Lycée Vauban

12 juin 2017 09:00; Act: 12.06.2017 14:51 Print

Les élèves sont passés derrière la caméra

LUXEMBOURG - Une dizaine d'élèves du Lycée Vauban participent à un projet de web-série initié par leurs professeurs.

storybild

Le tournage du cinquième épisode de «Code Siegfried» se termine et les élèves se sont véritablement pris au jeu.

  • par e-mail
op Däitsch

Mais qui a tué l’homme qui détenait le message codé retrouvé par hasard par les élèves du Lycée Vauban? C’est le mystère que tentent de percer Xavier, 15 ans, et Rosalie, 14 ans, les deux acteurs principaux de la web-série «Code Siegfried», où se mêlent énigmes mathématiques et scènes à suspense au cœur des lieux historiques du Grand-Duché.

La petite équipe composée d’une dizaine d’élèves du lycée français et d’une demi-douzaine de professeurs est notamment passée par les casemates, le Mudam ou encore la cathédrale de Luxembourg. «C’est une histoire à la "Da Vinci Code"», explique François Colin, le professeur de mathématiques à l’origine de la web-série. Avec l’aide de ses deux collègues professeurs de physique-chimie, Zilber Karevski et Jean-François Rouanet, l’enseignant souhaitait «promouvoir les mathématiques de manière ludique».

Les élèves se sont pris au jeu. Assez pour consacrer une bonne partie de leur temps libre au tournage. «Depuis petit, je voulais participer à un film», jubile Xavier, en 3e. Les sept épisodes de «Code Siegfried» seront diffusés sur YouTube à la rentrée prochaine. Parallèlement, les professeurs s’attellent à réunir les fonds nécessaires via une plateforme de financement participatif.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C.nouillart le 12.06.2017 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    pour avoir parcouru leur site et visionné les extraits proposés, je trouve que ce projet mérite une attention particulière et notre soutien en tant que parents et puis la qualité de ce qui est déjà produit est remarquable ! du vrai cinéma en quelque sorte. Merci pour la découverte !

  • Me le 12.06.2017 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super établissement de plus

  • M le 12.06.2017 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    En tant que parent, je ne peux que féliciter les initiatives qui visent faciliter l’enseignement de façon amusante. Bravo messieurs les professeurs, bravo les enfants. Très professionnel en plus, je pense aussi que le projet mérite d’être soutenu!

Les derniers commentaires

  • M le 12.06.2017 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    En tant que parent, je ne peux que féliciter les initiatives qui visent faciliter l’enseignement de façon amusante. Bravo messieurs les professeurs, bravo les enfants. Très professionnel en plus, je pense aussi que le projet mérite d’être soutenu!

  • Fadoremi le 12.06.2017 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations aux professeurs investis et aux élèves! Ce projet est remarquable et mérite d'être soutenu!

  • Me le 12.06.2017 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super établissement de plus

  • C.nouillart le 12.06.2017 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    pour avoir parcouru leur site et visionné les extraits proposés, je trouve que ce projet mérite une attention particulière et notre soutien en tant que parents et puis la qualité de ce qui est déjà produit est remarquable ! du vrai cinéma en quelque sorte. Merci pour la découverte !