L'évolution au Luxembourg

02 mars 2020 16:28; Act: 24.05.2020 19:13 Print

Un décès et deux infections en plus en 24h

LUXEMBOURG - Le coronavirus n'épargne évidemment pas le Luxembourg, avec de nombreux cas avérés et plusieurs décès. Suivez la situation en direct.

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits en bref:

• 110 personnes sont décédées au Luxembourg des suites du Covid-19.

• Le pays a cumulé 3 992 patients infectés au coronavirus.

• Une hotline a été mise en place pour permettre aux citoyens de s'informer: 8002 8080.

• La plupart des événements publics ont été annulés.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Dimanche 24 mai

17h30 Un mort et deux infections supplémentaires ce dimanche

Au total, le Luxembourg a atteint les 110 morts liés au coronavirus ce dimanche. Un décès supplémentaire et deux nouvelles infections ont été enregistrés en 24h. Au Grand-Duché, 3 992 personnes sont désormais positives au Covid-19 et 67 729 tests ont été réalisés.

14h Claude Meisch en visite dans une école

Claude Meisch, ministre de l'Éducation nationale, effectuera une visite lundi dans une école, alors que les cours reprendront dans l'enseignement fondamental. Il doit échanger avec les élèves et les enseignants sur cette rentrée particulière. Théoriquement, tous les élèves auront repris les cours lundi matin, après plus de deux mois d'arrêt, du fait de la crise du coronavirus.

Samedi 23 mai

17h30 Aucun décès en 24h mais une hausse en soins intensifs

Au Luxembourg, le coronavirus a causé la mort de 109 personnes depuis le début de l'épidémie. Un chiffre qui n'a pas évolué depuis plusieurs jours et c'est une bonne nouvelle. En revanche, le bilan quotidien dévoilé samedi laisse apparaître neuf nouveaux cas en 24h, soit 3 990 personnes infectées contre 3981 la veille. Mais surtout, dans le même temps, trois patients supplémentaires admis en soins intensifs par rapport à vendredi, huit et non plus cinq.

De manière générale, 55 personnes sont actuellement hospitalisées à cause du coronavirus au Grand-Duché. Le nombre de personnes testées continue d'augmenter et atteint désormais 66 653.

11h30 Reprise des gardes dans les maisons médicales

À partir de lundi, les maisons médicales de garde, qui permettent des consultations en dehors des heures d’ouverture des cabinets de médecins-généralistes, reprennent leurs activités. «Les maisons médicales de Luxembourg, Esch-sur-Alzette et Ettelbruck recevront seulement des patients non-COVID, qui sont priés de venir seuls et munis d’un masque», indique le ministère de la Santé.

Les patients doivent prendre rendez-vous sur ce site ou appeler au 20 333 111. Il faudra respecter les horaires fixées

Les maisons médicales sont accessibles de 20h à minuit en semaine, ainsi que les samedi, dimanche et jours fériés de 8h à minuit.

Vendredi 22 mai

17h35 Une seule infection en 24h, aucun décès enregistré

Le Luxembourg n'avait plus connu de tels chiffres depuis...le 29 février, date officielle de l'arrivée de l'épidémie de coronavirus dans le pays. Une seule personne a été testée positive au cours des dernières 24h, alors que 734 tests ont été réalisés. Cela démontre un net ralentissement de l'épidémie, même s'il s'agit de rester prudent.

Dans le même temps, le Grand-Duché n'a déploré aucun décès depuis jeudi. La situation s'améliore également dans les hôpitaux où 11 personnes de moins sont prises en charge (5 en soins intensifs, 51 en tout). Depuis le début de la crise sanitaire, 3 981 personnes ont été diagnostiquées positives au Covid-19, 109 sont décédées et 910 ont pu rentrer chez elles après un séjour à l'hôpital.

13h53 Bientôt au restaurant et au café?

Le ministre des Classes moyennes a évoqué rapidement ce vendredi la réouverture des établissements du secteur de l'Horesca (café, restaurants...) Il a confirmé qu'une décision doit intervenir lundi, en Conseil de gouvernement, et qu'elle dépendra des chiffres les plus récents sur l'évolution de l'épidémie, et de l'effet de la phase précédente de déconfinement.

Pour le moment, une réouverture le 1er juin est prévue, c'est-à-dire le lundi de la Pentecôte. Mais les bars et restaurants pourront-ils rouvrir dès le samedi précédent, dans huit jours? «Tout le gouvernement sait que ce week-end de la Pentecôte est un week-end important pour le secteur de l'Horesca, et lundi, une fois qu'on aura fait toutes les évaluations avec les nouveaux chiffres, on fera une nouvelle annonce à ce sujet», a glissé Lex Delles.

7h28 Quelle stratégie de décryptage?

Alors que la campagne de tests massifs de la population, promise pour le 19 mai, a connu un peu de retard à l'allumage, la ministre de la Santé, Paulette Lenert, et son collègue de la Recherche, Claude Meisch, tiennent une conférence de presse ce vendredi, à 13h30, pour expliquer «les perspectives de la stratégie de dépistage». Les deux ministres seront accompagnés du patron du Luxembourg Institute of Health Ulf Nehrbass et du porte-parole de la taskforce Covid-19 Research Luxembourg.

On devrait donc en savoir un peu plus sur la manière dont la population luxembourgeoise pourra être dépistée dans les semaines à venir. Et comment les résultats de ces dépistages seront utilisés pour organiser la suite du déconfinement. Vous pourrez bien sur suivre cette conférence de presse en direct vidéo, avec une traduction en français, à partir de 13h30, sur notre site Internet.

7h28 Les mesures économiques encore expliquées

Le Premier ministre puis le ministre des Finances avaient déjà parlé de ces mesures, mercredi, cette fois c'est au tour des ministres de l'Économie, Franz Fayot, et du tourisme, Lex Delles, d'apporter des précisions lors d'un point presse à 10h. Le paquet «Neistart Lëtzeburg» doit permettre à l'économie nationale de se relancer à la sortie de la crise.

Une fois encore, vous pourrez suivre cette conférence de presse en direct vidéo avec une traduction en français à partir de 10h sur notre site Internet.


Jeudi 21 mai

17h30 Cinq nouvelles hospitalisations et neuf nouveaux cas

Au Luxembourg, le Covid-19 a causé la mort de 109 personnes depuis le début de l'épidémie, soit aucune personne de plus au cours des dernières 24 heures. Au niveau des tests positifs, ce jeudi 21 mai, le nombre est désormais de 3 980, soit 9 supplémentaires par rapport à la veille.

Au total, au Grand-Duché, 60 981 personnes ont été testées et 62 sont encore hospitalisées pour le moment. Un chiffre reparti à la hausse entre mercredi et jeudi avec 5 nouvelles hospitalisations. 6 personnes sont actuellement en soins intensifs tandis que 906 patients ont pu quitter l'hôpital depuis le début de la crise. Le taux de reproduction de la maladie reste inférieur à 1 avec un taux de 0,997 alors qu'il était déjà de 0,997 ce jeudi 21 mai 2020.

16h La stratégie de tests détaillée

La ministre de la Santé, Paulette Lenert, et le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Claude Meisch, feront un point d’étape vendredi, à 13h30, et présenteront les perspectives de la stratégie de dépistage.

