins ont disparu sans trace et la femme n’a pas reconnu que son mari la battait. Dorénavant, la seule intervention de ma part sera d’appeler la police une fois que j’ai filme la scène pour prouver que j’avais raison de les appeler.

    • john le 18.10.2017 18:43 Report dénoncer ce commentaire

      Ne regrette rien , tu as fait çela pour venir en aide à une personne apres la justice et la lâcheté des gens !!!

  • Lecteur. le 18.10.2017 07:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut TOUT lire, comme à l'école. Il est clairement précisé dans ce 'tout petit article' que les témoins sont intervenus.

  • coco le 17.10.2017 23:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est pas croyable ! Cinq lâches ont assisté sans réagir. Vous êtes aussi coupables.

  • Rationalus le 17.10.2017 19:01 Report dénoncer ce commentaire

    Impardonnable. Cependant, au lieu de pester sur cet homme, peut être serait il bon que les enfants gâtés que nous sommes nous interrogeons sérieusement sur le pourquoi de l’ivresse de tant de personnes. Nous avons échoué me dis je.

    • eliann maggik le 18.10.2017 06:41 Report dénoncer ce commentaire

      disons que certaines personnes ont peur d affronter la vie. alors ils boivent..c est tellement facile...

  • Nimportequoi le 17.10.2017 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui m'énerve c'est que beaucoup aimeraient taper sur cet homme maintenant mais mangent en même temps de la viande donc des animaux...

    • PorteNawalEnEffet le 17.10.2017 17:32 Report dénoncer ce commentaire

      Et en quoi est-ce incompatible?

    • A l'ouest le 17.10.2017 17:37 Report dénoncer ce commentaire

      Aucun rapport ^^

    • greenlantern le 17.10.2017 17:44 Report dénoncer ce commentaire

      je ne m'amuse pas à frapper, violenter et faire souffrir gratuitement l'animal qui finit dans mon assiette. 2% des abbatoirs font ca sauvagement, 2% des proprietaires s'acharnent sur leur chien. Ne jamais faire de généralité