Chambre au Luxembourg

07 octobre 2019 08:00; Act: 07.10.2019 10:01 Print

Une rentrée sous le signe de la crispation

LUXEMBOURG - L'année 2019/2020 s'annonce difficile pour la coalition et surtout pour les Verts, qui subissent les attaques du CSV.

storybild

Le CSV s'attaque aux Verts, pour faire chuter la coalition à trois. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

La Chambre fait sa rentrée officielle mardi. La seconde édition de la coalition DP, LSAP et Déi Gréng commencera sa seconde année dans une ambiance tendue. Le plus grand parti d'opposition, le CSV, qui maintient la pression sur la ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg, dans le dossier de l'abri de jardin de Roberto Traversini, a approché le DP et le LSAP, pour leur proposer de former une coalition et leur offrir le poste de Premier ministre.

La stratégie du CSV est de déstabiliser Déi Gréng. Aussi, le CSV continue-t-il à adopter un ton agressif sur l'affaire du fichier central de la police, qui occupera les députés. Le DP et le LSAP ont toutefois refusé les offres du CSV. La rentrée n'en demeure pas moins tendue. Elle démarre mardi avec le discours sur l'état de la Nation de Xavier Bettel. Jeudi, Carole Dieschbourg s'expliquera devant le Parlement sur l'affaire Traversini. Sa déclaration sera suivie d'un débat sûrement houleux.

Et ce à un moment où la coalition est fragilisée et affaiblie par l'absence de Félix Braz, qui fut un de ses principaux architectes. S'y ajoute qu'un deuxième pilier de la coalition, le ministre de l'Économie, Étienne Schneider, quittera le gouvernement avant la fin de la législature, pour tenir sa promesse de ne pas rester ministre plus de dix ans.

(Maurice Magar/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jimmy le 07.10.2019 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    Le pays à t'il déjà oublié les bien fait qu'ils ont eut pendants 18 ans de la gouvernance Juncker CSV... Que reste t'il aujourd'hui de cette esprit... Ce n'est que le début de la fin de cette coalition...

  • citoyen sans illégalités le 07.10.2019 12:31 Report dénoncer ce commentaire

    c'est normal qu' une opposition lance des attaques, sinon ce serait une drole d'opposition. et là il y a du pain sur la planche, avec x délits et infractions...!

  • Nicolas le 07.10.2019 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jimmy oublie que dans une démocratie il faut l'alternance. La CSV était si longtemps au pouvoir. !!!

Les derniers commentaires

  • Mimivergetures le 07.10.2019 18:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces problèmes devraient se régler dans la discrétion car ça didcrédite tout le monde au final...et l unité affichée multi partis est toujours meilleure pour l image d un pays ;-)

    • bobo énervant le 08.10.2019 11:10 Report dénoncer ce commentaire

      Mais pas du tout, c'est de la politique!!!

  • citoyen sans illégalités le 07.10.2019 12:31 Report dénoncer ce commentaire

    c'est normal qu' une opposition lance des attaques, sinon ce serait une drole d'opposition. et là il y a du pain sur la planche, avec x délits et infractions...!

  • Tome le 07.10.2019 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg est un des seuls pays où l on voit une coalition des partis perdants avec des visions différentes se retrouver pour pouvoir gouverner. DP et LSAP sont ils alignés? Dans ce cas ils devraient créer un Parti socialiste libéral.

    • Naja le 07.10.2019 14:50 Report dénoncer ce commentaire

      Le DP et le LSAP ont perdu mais les Verts ont gagné. D'un autre côté le CSV a aussi perdu, donc qui prendre?

  • Chris Tique le 07.10.2019 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Je dis ça je dis rien, mais si le Logement en est là ou il est aujourd'hui, ce n'est certainement pas à cause du gouvernement actuel. Lorsque le CSV a quitté le pouvoir, il a laissé beaucoup de chantiers en suspens ou non commencés. S'accrocher tel un pitbull à une affaire de maison de jardin afin d'espérer ébranler le gouvernement actuel... Ca me fait doucement rire.

    • petite voix le 07.10.2019 10:07 Report dénoncer ce commentaire

      La situation du logement est de la faute à TOUS les gouvernements, celui-ci inclus! Mais laissez moi cependant douter que vous ayez compris de quoi il s'agit, certainement pas de la cabane de jardin, oh non!!

    • Mmmmh! le 07.10.2019 10:56 Report dénoncer ce commentaire

      @Chris Tique : Je suis d'accord avec vous, juste ce bruit pour cause d'un abri de jardin, pour ma part c'est honteux. Mon opinion est que les verts n'était jamais au pouvoir, et il y a d'autres Parties qui ne le digère pas tout simplement.

    • Tic Tac le 07.10.2019 12:44 Report dénoncer ce commentaire

      Le prix du logement a flambé cette année encore une fois! Combien de fois a-t-il flambé depuis 2013? Ce n'est donc pas forcément de la faute au CSV chez qui il a augmenté certes, mais pas de façon si radicale!

  • Cancoillotte le 07.10.2019 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    Si le csv n'a rien d'autre qu'une cabane de jardin à reprocher au gouvernement, c'est que la situation du pays va bien.

    • petite voix le 07.10.2019 10:08 Report dénoncer ce commentaire

      Il ne s'agit pas de la cabane de jardin! Il s'agit de toute autre choses, de choses graves, de choses balayées sous le tapis!

    • Mmmmh ! le 07.10.2019 10:58 Report dénoncer ce commentaire

      Mais qui n'as jamais balayées des choses sous le tapis.

    • Marcello le 07.10.2019 11:28 Report dénoncer ce commentaire

      Tout dirigeant de pays ou autre doit être sans reproches, c a d , toujours montrer le bon exemple.

    • Greta le 07.10.2019 12:45 Report dénoncer ce commentaire

      @Mmmmh ! Est ce une raison pour continuer ou plutôt une raison d'arrêter? Mmmmh ?

    • Sylvie le 07.10.2019 14:51 Report dénoncer ce commentaire

      Marcello, Marcello!!! Que dites vos? Alors citez moi un seul dirigeant de pays qui soit sans reproche!!!