Accident à Gasperich

11 novembre 2016 09:53; Act: 11.11.2016 13:00 Print

«Un plafond s'est effondré sur deux hommes»

LUXEMBOURG - L'accident mortel, survenu jeudi sur le chantier du nouveau quartier Cloche d'Or, a été provoqué par l'écroulement d'un plafond selon les pompiers.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«Il y a eu un gros bruit et puis un long silence sur tout le chantier». Ce sont les premiers mots d'un des témoins de l'accident qui a coûté la vie à un homme de 32 ans, jeudi matin, sur le chantier du nouveau quartier Cloche d'Or, à Gasperich. «De nombreux collègues se sont ensuite précipités sur le lieux du drame pour tenter d'apporter leur soutien... Se dire que certains ne sont pas rentrés chez eux jeudi soir, ça fait réfléchir».

Dans un communiqué publié vers 21h, jeudi, le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg a apporté de nouvelles précisions sur les circonstances de l'accident. «Un plafond s'est écroulé du 3e niveau alors que des ouvriers se trouvaient en dessous», indiquent les pompiers luxembourgeois qui se sont rendus sur place, dans un premier temps, avec huit véhicules et deux médecins urgentistes.

Intervention du GRIMP

Quelques minutes après leur arrivée à Gasperich, vers 11h du matin, les secouristes ont reçu la confirmation du chef de chantier que deux personnes pouvaient se trouver sous les débris. Comme on peut le constater sur les photos présentes dans notre diaporama, des débris du plafond effondré se trouvaient encore au 1er étage et «le risque d'un nouvel effondrement était encore bien réel».

Un premier ouvrier, gravement blessé, a été emmené à l'hôpital d'Esch-sur-Alzette, alors que le second n'a pas pu être secouru au même moment en raison des risques d'effondrement. En étroite collaboration avec l'ingénieur responsable du chantier, des moyens supplémentaires ont dès lors été mis en place avec l'intervention du Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (GRIMP).

Chantier à l'arrêt

Suspendus par une grue, les pompiers ont alors pu rentrer à l'intérieur du bâtiment en construction pour porter secours au deuxième individu dont le décès a été constaté sur place par le médecin urgentiste. La brigade canine de la Croix-Rouge a poursuivi les recherches et aucune autre personne n'a été découverte sous les débris.

Jusqu'à nouvel ordre, le chantier du futur hypermarché Auchan Gasperich est à l'arrêt. La fin des travaux du centre commercial de 75 000 m² est attendue pour décembre 2018.

(FL/L'essentiel)