Une conférence qui sera organisée «en présence de Ulf Nehrbass (CEO LIH) et Paul Wilmes (porte-parole de la taskforce Covid-19 Research Luxembourg)», indique le gouvernement jeudi.

Mercredi 20 mai

17h32 Aucun nouveau décès, moins de personnes hospitalisées

Le Luxembourg ne déplore aucun nouveau décès lié au coronavirus, ce mercredi. Le bilan reste donc à 109 morts depuis le début de l'épidémie. Les personnes décédées ont un âge moyen de 84 ans. Le pays enregistre en revanche 13 nouveaux cas positifs, pour un total de 3 971, sur 64 018 tests.

Dans les hôpitaux, la pression continue de redescendre, avec 57 patients hospitalisés, contre 60 mardi, et seulement 6 personnes en soins intensifs, alors qu'ils étaient 10 mardi. Depuis le début de la crise, 906 patients on pu sortir de l'hôpital et 3 728 personnes testées positif sont d'ores et déjà guéries.

17h Retour à la normale pour les bus de la Ville

À compter de ce lundi, la plupart des bus de la Ville de Luxembourg reprennent un service normal, comme avant la crise du coronavirus.

#businfo #déconfinement

À partir du lundi, 25 mai 2020, les autobus vont reprendre l'horaire normal (avant phase...

Publié par Ville de Luxembourg sur Mercredi 20 mai 2020

15h55 Un règlement pour pouvoir recruter des étudiants

Les députés membres de la commission de l'Éducation nationale ont validé un règlement grand-ducal permettant aux établissements scolaires de recruter des étudiants (de l'Uni ou de l'étranger). Ces nouveaux venus seront chargés de surveiller les élèves qui ne vont pas en cours, du fait de la division des classes, mais qui viennent quand même en étude surveillée. Le texte sera en vigueur dès lundi et sa validité s'étendra jusqu'aux grandes vacances. Au total, 850 étudiants vont être ainsi recrutés.

14h58 Le congé familial prolongé sous conditions

Le gouvernement a adopté ce mercredi un projet de règlement grand-ducal pour prolonger le congé spécial pour raisons familiales. Les parents d'un enfant vulnérable au Covid-19 pourront ainsi continuer à le demander. Lors de sa conférence de presse, le chef du gouvernement a aussi évoqué une prolongation du congé en raison des structures d'hébergements pour les petits qui ouvrent à capacité réduite.

14h Des réflexions autour du secteur du tourisme

Le déconfinement des sites touristiques est en cours de planification, a rappelé mercredi Lex Delles (DP), ministre du Tourisme, en réponse à une question de la députée Stéphanie Empain (Déi Gréng). De nouvelles consignes seront annoncées d'ici la Pentecôte, soit le week-end du samedi 30 mai au lundi 1er juin. Si le tourisme est considéré dans l'approche globale du déconfinement, le ministre a également rappelé qu'il s'agissait d'un secteur transversal, impliquant le transport, l'hébergement, la restauration ou encore la culture. Les mesures déjà annoncées peuvent donc concerner le tourisme: les hébergements et les musées peuvent par exemple rouvrir, dans le respect des normes sanitaires.

13h04 Un coup de pouce pour les plus démunis

Le gouvernement a décidé ce mercredi d'accorder aux bénéficiaires de l'allocation de vie chère deux fois le montant qui était prévu. Objectif: «Accorder un soutien spécifique aux personnes à faible revenu, qui ont été frappées d'une façon particulièrement grave par la crise du Covid-19», écrit le gouvernement, dans un communiqué. Par exemple, les personnes au salaire minimum ont été particulièrement concernées par le chômage partiel. La ministre de la Famille, Corinne Cahen, évoque un «objectif d'équité sociale».

Conséquence: les personnes seules toucheront 2 640 euros, au lieu de 1 320. Les ménages de deux personnes ont droit à 3 300 euros, ceux à trois personnes à 3 960 euros. Pour les familles de 4 personnes, l'allocation grimpe à 4 620 euros. Enfin, les ménages de 5 personnes et plus toucheront 5 280 euros au lieu de 2640.

L'allocation de vie chère est octroyée par le Fonds national de solidarité et soumise à des conditions de revenus dans les douze mois précédant la demande. Ainsi, une personne seule peut y prétendre avec un revenu inférieur à 25 744 euros. À trois personnes, la condition de revenu grimpe à 46 339 euros.

10h09 La justice poursuit son déconfinement

La justice va procéder ce lundi à la réouverture des services fermés au public depuis le mois de mars, indique l'administration judiciaire, dans un communiqué, dans le cadre de la poursuite du déconfinement. Elle invite toutefois les résidents à éviter «tant que possible» les déplacements pour des questions et procédures qui peuvent être traitées par voie électronique, par téléphone ou par courrier postal.

En outre, la justice indique qu'elle retrouvera à partir du 2 juin son rythme de fonctionnement antérieur au confinement. «Mais en raison des retards accumulés pendant la période de service réduit Covid-19, l’Administration judiciaire a décidé de prolonger le plan des audiences de plus de deux semaines, du 16 juillet au 3 août 2020», précise-t-elle. De plus, «en vue de réduire les flux de personnes dans les couloirs et les salles d’audiences», les citations pour les audiences des différentes juridictions ont été émises à des horaires décalés.

9h32 Bettel et Lenert parlent à 13h30

Où en est le Luxembourg? Le pays est-il prêt à passer à la phase suivante de déconfinement, voire à envisager la réouverture des restaurants? Le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé Paulette Lenert devraient apporter des éléments de réponse, à partir de 13h30, ce mercredi, à l'issue du Conseil de gouvernement.

Comme d'habitude, vous pourrez suivre leur conférence de presse en direct vidéo, avec une traduction simultanée en français, sur notre site Internet. Rendez-vous à 13h30, donc.


Mardi 19 mai

17h35 Deux morts supplémentaires en 24h

L'épidémie de coronavirus est encore active sur le territoire luxembourgeois. Entre lundi et mardi, deux personnes de plus ont succombé au Covid-19, portant à 109 le nombre total de décès. Au niveau des contaminations, 11 nouveaux cas ont été identifiés sur 751 tests effectués.

Mauvaise nouvelle du côté des hospitalisations, puisque six personnes de plus sont prises en charge (60 au total). Dix patients sont en soins intensifs, ils étaient huit lundi. Depuis le début de la crise sanitaire, 3 958 personnes ont été testées positives et 905 ont pu rentrer chez elles après avoir été hospitalisées.

16h35 Il reste 57% de masques à distribuer aux frontaliers

Depuis le lundi 11 mai, 43% des frontaliers ont d'ores et déjà pu récupérer leurs boîtes de 50 masques chirurgicaux, a assuré, ce mardi 19 mai, l'état-major de l'armée au Luxembourg. Plus de 90 000 boîtes sur un total de 205 000 disponibles ont été retirées dès la première semaine.

Pour rappel, cette distribution continuera jusqu'au dimanche 24 mai 2020. Ce jeudi 21 mai 2020, jour férié de l'Ascension, deux sites sur les douze seront ouverts de 9h à 17h: le parking Square Mile à Esch-Belval et l'Aéroport parking E à Luxembourg. Le lendemain, le vendredi 22 mai, l'ensemble des sites seront à nouveau accessibles de 7h à 19h.

