Au Luxembourg

22 mai 2018 10:43; Act: 22.05.2018 15:49 Print

La grue d'un camion tombe à côté d'une crèche

BERTRANGE - Un accident a eu lieu ce mardi matin à Bertrange, sur la route de Mamer. Un ouvrier a été blessé mais les enfants de la crèche sont sains et saufs.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch

Énorme frayeur, rue de Mamer, à Bertrange, ce mardi. Un camion de la société Bati C qui livrait des plaques de béton dans une résidence s’est en effet renversé sous le poids de sa grue, à 10h15. La grue en question est tombée pile sur la barrière qui sépare la résidence... de la crèche Lilabi.

À ce moment, une quinzaine d’enfants jouaient dans le jardin, sous la surveillance des éducateurs, qui ont bel et bien le sentiment d’avoir frôlé un drame: «Les enfants ont tout vu, et ils ont eu peur. C’était très impressionnant. Nous sommes tout de suite rentrés, car il y avait un risque que la grue tombe à nouveau, d’après les pompiers», raconte Maud Detiege, éducatrice, à L'essentiel. «Heureusement qu’ils ne se trouvaient pas dans le coin du jardin, au niveau de la barrière, car d’habitude ils y vont», poursuit-elle.

Les pieds du camion étaient mal fixés

Un ouvrier a tout de même été légèrement blessé à la jambe après que la grue a basculé. Les enfants, eux, ont été emmenés à la garderie du City Concorde. Seuls les bébés sont restés avec les éducateurs à la crèche. Effrayés, de nombreux parents ont appelé la crèche, où une quarantaine d’enfants sont présents chaque jour en moyenne. Beaucoup sont venus chercher les petits plus tôt, comme Liliana, maman de Diego, 2 ans: «C’est la crèche qui m’a prévenu. J’ai eu peur en entendant ce qu’il s’est passé. Je suis venue au plus vite».

Après que la tension consécutive à la frayeur est retombée autour de la crèche, les opérations de dégagement du camion et de sa grue ont été menées. L’ITM était sur place pour évaluer les circonstances de l’accident. D'après un responsable de la société Bati C, le camion était bien fixé. L'accident résulterait d'un défaut de terrain: «En surface, tout était stabilisé. Mais il existait une ancienne construction à deux mètres de profondeur que personne ne connaissait. Cette construction s'est effondrée en sous-sol, ce qui a provoqué le basculement de la grue», a-t-il détaillé.

(th/jg/L'essentiel)