Santé au Luxembourg

26 avril 2019 17:24; Act: 26.04.2019 18:06 Print

1 résident sur 3 pense qu'un vaccin nous fragilise

LUXEMBOURG - Une enquête de la Commission européenne met en avant l'attitude des Européens face à la vaccination. Quid du Luxembourg?

storybild

Une large majorité des Européens pensent néanmoins que les vaccins sont efficaces.

Sur ce sujet
Une faute?

La Commission européenne, inquiète notamment de la multiplication des cas de rougeole, a publié ce vendredi un sondage Eurobaromètre spécial sur l'attitude des Européens vis-à-vis de la vaccination. «Les décisions individuelles affectent la population de l'Union européenne dans son ensemble», a souligné Jyrki Katainen, un des vice-présidents de la Commission. Selon lui, l'UE «est la région du monde avec la confiance la plus faible dans la sécurité et l'efficacité des vaccins».

Un constat qui pourtant ne se vérifie pas au Luxembourg, où 87% des résidents interrogés pensent efficace la vaccination face à des maladies infectieuses telles que la rougeole, l'hépatite, la méningite, la polio ou encore le tétanos. Seuls 10% des sondés au Luxembourg estiment que la prévention par la vaccination est inefficace. D'ailleurs, derrière la Finlande, l'Allemagne, le Portugal et la Suède, le Luxembourg est le 5e pays où l'on se vaccine le plus, 62% des sondés ayant indiqué avoir été vaccinés, ou bien un membre de leur famille proche, au cours des cinq dernières années. La moyenne de l'UE se situe plutôt autour de 45%.

Un sommet à Bruxelles le 12 septembre

Ce sondage, réalisé la dernière quinzaine de mars dans les 28 pays de l'UE, auprès de 27 524 personnes de plus de 15 ans, met aussi en lumière certaines idées qui circulent sur la vaccination. Un tiers des sondés au Luxembourg (31%) pensent que les vaccins fragilisent le système immunitaire. Dans 16 pays, dont le Luxembourg (53%), au moins la moitié des personnes interrogées affirment que les vaccins peuvent «souvent produire des effets secondaires graves».

«Il n'y a pas de façon simple de corriger l'information, en particulier dans le contexte des réseaux sociaux», a regretté Jyrki Katainen, même si la cellule de la Commission en charge de la désinformation planche aussi sur les questions de santé. «Plus nous parlons de vaccination et des idées fausses ou de méconnaissance, plus nous avons de chances de faire passer le bon message», a-t-il poursuivi.

Le 12 septembre, un sommet sur la vaccination sera organisé à Bruxelles par la Commission avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lulu le 26.04.2019 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si les pouvoirs public géraient la vaccination plus intelligemment, et imposaient certaines manières de faire aux laboratoires il n’y aurait pas toutes ces suspicion. Mais en terme d’erreur stratégiques ils ont presque tout fait ce qu’ils pouvaient faire pour décrédibiliser les vaccins réellement utiles à la société.

  • Produits dangereux le 26.04.2019 21:13 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai aucun problème pour me vacciner mais seulement ceux que je choisis (et non je ne veux pas des triples ou quadruples vaccins) et sans aluminium, ce qui fait que je ne me vaccine plus

  • baboun le 27.04.2019 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une connaissance de 30 ans est décédée du tétanos faute de vaccination. à Madagascar 400 morts de la rougeole, 200.000€ de dons pour ce vaccin détournés par les politiciens( arrêtés ). arrêtez la censure et vérifiez que cet information est correcte publié dans le journal Midi Madagascar.

Les derniers commentaires

  • Myriam le 28.04.2019 23:18 Report dénoncer ce commentaire

    L'échec du vaccin devrait faire la une des journaux, pas les menaces de dénonciation des parents qui refusent les vaccins. Les consommateurs n’ont-ils pas le droit d’être pleinement informés de ce problème avant d’accepter la vaccination?

  • Bobo énervant le 28.04.2019 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    L obscurantisme fait son retour à grands pas. Comment nos sociétés ont elles pu régresser autant ?

  • oui et non le 28.04.2019 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    Si il y a autant de doutes, c'est qu'il y a forcément au moins un peu de vérité des deux cotés.

  • Magaelfa le 28.04.2019 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    Les commentaires ci-dessous ont retenu toutes mon attention. Je peux vous dire qu'en ce qui me concerne, il n'y aura plus de vaccins dans notre famille. A 6 mois, une de mes filles a été vaccinées ce qui a déclenché une encéphalite. Résultat des courses, elle est handicapée.

    • @Magaelfa le 28.04.2019 15:45 Report dénoncer ce commentaire

      Quel vaccin a déclanché cette encéphalite ??

  • Le Martien le 28.04.2019 00:30 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis toujours étonné par le nombre de gens qui rejettent encore les vaccins, dont l'efficacité est prouvée et qui ont permis d'éradiquer nombre de maladies. Complotistes et adeptes de la la terre est plate, qui savent toujours mieux que les autres, faites comme vous voulez mais ne venez pas pleurer par la suite.