Pour les deux derniers jours de cette grande distribution, du samedi 23 au dimanche 24 mai 2020, 8 sites, seulement, permettront encore aux frontaliers de venir chercher leurs masques. Et ce, de 9h à 17h. - Le parking du Parc Merveilleurx à Bettembourg. - Le parking eLake Festival à Echternach. - Le parking Square Mile à Esch-Belval. - Le Park & Ride à Frisange. - L'Aéroport parking E à Luxembourg. - Le Park & Ride Wasserbillig/Mesenich à Mertert. - Le Park & Ride à Steinfort. - La gare à Troisvierges.

À partir du lundi 25 mai jusqu'au vendredi 29 mai, celles et ceux qui n'ont pas encore reçu leurs formulaires pourront se présenter au Findel ou à Esch-Belval, avec une pièce d'identité et leur carte de Sécurité sociale pour récupérer leurs 50 masques offerts par l'État luxembourgeois.

14h56 Les Walfer Bicherdeeg annulés

Les journées du livre de Walferdange, qui attirent chaque année quelque 10 000 bibliophiles sont annulées, ont annoncé les organisateurs sur le site Internet de l'événement. Les Walfer Bicherdeeg devaient avoir lieu les 21 et 22 novembre prochains.

13h28 De nouvelles mesures pour relancer l'économie

Les vice-Premiers ministres Dan Kersch et François Bausch et le ministre des Finances, Pierre Gramegna, présenteront mercredi «un paquet de mesures pour permettre à l'économie luxembourgeoise de prendre un nouveau départ», après la crise du Covid-19.

Vous pourrez suivre la conférence de presse en direct vidéo, avec une traduction simultanée en français, sur notre site Internet, mercredi, à partir de 17h30.

11h15 Des patients au Luxembourg étaient-ils infectés dès l'automne?

L'analyse des examens médicaux de patients au Luxembourg, en novembre et décembre derniers, permettra-t-elle de trouver trace de premières infections au coronavirus dans le pays avant même le début «officiel» de l'épidémie? C'est la question parlementaire soulevée mardi par le député Marc Hansen (Déi Gréng), qui souhaite un éclairage du ministère de la Santé. En France par exemple, 2 456 images aux rayons X de cages thoraciques entre le 1er novembre 2019 et le 30 avril ont été analysées, et «ont permis d'établir que des patients avec des lésions typiques de Covid-19 étaient déjà présents sur le territoire français, au moins à partir du 16 novembre».

Cette analyse au Grand-Duché ne changerait rien, dans le fond, à la situation actuelle, mais permettrait de «rechercher les origines de l'épidémie en Europe et de mieux comprendre son évolution», explique le député. À suivre...


Lundi 18 mai

17h36 Seules huit personnes en soins intensifs, pas de nouveaux décès

Le nombre de personnes placées en soins intensifs ne se chiffre plus qu'à huit ce lundi (contre 14 la veille), indique le ministère de la Santé. En outre, 107 décès (0 décès en 24h) sont toujours à déplorer.

De plus, seuls deux cas supplémentaires ont été recensés en 24h, portant le total à 3 947 personnes infectées depuis le début de la crise. Depuis, 3 715 personnes sont considérées comme guéries. Enfin, 62 260 personnes ont été testées depuis le début de la crise (+107 tests en 24h).

16h25 La police continue à contrôler

La police grand-ducale a indiqué ce lundi qu'elle continue à contrôler les nouvelles règles en vigueur dans le cadre de la lutte contre le virus. Ainsi, la semaine dernière, la police a effectué 115 contrôles par jour en moyenne. Essentiellement pour vérifier la distanciation sociale et le port du masque, mais aussi pour vérifier qu'aucun rassemblement interdit ne se produisait.

Résultats des courses: 25 avertissements taxés ont été dressés par jour, en moyenne, indique la police, principalement pour non-respect du port du masque. Les agents ont également dressé 80 procès-verbaux à des gens qui sont allés profiter du lac de la Haute-Sûre alors que les plages y sont toujours interdites. À 145 euros la sortie au lac, on y réfléchit à deux fois...

13h47 Où aller retirer votre masque?

Vous le savez, chaque résident de plus de 16 ans va pouvoir retirer 50 masques auprès de sa commune de résidence. Pour simplifier le retrait, le ministère de l'Intérieur prend les informations auprès de chaque commune pour savoir où et quand les masques pourront être retirés. Il en a fait une carte avec les points de distribution, que vous pouvez consulter en suivant ce lien.

La carte est encore loin d'être complète. Le ministère la mettra à jour au fur et à mesure de la réception des informations. Pour mémoire, il faudra présenter un bon de retrait envoyé par le gouvernement pour retirer les masques. Et, pour éviter l'afflux, il est recommandé qu'une seule personne par foyer vienne prendre les masques pour tout le monde.

11h45 Le Luxembourg plaide pour un renforcement de l'OMS

Les députés membres de la commission des Affaires étrangères ont convenu lundi matin, lors de leur réunion par vidéoconférence, d'analyser le travail de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), une fois que la crise du coronavirus sera passée. Une motion avait été déposée en ce sens par Marc Spautz (CSV). «Tout le monde était d'accord pour dire que l'idée est de savoir ce qui a bien et moins bien fonctionné. Mais nous ne sommes pas dans l'idée de dénoncer le travail de l'OMS ou de supprimer son financement, comme Donald Trump», indique Yves Cruchten (LSAP), président de la commission. Les députés étaient d'avis de «renforcer l'OMS à l'avenir», afin de mieux prévenir ce genre de crises.

10h11 Le service «réa» du CHL ferme sa sous-unité Covid

Le service réanimation du Centre hospitalier de Luxembourg (CHL) indique sur Twitter qu'il ferme ce lundi sa sous-unité Covid-19, deux mois après l'admission du premier patient infecté par le coronavirus. Contacté par L'essentiel, il précise qu'il reste une seule patiente Covid-19 en réanimation, mais qui est hospitalisée pour autre chose qu’une pneumonie à Covid. «Elle est isolée dans une chambre, du coup plus de nécessité de garder toute la sous-unité en place pour une seule patiente», souligne-t-il.

En outre, le service note qu'au maximum, il avait 13 patients en même temps en réanimation, dont 10 patients intubés (ventilés artificiellement). «Le pic de l’épidémie dans notre service était le 30 mars dernier, avec une lente décrue depuis», constate-t-il.

Sur Twitter, le service revient sur ces derniers mois, «vifs en émotions, avec une nécessité d’adaptation rapide et continue de l’ensemble de l’équipe médicosoignante». Il tient à remercier toute la population qui a su faire preuve de «patience» et de «discipline» durant le confinement. «C’est grâce à l’effort de tous que nos capacités d’accueil n’ont jamais été dépassées, expliquant le taux de mortalité en réanimation bien plus bas que ce qui est rapporté dans d’autres pays», se félicite-t-il. Enfin, il indique qu'il restera «vigilant» dans les mois à venir et qu'il «sera prêt» en cas de deuxième vague.


Dimanche 17 mai

17h30 Trois décès supplémentaires en 24h et 15 nouveaux cas

Le virus a fait trois victimes de plus au Luxembourg au cours des dernières 24h, portant à 107 le nombre total de décès depuis le début de l'épidémie. Le Luxembourg compte 15 nouveaux cas ce dimanche 17 mai, soit 3 945 patients infectés depuis le début de la crise.

