Fait divers au Luxembourg

21 janvier 2018 18:57; Act: 22.01.2018 10:10 Print

Un enfant renversé près d'un passage pour piétons

LUXEMBOURG - Dimanche vers 11h30, dans la capitale, un enfant a été renversé alors qu'il traversait avec sa grand-mère à proximité d'un passage pour piétons.

op Däitsch
Sur ce sujet

La série noire se poursuit pour les piétons. Alors que plusieurs accidents se sont produits depuis jeudi à travers le pays, un autre a eu lieu dimanche matin, à Luxembourg-Ville. Vers 11h30, c'est un enfant dont l'âge n'a pas été précisé qui a été renversé.

La police a confié à L'essentiel qu'il traversait la route d'Arlon avec sa grand-mère, à proximité d'un passage pour piétons, quand il a été percuté par une voiture. Les circonstances de l'accident sont inconnues mais par miracle l'enfant s'en est sorti indemne. Le conducteur du véhicule nous a précisé, par téléphone ce lundi vers 8h, que la grand-mère a surgi «en courant» à trente mètres du passage pour piétons.

L'occasion pour la police de rappeler aux piétons comme aux conducteurs d'être très attentifs, surtout en cette période hivernale où les conditions sont difficiles et la visibilité réduite. À Grevenmacher, les enfants de l'école apprennent d'ailleurs, dès 6 ans, les bons réflexes pour traverser la route.

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mam le 22.01.2018 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne traverse jamais un passage piétons sans être sûre que la voiture m'ait vue et puisse s'arrêter..... Au Luxembourg les gens pensent trop souvent que comme ils ont priorité ils peuvent traverser tête baissée..... parfois au conducteur de "piler sec " pour éviter le piéton prioritaire qui se jette quasiment sous ses roues.....

  • bof le 21.01.2018 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A part les conditions hivernales, ne serait-ce pas un miroir de notre société actuelle; elle est où la galanterie, le respect? Maintenant c'est chacun pour soi et moi d'abord...

  • PG le 21.01.2018 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d'accord que les automobilistes doivent faire trés attention mais les piétons doivent faire encore plus attention, faire un arrêt avant de traverser la route et regarder 2, 3 fois s'il le faut..j'en ai déja vu des gens qui traverssent la route sans même regarder comme s'ils seraient seuls au monde. Cela doit aussi être pris en compte

Les derniers commentaires

  • lelux a changé le 22.01.2018 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les gens ne se rendent pas compte que le Luxembourg a changé. il y a 15 ou 20 ans la circulation ainsi que la population était différente. les automobilistes aussi! les gens se croient permis de croiser une route sans regarder en pensant que les automobilistes s'arrêteront! dans d'autres villes les piétons s'arrêtent pour les voitures. il faut donc se dire que les choses changent et sensibiliser les enfants et membres de vos familles. ou bien sassurer que la circulation et les panneaux sont clair a qui ait les droits!

  • Constat le 22.01.2018 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    "Ici" on peut critiquer les religions, les races, les frontaliers, tout, sauf les automobilistes.

  • PAEM le 22.01.2018 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà, l'article a été changé pour préciser que les piétons avaient leur rôle à jouer dans cet accident et que ce n'est pas l'automobiliste qui est responsable. Merci l'Essentiel d'avoir clarifie, car trop souvent, on juge sans même avoir toutes les informations. C'est malheureux cela dit que l'automobiliste incriminé doive le faire pour se défendre des accusations et propos méprisants qu'on peut lire de certains.

  • Resident le 22.01.2018 10:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les piétons ont, certes, leur part de responsabilité. en revanche, les piétons ne sont pas au volant d'une arme d'1 tonne d'acier... quand la Police fera-t-elle respecter les limitations a 30kmh pour commencer ? (par ex rue d'Anvers avec une école ou les voitures passent régulièrement a plus de 50kmh?...). les règles sont belles mais ne valent rien si elles ne sont pas appliquées...

    • francine le 22.01.2018 16:27 Report dénoncer ce commentaire

      mais a qud une loi contre le GSM a font ds les oreilles en traversant une route , la une chance c’était une mamie et un jeune garçon

  • Vincent le 22.01.2018 10:52 Report dénoncer ce commentaire

    Ok pour les passages. Mais dans ma rue la vitesse est de 30 kmh. Pas de passage pieton. Une voiture arrive a 60 kmh et pile, il me dit traversez sur le passage pieton???

    • Joefronta le 23.01.2018 17:46 Report dénoncer ce commentaire

      Cloche d or a l arrêt de bus tu te fait klaxonner quand le bonhomme est vert et encore tu dois traverser en 10 sec une personne à mobilité réduite est morte ... sinon ça passe au rouge 5 min de bus 5 min d attente au passage piéton et 10 sec pr passer