Au Luxembourg

20 septembre 2021 07:00; Act: 20.09.2021 08:20 Print

L'écart salarial entre femmes et hommes se réduit

LUXEMBOURG - Les femmes sont souvent moins bien payées que les hommes. Pourtant, l'écart se réduit avec les années, selon les données du Statec.

storybild

Le salaire horaire brut d'un homme est en moyenne 1,6% plus élevé.

Sur ce sujet
Une faute?

En 2010 au Luxembourg, le salaire horaire brut d'une femme était en moyenne 8,7 % moins élevé que celui d'un homme. Selon les derniers chiffres communiqués vendredi, par le ministère de l'Égalité entre les femmes et les hommes, l'écart est maintenant de 1,6 %. Le Grand-Duché figure ainsi parmi les meilleurs élèves européens.

«L’égalité salariale entre les femmes et les hommes doit être une évidence, rappelle le ministère. Elle est ancrée dans la législation. Toute inégalité est sanctionnée en tant qu’infraction». Pourtant, au quotidien, des déséquilibres et des injustices persistent selon les secteurs d'activité.

Ainsi, si l'on considère les données de la dernière étude sur le sujet publiée par le Statec sur le salaire moyen annuel brut, il est de 67 675 euros pour un homme et de 62 829 euros pour une femme. Représentant un écart de 7,1 %. Sur ce point-là, seule la Roumanie fait mieux avec un écart de 3,2 %. Pour inciter à passer à l'action et à surmonter l'écart salarial, le ministère propose des outils via son programme Actions positives.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • moituil le 20.09.2021 07:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre. A poste et charge de travail égal, les femmes ont toujours gagné la même chose que les hommes là ou j'ai travaillé jusqu'à present ( 4 endroits différents)

  • Gloubichou le 20.09.2021 08:51 Report dénoncer ce commentaire

    Avec cette chasse a la sorcière, ce qu'il va se passer c'est que a travail MOINDRE, les femmes seront plus payées. Ce que je ne comprends pas, c'est que dans trois boites où j'ai été, trois conventions collectives auxquelles j'ai été attaché, à aucun moment je n'ai vu une mention de sexe dans les grilles salariales.

  • Pas de Censure SVP! le 20.09.2021 07:15 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas deux salaires différents pour le même poste à qualification et séniorité identiques en raison du sexe. C'est illégal qui plus est. Donc arrêtons de tordre la réalité pour créer des problèmes qui n'existent pas.

Les derniers commentaires

  • Marcello le 21.09.2021 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    En matière d'inégalité, on pourrait s'intéresser aux 6 ans d'espérance de vie en moins pour les hommes... ou bien la vie c'est accessoire ?

  • Unpeudevérité le 21.09.2021 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    Le salaire médian c'est le salaire qui coupe une population en deux : la moitié gagne moins et l'autre moitué gagne plus. D'après l'étude citée, le salaire médian des hommes est inférieur à celui des femmes, pas l'inverse !

  • AlainDeloin le 21.09.2021 00:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ironie totale des syndicats qui est fait sont contre l’inégalité salariale. Je le sais pour l’avoir vécu en face. On se fout de nos gueules. Il suffirait de l’imposer mais on ne fait rien.

  • Pamplemousse salé le 20.09.2021 20:14 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis technicien en maintenance. Dans mon domaine assez technique qui donc offre des salaires raisonnable il n'y a pratiquement que des hommes. Par contre dans les boutiques, ce sont souvent des vendeuses. Des femmes de charges ect ect. L'écart viendrai plutôt du fait que l'on ne fait pas la même chose. Je suis sur que ma responsable gagne autant que celui qu'elle a remplacer

  • Contre la censure le 20.09.2021 20:06 Report dénoncer ce commentaire

    Ma collègue, cela fait longtemps que je ne l'ai Pas vu. Enceinte, congé de maternité. Elle en remet un en route. Elle en est à son 3eme. Faut pas s'étonner que notre patron me paye un peu plus. C'est 2 dernières année j'étais au moins présent