Huit personnes ont pu quitter l'hôpital au cours des dernières 24h, ce qui porte le nombre actuel d'hospitalisations à 65. 915 patients ont pu rentrer chez eux depuis le début de l'épidémie. Le taux de reproduction de la maladie est quant à lui de 0,997. Au total, 62 153 personnes ont été testées au Luxembourg.

Samedi 16 mai

17h30 Toujours moins d'hospitalisations au Luxembourg

Au Luxembourg, le Covid-19 a provoqué 104 décès depuis le début de l'épidémie, soit aucune personne de plus au cours des dernières 24 heures. Au niveau des tests positifs, ce samedi 16 mai 2020, le nombre est désormais de 3 930, soit 7 supplémentaires par rapport à la veille.

Au total, au Grand-Duché, 60 246 personnes ont été testées et 73 sont encore hospitalisées pour le moment. C'est neuf de moins que la veille dans les hôpitaux. Le taux de reproduction de la maladie reste inférieur à 1 avec un taux de 0,997 alors qu'il était déjà de 0,997 ce vendredi 15 mai 2020.

11h 708 médecins et médecins-dentistes seront payés lundi

Dans un communiqué publié ce samedi matin, la CNS indique que 708 médecins (lignes 1, 2 et 3) et médecins-dentistes (ligne 4) faisant partie des lignes de garde durant le confinement, seront payés ce lundi. Le montant total à régler s'élève à 13,4 millions d'euros. Les relevés des médecins hospitaliers de la ligne 5 ont été reçus vendredi en fin de journée, ajoute le communiqué. La CNS indique que ces relevés seront traités lundi et les médecins seront payés au courant de la semaine prochaine.

Ces premiers paiements correspondent au minimum qui avait été garanti sur la base de 40 heures mensuelles, et représentent donc 80 heures pour la période de la crise. «Les ajustements nécessaires à la hausse, en fonction des heures réellement prestées, seront réalisés selon les décomptes finaux dès transmission», précise encore la CNS.

Vendredi 15 mai

17h35 Un décès de plus et huit nouveaux cas en 24h

Le coronavirus a tué une personne de plus au Luxembourg au cours des dernières 24h, portant à 104 le nombre total de décès depuis le début de l'épidémie. 8 infections supplémentaires ont également été répertoriées (3 923 au total) sur 1 260 tests effectués.

Quatre personnes de plus ont été hospitalisées (82 au total), mais la situation reste identique en soins intensifs, où 11 personnes sont toujours prises en charge. Depuis le début de l'épidémie, 898 patients sont rentrés chez eux.

16h29 40,5 millions d’euros pour les petites entreprises et indépendants

Dans le contexte de la crise du Covid-19, la Direction générale des classes moyennes a versé environ 40,5 millions d'euros aux petites entreprises et aux indépendants dans le cadre des aides financières non remboursables.

Environ 6 000 demandeurs de très petites entreprises vont recevoir une aide directe et non remboursable de 5 000 euros. Concernant l’aide supplémentaire de 5 000 euros non remboursables destinée à soutenir l’ensemble des micro-entreprises qui ont subi une perte importante de leur chiffre d’affaires en raison de la pandémie, environ 1 050 demandeurs ont reçu une aide financière.

La Direction générale des classes moyennes a également aidé les entreprises qui occupent entre 10 et 20 personnes avec une indemnité d’urgence de 12 500 euros. Les indépendants peuvent profiter d’une aide financière non remboursable de 2 500 euros. Une indemnité supplémentaire non remboursable variant entre 3 000 et 4 000 euros a également été mise en place.

8h42 Jusqu'à 150 000 euros d'aide pour les start-up

Intégrer un système d'irradiation aux ultraviolets dans les poignées de porte pour les assainir. Des casques mobiles dotés de capteurs et de réalité augmentée pour détecter à distance les personnes qui ont de la fièvre. Une plateforme en ligne partagée par les élèves du secondaire pour organiser des sessions d'études et partager des ressources éducatives. Des applications pour vérifier à distance le respect des mesures de protection ou pour créer des files d'attente virtuelles pour aider les restaurants... Toutes ces idées font partie de celles qui ont été sélectionnées dans le cadre de «StartupsVsCovid19».

En avril, un appel à projets avait été lancé par le ministère de l'Économie et Luxinnovation. En tout, quelque 300 start-up du pays avaient proposé des idées innovantes pour lutter contre les effets de la crise du Covid-19. Au final, 15 projets ont été sélectionnés et recevront un soutien financier jusqu'à 150 000 euros de la part du ministère, pour développer leur projet. Les produits et services ont tous un objectif commun: «Limiter, voire surmonter les effets économiques, sanitaires ou sociétaux de la crise liée à la pandémie», indique le ministère de l'Économie, dans un communiqué publié ce vendredi matin.


Jeudi 14 mai

17h35: Aucun mort en 24h, la moitié des patients ont quitté la «réa»

C'est l'une des journées les plus positives concernant l'évolution de l'épidémie au Luxembourg. Non seulement aucune personne n'est décédée du coronavirus lors des dernières 24h, mais la moitié des patients en soins intensifs sont sortis de réanimation.

Ils étaient 22 mercredi, il ne sont «plus que» 11 jeudi. Au total, 78 personnes sont hospitalisées, soit 11 de moins que le jour précédent.

Concernant l'évolution de l'épidémie, 11 nouveaux cas ont été confirmés au cours des dernières 24h sur 1 080 tests pratiqués. Depuis le début de la crise sanitaire, 3 915 personnes ont contracté le Covid-19 et 103 sont décédées.

16h11 Recettes des communes en recul

En raison de la crise liée au coronavirus, les communes risquent de faire face à une diminution conséquente de leurs recettes. Le ministère de l’Intérieur prévoit une baisse de 17,9% des ressources financières des communes cette année. Elles passeraient ainsi de 2,3 milliards d’euros en 2019, à 1,9 milliard en 2020.

Cependant, «les communes ne risquent pas de faire faillite», tient à rassurer la ministre de l’Intérieur, Taina Bofferding. Elles seront toujours en mesure de payer leur personnel, leurs factures et loyers et de répondre de leurs dettes». Le secteur communal est en effet protégé à travers différents mécanismes. Si une commune clôture son compte 2020 avec un déficit, elle a la possibilité d’absorber ce malus lors du budget suivant. Cela permettra aux communes de continuer à investir malgré la situation.

15h30 Webtaxi soutient les DJs luxembourgeois

Le service de taxi Webtaxi s'associe avec les DJs les plus populaires du Grand-Duché pour lancer la plateforme «Feel The Beat Sessions». Totalement gratuite, l'initiative répertorie les différentes «live sessions» que les DJs proposent en streaming comme alternative à l'arrêt de la vie nocturne au Luxembourg.

9h06 Tango aussi a rouvert ses shops

Si Tango avait gardé quatre points de vente ouverts pour gérer les problèmes urgents pendant le confinement, l'ensemble des boutiques de l'opérateur a rouvert ce lundi. Pour l'occasion, Tango a pris des mesures pour le respect des règles sanitaires. Le masque est obligatoire, chaque shop accueille au maximum 4 clients à la fois, des marquages de sécurité ont été mis en place au sol et une distance de sécurité de 2 m doit être respectée entre chaque personne. En outre, les appareils et surfaces de vente sont régulièrement désinfectés.

