Pollution au Luxembourg

03 juin 2019 17:00; Act: 04.06.2019 09:03 Print

100 litres de mazout ont terminé dans l’eau

BAVIGNE – Suite à une mauvaise manipulation, une centaine de litres de mazout se sont déversés, lundi, dans une rivière. Les secouristes sont intervenus.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Un banal transport de carburant s’est transformé en pollution de l’eau, ce lundi à Bavigne, tout près du lac de Haute-Sûre. Alors que des personnes s’attelaient à placer un fût contenant 300 litres de mazout sur une remorque, un câble s’est enroulé autour du pot d’échappement, déséquilibrant l’ensemble et faisant tomber le contenant.

Une centaine de litres se sont renversés… dans la rivière voisine. Les ouvriers qui ont effectué cette fausse manœuvre ont eu le bon réflexe de verser du sable, pour éviter que le pétrole ne se propage, a indiqué la police grand-ducale.

Le groupe dépollution des pompiers, la police et le syndicat des eaux se sont déplacés. Ils ont notamment formé un barrage, pour éviter que l’eau polluée ne se retrouve dans le lac de Haute-Sûre.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • diogène le 04.06.2019 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'attend-on pour sécuriser les alentours de notre quasi unique source d'eau? Et à quand un second lac d'Haute-Sûre ailleurs dans le pays, c'est pas bon d'avoir juste un seul barrage et une seule source d'eau...

  • Luxo le 03.06.2019 22:48 Report dénoncer ce commentaire

    Demain la moitié de la population qui boit l'eau du Lac se douchera au pétrole! Que se passerait'il si un camion citerne tombait dans le Lac? La moitié de la population se retrouverait sans eau potable...

  • ladeux le 03.06.2019 20:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore

Les derniers commentaires

  • Triste le 04.06.2019 17:34 Report dénoncer ce commentaire

    ohhh non, pauvre lac, pauvre nature :-(

  • diogène le 04.06.2019 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'attend-on pour sécuriser les alentours de notre quasi unique source d'eau? Et à quand un second lac d'Haute-Sûre ailleurs dans le pays, c'est pas bon d'avoir juste un seul barrage et une seule source d'eau...

  • jack le 04.06.2019 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    c'est juste scandaleux. Les responsables vont-ils être condamnés?

  • Luxo le 03.06.2019 22:48 Report dénoncer ce commentaire

    Demain la moitié de la population qui boit l'eau du Lac se douchera au pétrole! Que se passerait'il si un camion citerne tombait dans le Lac? La moitié de la population se retrouverait sans eau potable...

  • Generator le 03.06.2019 21:18 Report dénoncer ce commentaire

    Bavure à Bavigne ! Les hydrocarbures ravinent.