Recherche au Luxembourg

22 septembre 2020 09:00; Act: 23.09.2020 09:13 Print

1,5 million d’euros pour traquer les bugs

LUXEMBOURG – Tegawendé Bissyandé a bénéficié d’une aide de près de 1,5 million d’euros pour mener à bien son projet, un programme pour fixer les bugs informatiques.

storybild

Tagawendé Bissyandé travaille sur un programme de debugging. (photo: Uni)

Sur ce sujet
Une faute?

Tegawendé Bissyandé fait partie des heureux bénéficiaires d’un programme européen d’aide à la recherche, dont les résultats ont été annoncés la semaine dernière. Dans le cadre du programme Horizon 2020 de la Commission européenne, ce chercheur de l’Université du Luxembourg a reçu une enveloppe de 1,49 million d’euros, à dépenser sur cinq ans.

Le spécialiste du debugging et du codage informatique tente de mettre au point «un programme pour fixer automatiquement les bugs», comme il l’explique à L’essentiel. «Aujourd’hui, les développeurs se chargent de diagnostiquer, localiser et réparer les bugs. Là, l’idée est de tout faire de manière automatique», détaille-t-il. C’est avec des outils de l’intelligence artificielle qu’il compte mener sa mission à bien. Le programme verrait «ce que le développeur ne voit pas et exploiterait l’information dans le langage naturel du code».

L’idée de Tegawendé Bissyandé, diplômé à Bordeaux, après son départ de son Burkina Faso natal, est de proposer un programme «qui serve au grand public. Chaque internaute pourrait en profiter pour les problèmes courants». Les travaux sont «en phase préliminaire», reconnaît le chercheur, mais l’agenda de cinq ans pour le terminer lui semble réaliste. L’argent européen lui permettra d’avancer plus rapidement. «Il servira exclusivement à recruter une équipe». Pour l’instant, deux professeurs et trois élèves doctorants sont sur le projet, mais le groupe va rapidement s’étoffer. «Nous recherchons des personnes à travers le monde entier, toutes les aides sont bienvenues», conclut le chercheur.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Caribou le 22.09.2020 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    Ca fait des années que je developpe des applications en JAVA et la correction de bugs ça fait partie du développement avant une mise en production. Les bugs qui reste après la mise en production et souvent liés à des erreurs de conception uo à des cas exceptionnels et non à des erreurs de programmation. Je ne vois donc pas à quoi va servir ce fameux programme de recherche de 2 millions.

  • Rigoberta Menchu le 22.09.2020 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    La Cours des Comptes devrait se pencher sur ce sujet.

  • luis le 22.09.2020 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore l,argent des impôts mal dépensée. et ça sûrement presqu'certain avec les milliards d'euros que nous avons reçu pour les aides à l,economie pas transparente tôt ça enfin la corruption elle est bien partout.

Les derniers commentaires

  • Le monde est bizarre le 22.09.2020 16:37 Report dénoncer ce commentaire

    Et si on prenait cette somme pour permettre a certaines personnes de survivre dignement? L'informatique c'est bien, mais il y a beaucoup plus important dans la vie. Quoi qu'il en soit, j'espere que ce monsieur fasse un usage intelligent de cet enorme somme d'argent.

  • RoGer le 22.09.2020 16:02 Report dénoncer ce commentaire

    Je le préférais avec Lulu quand il présentait le Hit machines...

    • Chriss le 22.09.2020 17:16 Report dénoncer ce commentaire

      @ RoGer, vous avez raison, un petit air de ressemblance !

  • Unicorn.lu d'URSS/Russie le 22.09.2020 15:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec Roboberta Menchu!

  • Rigoberta Menchu le 22.09.2020 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    La Cours des Comptes devrait se pencher sur ce sujet.

    • ERC-Grant le 23.09.2020 11:17 Report dénoncer ce commentaire

      C'est un projet européen qui n'a rien à voir avec la cours des comptes

  • SyntaxError le 22.09.2020 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Rien de nouveau sous le soleil !! Un simple renommage marketing de systèmes experts (existant depuis des décennies) en IA. C'est juste plus moderne et vendeur auprès des politiques et du grand public. Après la quality assurance de code industriel pour des systèmes real-time, c'est pas de la petite bière !