8h16 Le chômage partiel peut être demandé jusqu'au 31 mai

L'Adem a indiqué ce jeudi matin que les demandes pour le chômage partiel pour le mois de mai doivent être introduites via MyGuichet avant le 31 mai. En raison du retour progressif à la normale, les demandes pour le mois de juin doivent aussi être déposées d'ici fin mai. Néanmoins, les entreprises qui n'ont pas eu le droit de reprendre leurs activités après le 11 mai pourront encore obtenir des avances pour juin. Les autres, celles qui travaillent à nouveau, obtiendront leur remboursement de chômage partiel après avoir fait leur décompte, après la fin du mois de juin.


Mercredi 13 mai

17h30 Un décès de plus recensé dans le pays

Le Luxembourg compte désormais 103 décès en raison du Covid-19 (+1 décès en 24h). 3 904 personnes ont par ailleurs été testées positives depuis le début de l'épidémie (+10 cas en 24h). Depuis le début de la crise, 57 687 personnes ont été testées, soit 1 293 tests supplémentaires en 24h.

89 personnes (+1 personne en une journée) sont actuellement hospitalisées, dont 22 en soins intensifs (n'inclut pas les personnes de la région Grand Est en France). 887 personnes (y compris certains courts séjours) ont quitté l'hôpital.

16h12 Pas de loyer en avril et mai pour les locataires des galeries Cactus et de la Belle Étoile

Les locataires des galeries marchandes Cactus et du centre commercial de la Belle Étoile n'auront pas à payer de loyer pour les mois d'avril et de mai, indique Cactus, dans un communiqué. Ils auront néanmoins à payer pour ces deux mois des frais et des charges «qui ont dû être engagés pour le bon fonctionnement actuel et futur» des centres.

13h12 Les bons de retrait des masques arrivent dans les boîtes aux lettres des frontaliers

Les travailleurs frontaliers commencent à recevoir par courrier leur bon de retrait pour retirer leurs masques chirurgicaux (50 par personne). Pour éviter un afflux trop important, l'envoi de ces lettres a été étalé sur cinq jours. Les frontaliers qui se rendent sur l'un des douze points de retraits devront aussi présenter leur carte d'identité. La distribution se fera jusqu'au 24 mai.

Les sites sont ouverts chaque jour, de 7h à 19h en semaine, et de 9h à 17h, le samedi et le dimanche. Attention, le jeudi 21 mai est férié, et ce jour-là, seul les sites du Findel et d'Esch-Belval seront ouverts, de 9h à 17h. À noter qu'une fiche explicative avec des consignes relatives au port du masque peut être consultée sur ce site.

11h14 La Ville de Luxembourg s'était préparée

La bourgmestre de la capitale Lydie Polfer a expliqué, ce mercredi lors d'une rencontre avec la presse, que les services de la capitale ont commencé à se préparer à une éventuelle pandémie, dès le mois de février. «Ils devaient se tenir prêts pour maintenir les services essentiels», se souvient l'édile. Le 1er mars, le plan pandémie a été adopté en conseil communal et une circulaire a été envoyée à tous les services le 11 mars, juste avant le confinement décidé par le gouvernement.

«Les services essentiels ont pu continuer, comme l'hygiène, l'état civil... Mais toujours dans le respect des règles d'hygiène. Le télétravail a été mis en place pour l'administratif», développe la bourgmestre. Lydie Polfer salue aussi la solidarité entre des services aux effectifs réduits par la crise, en raison notamment du congé spécial pour la fermeture des écoles. «Certains travailleurs sont allés prêter main forte au service d'hygiène», illustre l'élue.

Elle souligne aussi que la stratégie du Luxembourg a, selon elle, payé. «Quand on voit le nombre d'infections quotidiennes aujourd'hui, par rapport aux 200 ou 300 qu'on avait à un moment, ça a fonctionné, les gens ont respecté le confinement plus qu'ailleurs. Ça nous permet de rouvrir petit à petit, après huit semaines de confinement. Mais les gens doivent rester responsables et respecter les gestes barrières de manière scrupuleuse. Le virus n'est pas parti».

10h15 Les musées de la Ville rouvrent jeudi

Les deux musées de la Ville de Luxembourg, la Villa Vauban et le Lëtzebuerg City Museum, rouvrent leurs portes ce jeudi, selon leurs horaires habituels. Les visites se conformeront à de nouvelles règles, pour suivre les consignes sanitaires. Anis, le port du masque sera obligatoire et il faudra maintenir les distances de sécurité entre visiteurs. Du coup, le visites guidées ne reprennent pas encore. En outre, le nombre de visiteurs admis simultanément sera limité à 30 à la Ville Vauban et 40 au Lëtzebuerg City Museum. En outre, l'offre virtuelle des deux musées reste disponible, avec des visites en 3D sur leurs sites Internet respectifs.

10h La capitale s'apprête à rouvrir ses services

Les différents services de la Ville de Luxembourg accueillant les citoyens s'apprêtent à rouvrir. Ainsi, le Bierger-Center, l'État civil, l'Infobus ou encore le service d'urbanisme accueillent les visiteurs à compter de lundi prochain, 18 mai. Les règles d'hygiène seront de rigueur (port d'un masque, distance de 2 m entre les personnes...) et les horaires sont pour le moment allégés. Ainsi, le Bierger-Center accueillera le public de 8h à 14h. «Ce ne sont pas encore les horaires normaux, parce que certains employés restent en congé spécial, les écoles n'étant pas encore rouvertes, précise la bourgmestre Lydie Polfer.


Mardi 12 mai

17h35 Le Luxembourg compte un décès de plus

Le Grand-Duché a enregistré un décès supplémentaire au cours des dernières 24h, portant à 102 le nombre total de morts du coronavirus depuis le début de l'épidémie. Une épidémie dont le ralentissement se confirme avec six nouvelles infections enregistrées pour 979 tests réalisés en une journée.

En tout, 3 894 personnes ont été testées positives au Covid-19. 88 personnes sont toujours hospitalisées, soit deux de plus qu'hier. La mauvaise nouvelle vient des soins intensifs. Mardi, 22 patients y étaient traités, contre 18 lundi. Trois personnes de plus ont pu quitter l'hôpital en 24 heures.

14h34 Orange rouvre ses boutiques mais continue la livraison

Orange Luxembourg a rouvert son premier shop, à Esch-sur-Alzette, jeudi dernier. Depuis, les boutiques de l'opérateur rouvrent progressivement. Un processus qui devrait s'achever d'ici la fin de la semaine pour les 14 magasins du pays. Bien sûr, la réouverture est accompagnée des mesures de sécurité requises, un parcours client dans les boutiques et le principe «un client, un conseiller».

En outre, explique une porte-parole à L'essentiel, «nous avons décidé de continuer la livraison à domicile, qui a beaucoup plu pendant le confinement, pour inciter à la prudence. Les clients peuvent téléphoner et reçoivent leur carte SIM ou leur GSM 24 heures plus tard».

13h54 Le projet de test généralisé de la population a du retard

Le projet de test généralisé de la population à partir du 19 mai est retardé, a indiqué ce mardi, Paulette Lenert, la ministre de la Santé, aux députés de la commission Santé. «Si l'ambition est toujours d’actualité, la logistique pour assurer ces tests à échelle large par le biais de 17 stations à travers le pays n’est pas encore en place et ne le sera pas au 19 mai comme initialement prévu», a-t-elle précisé.

