Au Luxembourg

02 mars 2018 12:24; Act: 02.03.2018 12:30 Print

Coup de filet dans un réseau de vols organisés

LUXEMBOURG - La police a annoncé, vendredi, avoir arrêté cinq individus qui ont commis une cinquantaine de vols de cartes bancaires, à Luxembourg-Ville et dans les environs.

storybild

Dans la plupart des cas, les victimes ne se sont aperçues du vol qu'ultérieurement. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet

Après plusieurs mois d'enquête, la police grand-ducale, notamment aidée par le Service de recherche et d'enquête criminelle (SREC), a mis la main sur plusieurs criminels, a-t-elle annoncé vendredi. Cinq individus, appartenant à un réseau de vols organisés, ont été interpellés. Quatre d'entre eux ont été placés en détention au Grand-Duché. Ces derniers sont soupçonnés d'avoir commis 45 vols dans la région de Luxembourg-Ville.

Les auteurs procédaient toujours de la même manière, selon une technique appelée «Shouldersurfing», qui peut être traduite par «regarder par-dessus l'épaule». Ils repéraient leurs victimes dans des endroits comme un bar, un restaurant ou un club. Les malfrats se plaçaient à proximité du comptoir afin d'observer les clients au moment de payer l'addition. Après un coup d’œil sur le code bancaire, il ne restait plus aux voleurs qu'à dérober la carte de leurs cibles, généralement lorsque celles-ci étaient inattentives. Les voleurs se rendaient ensuite directement à un distributeur pour y retirer d'importantes sommes d'argent. Dans la plupart des cas, les personnes volées ne s'en sont rendu compte qu'ultérieurement, explique la police.

Les forces de l'ordre rappellent les précautions à prendre dans ce genre de situations. Encoder son code secret doit se faire de manière la plus discrète possible, surtout lorsque d'autres personnes se trouvent à proximité. Si vous remarquez que votre carte a été volée, il est également impératif de la faire bloquer immédiatement.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sunseteric le 02.03.2018 14:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Luxo. La perte d’argent est un préjudice qu’ont subi les victimes !! Et pour la plupart d’entre elles, la somme ,aussi minime soit-elle, peut être conséquente pour les victimes.

  • Romain le 02.03.2018 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans doute des luxembourgeois...

  • 1_4all le 02.03.2018 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais qu’est ce qu’on se fou de leur nationalité ! La criminalité est une constante dans tous les pays ! C’est une honte que de stigmatiser une personne sur sa nationalité. Si vous avez fait le choix de venir travailler ou vivre au Luxembourg. C’est que vous vous y sentez mieux que dans votre pays d’origine. Je le pense et je suis pas un luxembourgeois. Mais je le sens bien ici.

Les derniers commentaires

  • ladeux le 03.03.2018 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mettez la main au dessus de celle qui pianote le code. soyez vigilants

  • Léon le 03.03.2018 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Merci à notre Police.

  • sans contact le 03.03.2018 08:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    demandé à votre banque ,parce que vous êtes assuré jusque à 125 euros de fraude à la carte, c'est pour ça que vous pouvez payer max 5 x 25 euros sans contact, après vous devez taper votre code...

  • Hammond le 02.03.2018 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bien parlé verite2 il devrait même mettre les photos avec leurs noms sa va peut être les faire réfléchir !!!

  • sowat le 02.03.2018 18:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Xénophobie quand tu les tiens...