Chasse au Luxembourg

21 novembre 2016 13:59; Act: 21.11.2016 16:33 Print

Des sangliers affolés dans les rues de Martelange

ROMBACH/MARTELANGE - Une horde de sangliers, poursuivis par des chasseurs, samedi, a semé un vent de panique dans les rues de Rombach-Martelange.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Samedi, vers 12h30, une famille complète de sangliers a déboulé dans les rues de Rombach-Martelange. Les images sont spectaculaires et elles ont été enregistrées par Lisandra Vieira Soares, une conductrice d'autocar originaire de Wilwerwiltz, un village de la commune de Kiischpelt située près de Diekirch.

«Mon autocar était stationné à l'arrière des stations-services sur un parking proche de la rue des Tilleuls, à Rombach, quand nous avons vu défiler des sangliers dans la rue», indique avec précision Lisandra Vieira Soares, contactée ce lundi après-midi par L'essentiel. «J'en rigole à présent, mais je peux vous assurer que sur le coup, un vent de panique s'est emparé de celles et ceux qui se trouvaient à proximité».

Quelques minutes plus tôt, Lisandra et un passant venaient de recueillir un petit chien au même endroit. «Il était probablement en train de courir après les sangliers et il était perdu dans le village», souligne la conductrice de la société Unsen. «Grâce à son collier, j'ai appelé son propriétaire, un chasseur, qui était en train de chasser les sangliers dans un bois tout proche».

Un véritable buzz

«C'est à ce moment-là que les sangliers, visibles sur la vidéo, ont déboulé», affirme cette conductrice d'autocar. «Des enfants ont eu peur, ils pleuraient et je leur ai dit de rentrer rapidement dans mon autocar avant de filmer cette scène très spectaculaire. C'était très impressionnant. Je ne pensais pas que le petit marcassin pouvait aller aussi vite que les grands sangliers».

Diffusées sur Facebook, à 12h36, samedi, les images ont été partagées près de 500 fois et vues plus de 41 000 fois deux jours plus tard. «Honnêtement, je ne m'attendais pas un tel buzz», reconnaît-elle, ce lundi. «Quand j'ai filmé cette séquence, je voulais simplement la partager avec mes connaissances sur Facebook».

(FL/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Une ardeur de retard le 21.11.2016 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    Étant de Rombach, ça ne me fait pas rire... Encore des chasseurs qui font n'importe quoi. C'est la première fois en 20 ans que je vois ça et pourtant des sangliers on en croise souvent dans le coin. S'il y avait eu plus de gens sur leur passage il y aurait pu y avoir de sacrés dégâts, c'est totalement irresponsable.

  • panique? le 21.11.2016 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    ils courent pour sauver leur peau.

  • question? le 21.11.2016 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il ne faut pas chasser à côté des habitations....pitié. ...j'ai peur de marcher en forêt avec mes enfants...une balle perdue, l'histoire inachevée de la magistrate. .....

Les derniers commentaires

  • Patatrack le 23.11.2016 20:13 Report dénoncer ce commentaire

    les agriculteurs sont eux aussi victime des sangliers qui détruisent leurs récoltes. Les seuls prédateurs que je connais pour faire une régulation naturelle se sont les loups. Je suppose que les personnes qui font des commentaires sur les chasseurs seraient bien évidement satisfaite d'avoir une meute de loups dans les forêts qui bordent leurs habitations car eux non plus non pas de prédateurs. Les chasseurs ne sont pas des destructeurs mais des régulateurs.

    • Antonis le 24.11.2016 14:46 Report dénoncer ce commentaire

      C'est vrai qu'ils sont des régulateurs, c'est pourquoi le permis en France est très, très difficile. Moi je suis tireur mais je trouve la chasse fatiguante (pour ne pas mentionner le montant de la licence annuelle etc) et je propose l'introduction des loups qui permettra un retour à la normalité (j'espère)...

  • Carina le 22.11.2016 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est vrai que si ces animaux ont pu fuir vers des habitations, c'est que les chasseurs se sont mal pris. Par contre, les méthodes employées dans les abattoirs me scandalisent bien plus que la chasse. Et là, personne ne dit rien contre les veaux nouveaux-nés enlevés à leur mère et tous ces animaux tenus de façon pas toujours très adaptée à leur bien être, sans parler des transports d'animaux vivants par n'importe quel temps...

    • Antonis le 24.11.2016 14:52 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut changer les habitudes du consommateur: manger moins de viande, apprendre a cuisiner, éviter l'alimentation préparée, améliorer sa santé, celles ci doivent être les suggestions, et non pas l'augmentation du pouvoir d'achat! Au passé la viande était dans l'assiette du dimanche ou plus rare, mais les gens vivaient mieux. Comme le lait, tout ce est produit et consommé en masse fait mal.

  • Julien le 22.11.2016 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    La chasse est une activité d'outre-tombe absolument ignoble. On engage des combats homme/femme, noir/blanc/jaune/rouge, mais là où nous aurions intérêt à considerer les autres espèces vivantes, nous nous comportons envers elles avec ignominie.

  • MarcC le 22.11.2016 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre de nous, laissons vivre les animaux. Les chasseurs sont des criminels en puissance

    • Antonis le 24.11.2016 14:54 Report dénoncer ce commentaire

      Qui dit ça, vous? Alors ça n'a pas d'importance!

  • Flossy Vinciane le 22.11.2016 10:37 Report dénoncer ce commentaire

    quand tuer est une passion on appelle cela un serial killer