12h26 L'ACL va rouvrir ses guichets

L'Automobile Club du Luxembourg (ACL) a indiqué ce mardi qu'il allait rouvrir ses guichets à Bertrange, à partir du lundi 18 mai, 8h, avec les mesures sanitaires appropriées.

11h48 Lennert remercie les infirmières et infirmiers

À l'occasion, ce mardi, de la journée des infirmières et infirmiers, la ministre de la Santé, Paulette Lenert, a publié un message sur YouTube pour «leur dire MERCI pour leur engagement sans faille». Elle rappelle que «ceux qui ne résident pas chez nous ont continué à traverser les frontières pour venir. Ils étaient auprès des patients et nous avons pu compter sur eux du début jusqu'à la fin». Sur fond de portraits de soignants, la ministre a rappelé que les infirmières et les infirmiers constituent «l'épine dorsale de notre système de soins».

9h53 Luxair et LuxairTours vont redécoller

Alors qu'une reprise des vols était prévue le 30 mai, il faudra finalement patienter deux jours de plus avant de revoir des avions de Luxair décoller. La compagnie aérienne luxembourgeoise indique en effet sur son site Internet que ses vols reprendront le lundi 1er juin.

Quant à LuxairTours, les activités doivent redémarrer à partir du samedi 13 juin. Le groupe n'a toutefois pour le moment pas précisé selon quelles modalités son activité va reprendre et quel sera le plan de vol dans un premier temps. Le 20 avril dernier, Joe Schroeder, responsable de la communication de LuxairGroup, avait expliqué à L'essentiel que «l'activité reprendra progressivement. Il faudra voir quels pays seront ouverts, comment les avions seront remplis. Nous avons identifié des premières destinations, notamment vers les hubs traditionnels. Tout est analysé, programmé au jour le jour, en fonction de l'évolution de la situation».


Lundi 11 mai

17h35 Moins de nouveaux cas, mais une hausse des patients en soins intensifs

Bonne nouvelle ce lundi au Luxembourg. Comme dimanche, le coronavirus n'a fait aucune nouvelle victime et «seulement» deux patients supplémentaires ont été infectés en 24h. Au total donc, 3 888 personnes ont contracté le virus depuis le début de l'épidémie, pour 101 décès. 55 415 personnes ont par ailleurs été testées.

En revanche, quatre nouveaux malades ont été admis en soins intensifs entre dimanche et lundi, portant à 18 le nombre de ces cas graves actuellement pris en charge. Dans le même temps, 68 patients sont suivis en soins normaux à l'hôpital.

16h30 L'armée a commencé la distribution des masques pour les frontaliers

Les frontaliers peuvent désormais aller chercher des masques chirurgicaux aux douze sites prévus par l'armée luxembourgeoise. L'armée a commencé la distribution ce lundi et continuera jusqu'au 24 mai

Pour rappel, chaque frontalier belge, français ou allemand, travaillant au Luxembourg, a droit à 50 masques. Pour récupérer les masques, il faudra se munir de la lettre du gouvernement qui sera envoyée au domicile.

15h Les élèves de l'INL remboursés

Les élèves qui ont versé des droits d'inscriptions pour le deuxième semestre de 2019-2020 à l'Institut national des langues (INL) bénéficieront d'un remboursement si les cours se sont arrêtés mi-mars à cause de la crise sanitaire. Le rendu prendra la forme d'un avoir pour une formation durant l'un des prochains semestre, a précisé le gouvernement. Par ailleurs, ce dernier a décidé de verser une aide aux librairies qui se sont inscrites pour participer au système de gratuité des manuels scolaires.

14h Des aides sont prolongées

Le conseil de gouvernement a prolongé certains mécanismes d'aides lancés au début de la crise sanitaire et économique du coronavirus. Les indemnités d'urgence dont peuvent bénéficier les micro-entreprises, les structures employant de 10 à 20 personnes, ainsi que les indépendants, voient leurs validités prolongées. Les intéressés qui n'auraient pas encore formulé de demande peuvent le faire jusqu'au 15 juillet.

L'exécutif a aussi élargi le champ d'application du congé pour raisons familiales, massivement demandé par les salariés depuis le début de la crise actuelle. Utilisé pour faire face à la fermeture des différentes structures d'accueil, il peut désormais aussi être demandé par les parents des enfants qui sont particulièrement vulnérables au niveau de leur santé.

Dimanche 10 mai

Pas de nouveau mort du coronavirus mais 9 nouvelles infections

Le gouvernement luxembourgeois a publié son bilan quotidien, précisant qu'il n'y avait eu ce dimanche aucun nouveau décès lié au coronavirus dans le pays. Le bilan reste donc à 101 morts. En revanche, neuf nouveaux malades ont été recensés, portant à 3 886 le nombre de personnes testées positives depuis le début de la crise.

92 personnes sont toujours hospitalisées, dont 14 en soins intensifs. Concernant les tests, 55 250 ont été effectués au Luxembourg depuis le début de la campagne.


Samedi 9 mai

Un décès de plus au cours des dernières 24 heures

Une personne de plus a succombé à l'épidémie de coronavirus au Luxembourg, portant à 101 le nombre de décès dans le pays. Au total 3 877 personnes ont été testées positif depuis fin février, soit 6 de plus que le jour précédent. «Seulement» 6 peut-on considérer alors que 1 206 tests ont été effectués sur la journée. Cela démontre un véritable ralentissement de l'épidémie.

À noter que le nombre d'hospitalisations est reparti à la hausse. Les hôpitaux du Grand-Duché comptent 102 patients Covid-19, soit 7 de plus que vendredi. En revanche, une personne de moins se trouve en soins intensifs (15 au total).

Les forains lancent un appel à l'aide

La saison des foires et kermesses aurait dû commencer le 1er avril, à Esch-sur-Alzette. Mais, comme tout ce qui était prévu au Luxembourg, l'Ouschterkiermes est tombée à l'eau en raison de la crise du coronavirus. Et avec «l'annulation successive des kermesses, dont la Schueberfouer, c'est tout un secteur qui est en péril». La Fédération nationale des commerçants forains (FNCF) tire la sonnette d'alarme. Si elle ne remet bien sûr pas en cause les décisions du gouvernement, elle rappelle que «les conséquences sont dramatiques pour la soixantaines de familles foraines au Luxembourg, qui vivent quasi exclusivement de ces événements».

Hors, depuis le début de la crise, les revenus de ces familles sont tombés à zéro, alors que les frais s'accumulent. Les reports de paiement, estime la FNCF, ne feront qu'alourdir les dépenses à la reprise. Une reprise dont les forains ne voient pas le bout du commencement «alors que l'Allemagne a ouvert la possibilité d'une réouverture des parcs d'attractions et qu'Europapark» a annoncé sa réouverture pour le 29 mai. «Alors que nous faisons actuellement face à une perte de quasi 100% de notre chiffre d'affaires, nous ne pourrons pas rattraper ces pertes conséquentes pendant les mois suivant la reprise d'activité pour les autres commerces».

