Immobilier au Luxembourg

02 avril 2019 13:01; Act: 02.04.2019 13:45 Print

1 660 euros pour un appart' avec 2 chambres

LUXEMBOURG - En l'espace d'un an, les prix des loyers ont augmenté de 10 à 16% dans le pays. Même tendance pour les prix à la vente.

storybild

Le centre du pays rassemble à lui seul 65% des biens en location. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Les loyers des appartements ont augmenté de 10% ces douze derniers mois, celui des maisons de 16%, selon une étude d'atHome.lu, menée entre mars 2018 et mars 2019. Dans un communiqué, la société explique cette augmentation par «une hausse importante des loyers au printemps et à l'été 2018». Louer un appartement avec deux chambres coûte en moyenne 1 660 euros par mois.

Le centre du pays rassemble à lui seul 65% des biens en location. «Les prix élevés des loyers s'expliquent donc en grande partie par la localisation géographique des logements à louer», précise le portail immobilier. Côté vente, en mars 2019, le prix moyen affiché d'un appartement ancien au Luxembourg est de 485 826 euros, celui d'une maison, 812 624 euros.

«La négociation peut représenter 5 à 10% du prix affiché»

«Il faut prendre ces chiffres avec précaution. atHome se base sur le prix affiché des annonces et non celui des transactions. La négociation peut représenter 5 à 10% du prix affiché», explique Julien Licheron, coordinateur de l'Observatoire de l'habitat.

Les prix des appartements à la vente ont augmenté de 12% en un an, celui des maisons de 11%. S'ils ont peu évolué dans le centre du pays, ils sont en hausse de 7% dans l'est et de 4 à 8% dans l'ouest. «Cette tendance correspond à nos estimations d'une hausse légèrement supérieure à 6 % sur l'ensemble du pays», ajoute Julien Licheron. Le dernier bilan de l'année 2018 de l'Observatoire de l'habitat sera publié au cours de ces prochaines semaines.

(L'essentiel/Marion Mellinger)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Billabong le 02.04.2019 13:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est inquiétant! Les lecteurs ont-ils l’impression comme moi que la plupart des salaires ne suivent plus?

  • mimi le 02.04.2019 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    et après on s'étonne que la circulation est infernale, car beaucoup choisissent (et/ou ne peuvent même pas faire autrement) de passer la frontière... pour 1600 euros on loue une maison en france ou en allemagne. Quand on est seul, ok, on peut se permettre plus petit, plus proche, on gagne en trajet, etc.... mais avec une famille,.. parcours du combattant...

  • nicole le 02.04.2019 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est honteux, faut instaurer une limite, bientot ce sera 2000 euro pour un 50 m2, resultat la classe moyenne ne peut plus vivre correctement ici, alors je suis nee au luxembourg, j ai un diplime et un travail, mais a ce prix la on pourra plus se loger convenablement.

Les derniers commentaires

  • Kli le 04.04.2019 06:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Vindulux: vous revez. En France les gens aiment bien “se revolter” mais ca n’est pas le cas partout sur la planete. Et regardez ou est la France aujourd’hui. Les gens les plus qualifies partent travailler ailleurs.

  • Kli le 04.04.2019 06:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @lulu34: et pourquoi ne pas comparer a Paris ou a Geneve ? Il y a des personnes avec des revenus tres eleves notamment a Luxembourg ville, au meme niveau que ceux de ces villes. Il n’est donc pas insense que les prix se rapprochent de ceux de ces villes. Notez bien que les prix a Lux restent en dessous de ceux de Paris et Geneve, notamment dans les beaux quartiers.

  • Verita le 03.04.2019 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut changer les régles du jeux les petits ne peuve plus suivre et si on fait bien attention les maison ou appart se vende comme des bombons c est dingue qui achete?

  • @Anticonformiste le 03.04.2019 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec près de 10.000 nouveaux résidants nets par an, le château de carte n'est pas près de tomber- tout au contraire. Vous allez attendre longtemps et jeter une fortune par la fenêtre en loyer au lieu d'être devenu propriétaire quand c'était encore dans vos moyens.

  • @Billabong le 03.04.2019 14:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les salaires devraient-ils suivrent ? Le marché du travail et le marché de l'immobilier ne sont en rien liés. L'offre sur le marché du travail est suffisante grâce aux frontaliers, il n'y a donc pas de raison d'augmenter les salaires. Au niveau de l'immobilier l'offre n'arrive pas à suivre la demande, car en moyenne 10.000 habitants supplémentaires nets par an. Tant que la demande est aussi importante pour l'immobilier et qu'il y a des gens capables de se payer ces habitations, le prix de l'immobilier n'est pas prêt de de stagner.