Vol de voiture

16 mai 2018 18:53; Act: 16.05.2018 22:15 Print

Deux fuites en une journée pour le voleur de voitures

EHLANGE - Les agents de police ont procédé à une course poursuite rocambolesque et animée pour arrêter un voleur de voitures particulièrement peu coopératif.

storybild

La police a déployé les grands moyens pour arrêter l'auteur des vols de voitures. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

On en sait un peu plus sur l'arrestation mardi d'un auteur de vols de voitures. Selon un témoin, l'auteur se serait d'abord introduit par effraction dans un véhicule à Garnich avant de s'enfuir à son bord, selon la police. Le témoin a pu fournir une description du voleur.

Un peu plus tard, une autre effraction dans une voiture a été signalée. La police a alors lancé une action de recherche de grande envergure, qui a finalement abouti à l'interpellation de l'individu à Ehlange. Il s'est avéré que le véhicule avait été déclaré volé. Malgré une demande insistante des policiers, l'individu a refusé de quitter le véhicule, avant de passer la marche arrière et de prendre la fuite. Peu de temps après, les agents ont retrouvé le véhicule abandonné sur le bord de la route. Le conducteur avait eu un accident et s'était une nouvelle fois enfui.

Des liens avec d'autres affaires?

La police a intensifié les recherches, mis en garde les automobilistes contre les auto-stoppeurs et publié une description du fugitif. Par la suite, les officiers ont déployé un hélicoptère et deux équipes cynophiles. Finalement, ils ont interpellé l'individu dans la rue des Trois Cantons à Ehlange. Il s'était caché dans un buisson et avait essayé de s'échapper à pied, sans succès cette fois-ci. Il a été plaqué au sol par les policiers, avant d'être menotté et conduit au poste de police.

Lors de l'inspection du véhicule volé, les agents de police ont saisi des effets personnels, ainsi que des objets de valeur qui n'appartenaient manifestement pas au malfrat. «Dans l'immédiat, il faut clarifier si les objets proviennent des deux véhicules et si un lien avec d'autres effractions peut être établi», a déclaré une porte-parole de la police à L'essentiel. L'individu a été présenté mercredi au juge d'instruction.

(dix/L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • polo le 16.05.2018 20:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo la police au moins au Luxembourg ça bouge !!!!encore bravo .....

  • Justice le 17.05.2018 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que la justice lui donnera une peine exemplaire pour décourager les autres... Merci la police maintenant à la justice de prouver qu'elle est aussi performante que la police.

  • Blannenjang le 17.05.2018 06:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien fait !

Les derniers commentaires

  • Justice le 17.05.2018 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que la justice lui donnera une peine exemplaire pour décourager les autres... Merci la police maintenant à la justice de prouver qu'elle est aussi performante que la police.

  • bah oui le 17.05.2018 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est leur boulot!!!!

  • Léon le 17.05.2018 06:45 Report dénoncer ce commentaire

    Merci à notre Police.

  • Blannenjang le 17.05.2018 06:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien fait !

  • Kloungy le 16.05.2018 22:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à la police. il faut stopper immédiatement l'envie de ces malfrats. Faire des exemples même si ca coûte au début à long terme tout le monde y gagnera ! tranquillité, assureurs, justice, tolérance zéro pour ces délinquants ! Encore bravo