Les forains affirment en outre que les aides annoncées par le gouvernement «n'apportent pas le secours escompté». Ils disent s'être fendus d'un courrier aux ministre Lex Delles (Classes moyennes) et Sam Tanson (Culture) pour demander une entrevue afin de discuter de leur situation. «Notre lettre étant restée sans réponse, la FNCF demande désormais au gouvernement de mettre en place des aides plus spécifiques et adaptées à notre métier de forain. Nous avons besoin du soutien du gouvernement afin d'éviter de détruire un secteur culturel cher au cœur des citoyens du Luxembourg».


Vendredi 8 mai

18h10 POST Luxembourg rouvre certains points de vente lundi

Dans le cadre du déconfinement, POST Luxembourg rouvrira ce lundi certains points de ventes, temporairement fermés à cause de l'épidémie. Les shops Telecom de Cloche d’Or et Differdange rouvriront leurs portes, ainsi que le shop Telecom et le bureau de poste à City Concorde à Bertrange. 36 bureaux de poste ou Espace POST seront ainsi accessibles pour toutes les opérations postales et financières, ainsi que 11 Shops Telecom ou Espace POST pour tous les services télécoms (Téléphone fixe et mobile, Internet, TV), 32 Points POST pour les opérations postales courantes.

17h40 Pas de décès supplémentaire en 24 heures

Le Luxembourg ne déplore aucune victime supplémentaire ce vendredi. Le virus a pour l'instant causé la mort de 100 personnes. 3 871 infections ont été confirmées dans le pays, soit 12 de plus que la veille. Le nombre de tests réalisés à ce jour s'élève à 53 257, ce qui signifie que 1 374 tests supplémentaires ont été pratiqués au cours des dernières 24 heures.

Dans les hôpitaux, la situation semble elle aussi s'améliorer, avec 16 personnes hospitalisées en moins, dont 5 en soins intensifs. Depuis le début de l'épidémie, 873 personnes ont pu quitter l'hôpital (+5 par rapport à jeudi). Enfin, 3 526 personnes sont considérées comme guéries, soit 19 de plus que la veille.

16h23 Les offices religieux restent suspendus

L'Église catholique luxembourgeoise indique ce vendredi après-midi que les offices religieux publics restent suspendus jusqu'à nouvel ordre. L'archevêché a élaboré des mesures de protection qui sont actuellement examinées par les autorités.

14h35 Une étude affirme que le pays a évité le pire

En préambule de sa conférence de presse sur la reprise des activités sportives, le ministre des Sports, Dan Kersch, a affirmé que le gouvernement avait pris connaissance d'une étude qui explique quel aurait pu être le bilan de la pandémie si le Luxembourg n'avait pas pris de mesures de confinement. «On peut nous dire qu'on a été trop prudents, mais sans ces mesures on aurait eu des milliers de morts, au Luxembourg. On ne le souhaitait pas».

14h La culture va reprendre vie

Avec le déconfinement, lundi, la vie culturelle va aussi reprendre petit à petit. Ainsi, l'abbaye de Neumünster, dans le Grund, confirme sa réouverture prévue lundi, avec des expositions gratuites, et du Casino Luxembourg - Forum d'art contemporain. Les mesures qui entrent en vigueur en début de semaine prochaine autorisent en effet la reprise des activités des musées et lieux d'expositions et autres bibliothèques. Le gouvernement a répertorié tous les sites qui rouvraient lundi et les a regroupés sur cette page Internet.

13h34 Le centre de soins avancés de Grevenmacher réduit la voilure

À compter de lundi, le centre de soins avancés de Grevenmacher ne sera plus ouvert que le matin, de 9h à 12h. Les trois autres sites de Belval, Luxexpo et Ettelbruck restent ouverts de 10 à 18h.

10h02 Le secteur automobile veut redémarrer après avoir calé

Avec le confinement et la fermeture des concessionnaires automobiles, les ventes de voitures se sont naturellement effondrées, au Luxembourg comme ailleurs. Le secteur a publié ce vendredi une liste de 25 actions pour assurer un redémarrage de l'économie, au niveau européen et national. Avec comme priorité une relance coordonnée de l'action industrielle. Parmi les propositions du secteur automobile, figure notamment l'introduction de mesures pour inciter les résidents à renouveler leur véhicule, quel qu'il soit, électrique ou non. Avantages fiscaux, primes d'achat de véhicules neufs ou primes à la casse pourraient relancer le marché, estime la Febiac, qui représente les constructeurs et importateurs automobiles au Luxembourg.


Jeudi 7 mai

18h 100 morts au Luxembourg

Le Luxembourg compte deux nouveaux décès liés au coronavirus. Le pays atteint ainsi les 100 morts, selon les chiffres publiés jeudi soir par le ministère de la Santé. En revanche, seules huit nouvelles infections ont été comptabilisées ces 24 dernières heures, pour arriver à un total de 3 859 patients diagnostiqués, sur 51 883 personnes testées (+1 350 en 24h).

Le nombre de personnes hospitalisées continue aussi sa décrue, avec 90 malades en soins normaux ce jeudi, contre 98 mercredi. En soins intensifs, le chiffre reste stable à 21. Et pour une touche d'optimisme: le nombre total de patients considérés comme guéris grimpe de 3 452 à 3 505.

16h51 La distribution des masques arrive bientôt

La distribution des 50 masques à chaque résident et travailleur frontalier débutera «dans les prochains jours», a déclaré jeudi, Xavier Bettel, devant les députés. Il n’a pas donné de détails sur la logistique ou les modalités, qui devraient être présentées vendredi par la ministre de l'Intérieur, Taina Bofferding. Elle s'exprimera depuis Mersch où elle doit accompagner le Grand-Duc lors de la visite du dispositif mis en place par le Centre grand-ducal d'incendies et secours (CGDIS) pour la distribution de ces masques.

15h Ces endroits qui ne rouvriront pas tout de suite

Le gouvernement a publié au Journal officiel le règlement grand-ducal qui ouvre la voie au déconfinement, à compter du 11 mai. Jusqu'ici, les lois listaient les commerces qui avaient le droit de rester ouverts. Désormais, le texte précise quels endroits doivent encore rester fermés pour le moment.

Il en ressort que les cinémas ne peuvent pas encore rouvrir, sauf les drive-in en plein air. Les salles de sport et parcs à thèmes doivent aussi rester portes closes pour le moment, de même que les salles de jeux et de jeux de hasard, comme le casino. Enfin, foires et salons restent également proscrits. Le texte précise encore que les établissements du secteur Horeca (cafés, bars, restaurants) restent fermés, sauf pour la vente à emporter comme l'avait indiqué le Premier ministre. Même principe pour les cantines d'entreprises, sauf quand la distance de deux mètres entre les personnes peut être respectée.

La nouvelle version du règlement grand-ducal, qui entre en vigueur lundi, confirme que vous pouvez inviter jusqu'à six personnes chez vous, ou constituer un groupe de 20 personnes en plein air. Mariages civils et funérailles restent possibles avec, là encore, une jauge d'un maximum de 20 personnes.

L'OGBL se réjouit d'un texte qui abroge la possibilité pour les employeurs d'annuler des congés déjà demandés et annule la possibilité d'augmenter le temps de travail à 12h par jour ou 60h par semaine. En effet, il n'est plus prévu de «secteurs essentiels» dans lesquels c'est possible.


