Traité de libre-échange

08 octobre 2016 13:22; Act: 10.10.2016 09:59 Print

Les opposants au TTIP ont défilé à Luxembourg

LUXEMBOURG - Entre 4 000 et 5 000 personnes ont manifesté ce samedi matin, dans les rues de la capitale, pour protester contre le TTIP et le CETA.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La plateforme «Stop TTIP» a organisé une grande manifestation, ce samedi matin, à Luxembourg-Ville, pour dénoncer le traité de libre-échange transatlantique que l'UE négocie avec les États-Unis (TTIP ou TAFTA) et son équivalent en passe d'être signé avec le Canada (CETA). Entre 4 000 à 5 000 personnes ont défilé dans les rues de la capitale luxembourgeoise.

Une manifestation qui intervient alors que les négociateurs américains et européens bouclaient vendredi un nouveau round de discussions sur le TTIP. Selon le négociateur en chef européen Ignacio Garcia-Bercero, cet accord pourrait permettre de «remodeler la mondialisation» en fixant des règles contraignantes sur l'environnement, le droit du travail et la protection des consommateurs. Pour les manifestants rassemblés dans la capitale ce samedi matin, la signature du TTIP et du CETA mettrait au contraire en danger les normes sociales, environnementales et sanitaires européennes. Le TTIP vise en effet à supprimer les barrières douanières et règlementaires entre l'Union européenne et les États-Unis.

Pour rappel, le CETA est sur le point d'être signé, tandis que les négociations, tenues secrètes, concernant le TTIP semblent dans l'impasse compte tenu de l'opposition d'une partie de la population européenne. La plateforme «Stop TTIP» a d'ailleurs peur que les multinationales américaines délocalisent leur siège au Canada pour obtenir tous les droits qui leur auraient été refusés par le TTIP.

(L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • benji le 08.10.2016 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive les citoyens européens ! Fini de ce laisser faire par ces politiques rempli de lobbying !

  • mikelux le 09.10.2016 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    A mon humble avis l'affaire est déjà réglée .

  • Diktatorius le 09.10.2016 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On voit que Démocratique aime le dialogue...

Les derniers commentaires

  • manifestant le 10.10.2016 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    hey JCJ !! , maintenant que c'est aussi dit en luxembourgeois, tu comprends que l'on en veut pas de vos traités où le citoyen Européen n'est défavorisé (pas entendus, etc,) ?

  • Diktatorius le 09.10.2016 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On voit que Démocratique aime le dialogue...

  • Demokratikus le 09.10.2016 11:34 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour à tous et à toutes. Cela suffit maintenant. L'agenda sera bouclé comme prévu depuis le début. Un point c'est tout. Compris. Très bien. Merci.

  • Dom le 09.10.2016 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    Mince alors!

  • mikelux le 09.10.2016 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    A mon humble avis l'affaire est déjà réglée .