Luxembourg

01 décembre 2021 19:14; Act: 02.12.2021 12:14 Print

1,8% des résidents isolés, des taux d'incidence record

LUXEMBOURG - Plusieurs chiffres témoignent de l'aggravation de la situation sanitaire au Luxembourg.

storybild

Le Luxembourg enregistre des taux d'incidence particulièrement élevés depuis plusieurs semaines. (photo: Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Signe d'une reprise intense de l'épidémie de Covid-19, la plupart des chiffres compilés dans la rétrospective Covid de la semaine passée sont au rouge. Plusieurs données en disent long sur la situation sanitaire actuelle au Luxembourg. Ainsi, entre le 21 et le 28 novembre, 4 062 résidents se trouvaient à l'isolement en raison d'une infection au Covid et 8 021 en quarantaine parce que cas contacts. En clair, presque 2 habitants sur 100 sont bloqués chez eux et isolés.

Une réalité qui a forcément des répercussions dans le monde du travail ou encore à l'école. Le gouvernement luxembourgeois a expliqué lundi mobiliser toutes les ressources pour «éviter un confinement». Pression sur les non-vaccinés, testing, respect des gestes barrières, tout est mis en place pour limiter la circulation du virus.

Les enfants et les non-vaccinés en première ligne

Mais comme dans les pays voisins, le nombre de cas ne fait que grimper au Luxembourg, avec des taux d'incidence que le Grand-Duché n'avait plus atteints depuis de nombreux mois. Au cours de la semaine passée, le taux d'incidence était de 374 cas pour 100 000 habitants. «Il a augmenté dans toutes les tranches d’âge», précise le ministère de la Santé. Mauvais signe, les 75 ans et plus, qui risquent davantage une forme grave, enregistrent la hausse la plus importante (+58%) devant les 60-74 ans (+43%).

Pour le reste, certaines catégories continuent d'afficher des taux record. C'est notamment le cas des enfants, les moins de 12 ans n'étant pas éligibles à la vaccination. Sans surprise, la tranche d'âge 0-14 ans est celle qui compte le taux d'incidence le plus élevé (688 cas pour 100 000 habitants). Quant aux personnes non vaccinées, elles ont un risque deux fois plus élevé d'être infectées avec un taux d'incidence de 571 cas pour 100 000 habitants contre 271 pour les vaccinés.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vacciné le 01.12.2021 19:59 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bizarre de dire que c'est surtout les non vaccinés qui sont infectés. Autours de moi je vois surtout des personnes positives vaccinés. Elles ne feront surement pas de cas grave mais sont quand même positives. Il faut peut-être arreter de mettre la faute aux non vaccinés..... Pour pas qu'on vienne dire que je suis anti vaxx - je suis moi même vacciné.

  • Lulu le 01.12.2021 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le taux d’incidence ne prouve strictement RIEN. Testez les vaccinés comme vous testez les enfants et vous trouverez les mêmes taux. La seule chose que les politiques et médias cherchent à faire c’est de préparer la justification de la vaccination des tous petits. ARRÊTEZ ! Testez les vaccinés et ayez un minimum d’honnêteté intellectuelle !

  • Paulo Censuré le 01.12.2021 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les non vaccinés ont 2 fois plus de chance d'être infectés..... avant hier c'était 7 fois plus! allez comprendre!!

Les derniers commentaires

  • Pas fini le 02.12.2021 18:46 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait grand temps de comprendre qu on ne s en mettra pas quitte. Des animaux sauvages sont positifs au covid au canada et très probablement ailleurs. Un autre réservoir à variant.

  • realite le 02.12.2021 17:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Rigoberta Menchu bravo très bien expliqué l histoire parle d elle même ! Le virus s éteint tout simplement il est moins agressif qu au début tout comme avec la grippe espagnole qui tuait des jeunes de 20 ans ...

  • realite le 02.12.2021 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont trouvés une vingtaine de positif dans une entreprise au Luxembourg tous vaccinés 2 fois

    • Merki le 02.12.2021 19:00 Report dénoncer ce commentaire

      Un peu de précision merci

  • Statistique le 02.12.2021 16:06 Report dénoncer ce commentaire

    L'histoire du risque 2 fois plus élevé d'attraper les Covid est une bonne blague. En effet, le double de chance ca fait froid dans le dos formulé comme ça. Mais au final, si un non-vacciné à 2 chance sur 100 et qu'un vacciné a seulement une chance sur 100, alors oui, ca fait effectivement le double. Mais l'occurence statistique reste faible.

  • Flo57 le 02.12.2021 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord avec vous!