Mercredi 6 mai

17h30 Deux décès supplémentaires et déjà plus de 50 000 tests au Luxembourg

Ce mercredi 6 mai 2020, le gouvernement a annoncé sur son site Internet à 17h30, que 3 851 personnes avaient été testées «Covid-19 positif», soit 11 de plus que la veille, et que 98 patients étaient décédés, soit deux de plus que 24 heures plus tôt.

Depuis le début de la crise du coronavirus, 50 533 personnes ont été testées, soit 1 234 tests supplémentaires par rapport au jour d'avant, et 118 personnes sont actuellement hospitalisées, soit 7 de plus que le 5 mai.

11h23 Le personnel soignant mis en avant aux hôpitaux Robert-Schuman

Cette période n'a pas été facile pour le personnel soignant, en première ligne dans le lutte contre le coronavirus. Les hôpitaux Robert-Schuman ont décidé de mettre en avant l'esprit d'équipe et la solidarité de ses soignants par un montage de plusieurs photos et vidéos.

Les hôpitaux Robert-Schuman ont déjà partagé les images d’une chorégraphie, lundi, d'un autre service pour «garder le moral» en cette période particulière.

Mardi 5 mai

17h39 Seulement 12 nouveaux cas, pas de mort

Aucun nouveau décès lié au coronavirus n'est à déplorer ce mardi au Luxembourg, selon les chiffres mis en ligne par le ministère de la Santé. Le bilan de l'épidémie au Grand-Duché reste toutefois lourd, avec 96 morts. En outre, les autorités sanitaires ont enregistré ce mardi 12 nouveaux cas confirmés, pour un total de 3 840 depuis le début de la crise, sur 49 299 tests effectués.

Le nombre de personnes hospitalisées diminue progressivement, avec ce mardi 111 patients dans les hôpitaux du pays, deux de moins que lundi. Parmi eux, 22 sont en soins intensifs, un de plus que la veille. Enfin, 856 personnes qui avaient été hospitalisées sont sorties et 3 412 patients sont déjà guéris.

15h27 Très peu d'immatriculations au mois d'avril

La très importante chute des nouvelles immatriculations de véhicules constatée au cours du mois de mars (2 798) au Luxembourg s'est poursuivie au mois d'avril avec seulement 1 192 véhicules immatriculés, selon les données publiées par la Société nationale de circulation automobile (SNCA). En janvier et février, avant la crise engendrée par la pandémie de coronavirus, il y en avait plus de 4 000 par mois. Depuis le 16 mars dernier, les concessions automobiles du pays sont fermées et aucune voiture neuve n'en sort.

9h26 Les mariages autorisés dans d'autres édifices communaux

En raison des mesures de distanciation imposées pendant le coronavirus, l’organisation des cérémonies de mariages et des déclarations de PACS dans la maison communale avec un nombre maximal de 20 personnes «pose problème à un certain nombre de communes, compte tenu de la taille insuffisante des salles disponibles», indiquent les ministères de l'Intérieur et de la Justice, dans un communiqué.

Par conséquent, la ministre de la Justice, Sam Tanson, et la ministre de l’Intérieur, Taina Bofferding, ont proposé de permettre les mariages et les PACS non seulement à la maison communale, mais aussi, temporairement, dans d’autres édifices communaux. «Les édifices en question sont à déterminer par le collège des bourgmestres et échevins. Cette décision nécessite l’approbation de la ministre de l’Intérieur», est-il précisé.

Pour rappel, le gouvernement travaillait déjà sur un projet de loi pour permettre la délocalisation des cérémonies civiles. «Cette mesure d’urgence pourra servir d’opportunité pour profiter du retour d’expérience des communes en vue de cette modernisation», soulignent les ministères.

8h42 Asselborn veut la fin des contrôles à la frontière germano-luxembourgeoise

Le ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn se mobilise pour mettre un terme aux contrôles à la frontière germano-luxembourgeoise, qui ont été mis en place le 16 mars dernier. Ce mardi, il a envoyé un courrier dans ce sens à Horst Seehofer, le ministre allemand de l'Intérieur, indique le ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué. Jean Asselborn y explique que l'évolution du nombre d'infections au Luxembourg n'est «nullement une menace» pour les régions voisines et qu'il n'y a donc aucune raison de maintenir les contrôles.

«La fermeture des frontières et les contrôles provoquent un ressentiment croissant parmi la population des deux côtés de la frontière et risquent de nuire de façon permanente à la coexistence transfrontalière dans la Grande Région», ajoute-t-il.


Lundi 4 mai

19h16 Claude Meisch va s'exprimer mardi sur la reprise dans les écoles

Le ministre de l'Éducation Claude Meisch et Emile Eicher, le président du Syndicat intercommunal des villes et communes luxembourgeoises (Syvicol), vont tenir un point presse ce mardi à 13h sur la reprise des cours et l’accueil dans l’enseignement fondamental, qui sont prévus à partir du 25 mai prochain.

18h25 Résidents et frontaliers vont chacun recevoir 50 masques

Les résidents âgés de plus de 16 ans et les travailleurs frontaliers qui se rendent au bureau vont chacun recevoir 50 masques chirurg

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Laissezlestravailler le 02.03.2020 22:34 Report dénoncer ce commentaire

    citation: "Les réseaux sociaux ont donné le droit de parole à des légions des personnes qui, avant, ne parlaient qu’au bar, après un verre de vin et ne causaient aucun tort à la collectivité."

  • Wong Deng le 03.03.2020 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ne pas avoir de Coronavirus dans le pays c'est très simple, il suffit de ne tester personne. Circulez, y'a rien à voir! Juste une mauvaise toux qui a dégénéré!

  • JOssss le 03.03.2020 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    un seul cas? a la BGL ils avaient 6 cas. Est-ce une tactique pour faire reduire la panique generale?

Les derniers commentaires

  • nickname le 14.04.2020 12:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment Taina Bofferding peut-elle dire qu’il faut peut-être préférer l’écharpe à un vrai masque chirurgical pour des raisons écologiques. Prendre des risques mortelles pour des raisons soi-disant écologiques est très grave et nécessite des suites

  • nickname le 14.04.2020 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas sûr qu’on aura des vrais masques pour se protéger, le gouvernement a fait savoir ce matin que ces masques ne seraient pas assez écologiques pour notre planète. Et oui vous avez bien entendu! L’arrêt total de l’industrie, la fermeture des aéroports et frontières, les suicide du personnel hospitalier, ne semblent pas être suffisants pour les verts. Je pense que la population a fait assez de sacrifices suite à cette gestion catastrophique par nos gouvernements. Encore une fois cela démontre l’idéologie. Entre la mort et un masque « non écologique » comment peut-on choisir. Il faudrait organiser un rérérendum sur les masques!

  • mimi le 12.04.2020 20:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n y a pas assez de contrôles .Pour Pâques bcp de familles se sont rassemblées.Il y des enfants qui rendent visites aux parents.Les gens circulent comme ils veulent.

  • MCM le 12.04.2020 18:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment ce fait il que les maisons de retraite ne communiquent pas le nombre de décès

  • Baron Rouge le 12.04.2020 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les masques devraient être obligatoires pour tous ! Ne pas les fournir de la part de l’état devraient être sanctionné il s’agit de non assistance à personnes en danger ! Les masques en prévention c’est du bon sens , pas de masques c’est de l’incompétence !