Au Luxembourg

11 février 2018 11:50; Act: 12.02.2018 10:50 Print

Le tapage nocturne a bien occupé les policiers

LUXEMBOURG - Plusieurs interventions ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, à cause d'habitants qui se plaignaient des nuisances sonores dans le voisinage.

storybild

Les policiers ont été occupés par quelques fêtards. (photo: Editpress/Jean-Claude Ernst)

Une faute?

La police a été appelé de nombreuses fois dans la nuit de samedi à dimanche, en raison de tapage nocturne. Au total, 28 interventions ont été recensées par la police, comme elle l'a indiqué dimanche matin. Il s'agissait d'habitants qui se sont plaint du comportement de personnes ivres, de musique trop forte, de bagarres ou encore de fêtards qui avaient tendance à crier.

La police est donc intervenue pour calmer les personnes concernées, parfois pour les séparer. Cela s'est produit dans la capitale, mais aussi à Ettelbruck, Differdange, Sanem, Esch-sur-Alzette, Pétange ou encore Remich. Dans six cas, les fêtards ont été amenés en cellule de dégrisement, car ils constituaient un danger pour eux-mêmes et pour les autres.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • César J le 11.02.2018 14:02 Report dénoncer ce commentaire

    De plus en PLUS de personnes ne savent pas ceux que veut dire RESPECT de voisinage , RESPECT de la propriété d'autrui ETC..... il seraient grand temps de verbaliser tout cela et sévèrement . Tapage nocturne 1000 euros , non respect de la propriété d'autrui 5000 euros , il y a que comme ça que ces personnes apprendrons , Je demande a notre gouvernement de réagir et pas dans 10 ans .

  • Link le 11.02.2018 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui exactement. 1er avertissement 250 € et puis pour le 2ème entre 1000-25000€ et enprisonement entre 1-8 jours. Tous les weekend je suis réveillé par les bruits nocturnes. J'en ai vraiment marre marre et marre du non respect.

  • petitevoix le 11.02.2018 15:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le terme RESPECT il n existe plus dans la tête des gens aujourd’hui c est l égoïsme !!! C’est dure d avoir d educación le laxisme gagne !!

Les derniers commentaires

  • cera le 12.02.2018 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    A côté de ça, la faim dans le monde, les guerres et la pollution....c'est rien. Heureusement qu'il y a des gens dont le seul problème c'est le bruit que font leurs voisins qui s'amusent .

  • Pragmatique le 12.02.2018 13:01 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens habitent en milieu urbain et vivent les uns sur les autres, donc, objectivement, avoir tout le monde qui vit à un même rythme avec exactement les mêmes besoins et envies que ses voisins, il y a théoriquement très peu de chance que cela arrive! Alors entendre les gens se plaindre du bruit nocturne en milieu urbain me fait ironiquement sourire! Je n'aime pas le bruit, et encore moins les "odeurs urbaines", j'habite donc en campagne, pas de bruit,pas de voitures, juste une fiesta d'un voisin de temps en temps en été qui se prolonge dans la nuit, comme moi, donc rien à dire! Tout est ok!

  • ITA le 12.02.2018 11:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Marc : ici pas de chiens à part les miens qui sont calmes et n'abboient pas la nuit... @Kate : vous voulez bétoner la campagne ? ça vas pas la tête non ?

    • LiNh le 12.02.2018 12:53 Report dénoncer ce commentaire

      @ITA le post de Kate était du second degré. je l'ai compris ainsi. je me trompe peut être et dans ce cas il y aurait un sérieux problème.... mais je ne pense pas honnêtement... ca serait trop gros !

  • Justme le 12.02.2018 11:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    1000€ d amende et 5000€ en cas de recidive a payer directement ou sinon c est 1 ou 2 ans de prison ferme... tu verras tu vas faire 2 ou 3 personnes... et après ca va calmer tout le monde... a force d être laxiste

  • MoiJe le 12.02.2018 11:30 Report dénoncer ce commentaire

    Quand les voisins du dessus font la fête en semaine jusque 3 heures du mat et ne laissent pas dormir les voisins du dessous, alors faut leur rendre la pareille. Le samedi matin à 8 heures, bricolage avec coups de marteau et musique à fond en dessous. Dimanche matin, musique à fond.

    • Titje1 le 12.02.2018 16:33 Report dénoncer ce commentaire

      Eeeet vous êtes vous-même en infraction au chapitre II - Tranquillité publique du règlement de police, articles 19 et 21 et autres (consultable en ligne sur vdl.lu).