Orages au Luxembourg

30 avril 2018 06:58; Act: 30.04.2018 09:07 Print

Plus de 200 interventions, Kopstal durement touchée

LUXEMBOURG - Tout le pays et les régions frontalières françaises, belges et allemandes ont été frappés par l'orage dans la nuit de dimanche à lundi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le front orageux annoncé a frappé de plein fouet le Grand-Duché et les pays frontaliers dans la nuit de dimanche à lundi. Selon un communiqué de l'Administration des services de secours, publié ce lundi matin, «380 appels liés aux intempéries sont entrés au 112 entre 21h00 et minuit déclenchant plus de 200 interventions principalement dans le sud et le centre du pays pour des inondations ou des arbres et objets tombés sur la route».

Comme nous avions déjà pu le constater grâce aux nombreuses images envoyées par nos Mobile Reporters, la commune de Kopstal a été particulièrement touchée dimanche soir. «Des coulées de boues ont envahi le centre du village, la rue Schmitz et la route de Mersch», a confirmé ce lundi matin, l'Administration des services de secours. «Afin de dégager les masses de boue et de pierres, le CIS Kopstal a été épaulé sur le terrain par le CIS Walferdange alors que les CIS Mamer et Mersch ont été mis en pré alerte afin de pouvoir couvrir le secteur en question si d’autres interventions venaient à être déclenchées».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fabrice le 30.04.2018 08:58 Report dénoncer ce commentaire

    En tous cas, beaucoup de moyens ont été déployés pour remettre les routes en état. Ce matin, bien avant 7h, des dizaines de personnes travaillaient déjà sur la N12 (qui traverse Kopstal) pour nous permettre de circuler en toute sécurité et dans de bonnes conditions. Des coulées de boues, pierres et autres branches avaient envahi la chaussée. Merci a eux, merci pour leur réactivité.

  • orueknab le 30.04.2018 09:27 Report dénoncer ce commentaire

    MERCI pour ceux qui ont nettoyé les rues

  • BBLUX le 30.04.2018 07:58 Report dénoncer ce commentaire

    Mes fleurs et plantations qui ont mis tant de temps à pousser.. plus rien..c'est dommage..(Wilwerdange). Une pensée à tous ceux qui ont été inondés.

Les derniers commentaires

  • RamBo le 01.05.2018 12:33 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement, malgré la catastrophe extraordinaire, des gens prennent le temps de le filmer et de le mettre sur Internet .......... bonne réaction devant cette catastrophe .

  • Légume vert le 01.05.2018 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    On peut toujours ajouter des moyens CIS supplémentaires. Tant qu'on continuera à tout bitumer, au lieu de laisser des espaces végétalisés, on aura encore ces problèmes.

  • longovicien le 30.04.2018 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    wa on dirais que les gens decouvre la grele c magique non merci a l homme pour le rechauffement climatiqur

  • RamBo le 30.04.2018 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Oooooooooooooh, catastrophe. Il a plu, il y a même eu des orages. Ce sont effectivement des situations qu'on ne peut pas contrôler par un simple "clic" !!!!! C'est en effet, la vie REELLE, la nature !

  • orueknab le 30.04.2018 09:27 Report dénoncer ce commentaire

    MERCI pour ceux qui ont nettoyé les rues