Au Luxembourg

13 septembre 2017 08:00; Act: 13.09.2017 10:23 Print

Le luxembourgeois est très prisé à l'INL

LUXEMBOURG - L’Institut national des langues (INL) fait sa rentrée en septembre. Le bilan de l’année est positif, surtout pour les cours de luxembourgeois.

storybild

Karin Pundel, directrice de l’INL, et Luc Schmit ont présenté les livres qui servent de support pour apprendre le luxembourgeois. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Pour sa rentrée d’automne, l’Institut national des langues (INL) fait un point sur l’année écoulée. «L’année passée, 13 000 élèves étaient enregistrés sur nos trois sites de Mersch, du Kirchberg et du lycée Aline Mayrisch», précise la directrice de l’Institut national des langues, Karin Pundel.

3 814 inscrits ont pris part aux cours de luxembourgeois, qui est, avec le français, la langue la plus sollicitée à l’Institut. Ces cours, qui vont du niveau A1 au C1, sont demandés aussi bien par des étrangers que par des Luxembourgeois souhaitant parfaire leur grammaire.

150 euros le semestre

Par ailleurs, la loi sur la nationalité luxembourgeoise donne mandat exclusif à l'lNL pour l’évaluation des compétences des candidats à la nationalité luxembourgeoise. Au semestre prochain, 110 enseignants et professeurs superviseront les 7 500 apprenants attendus aux 400 cours prévus au programme.

Une formation étalée sur tout un semestre coûtera, en moyenne et selon les horaires demandés, 150 euros. Deux fois par an, un test d’évaluation est prévu. Dans ce contexte, sur 1 381 candidats inscrits aux sessions d’examen 2016, pour les cours de luxembourgeois, 62% ont été admis.

Les inscriptions aux différents cours de l’Institut national des langues (INL) seront ouvertes le 15 septembre.

(Pierre François/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Poco Loco le 13.09.2017 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À quand des cours de Luxembourgeois obligatoires dans toutes les écoles du pays? Ce n'est pas normal qu'un élève qui étude ici puisse se passer 100% de la langue nationale.

  • Surpris ;) le 13.09.2017 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Ah bon moi qui pensais a lire les comms de certains ici que le Luxembourgeois était inutile et n'interessait personne!

  • mistral le 13.09.2017 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout a fait daccord ...

Les derniers commentaires

  • Green le 13.09.2017 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    Cet article est un vrai coup de poing dans le visage de tous ceux qui crient et écrivent partout leur avis (erroné) que la langue luxembourgeoise est en voie de disparition, qu'il est de nos jours possible de devenir luxembourgeois sans parler la langue, etc., etc.. Je me demande ce que ces personnes xénophobes (et racistes) trouveront de neuf pour inventer maintenant.. Ce qui marche bien, ce sont les sujets où il n'y a pas d'études, où ils peuvent affirmer, sans prouver... Et quell sera maintenant le positionnement de l'ADR? Top. Fier que le Luxembourg soit Multi-Culti!

    • Pas Multi Kulti FRANCOPHONE le 13.09.2017 15:28 Report dénoncer ce commentaire

      Normal que les inscriptions augmentent car l'INL a le mandat exclusif de l'Etat pour les examens de naturalisation or on ne parle que d'un millier de candidats ce qui pour une population du Grand duché de 500,000 habitants est dérisoire. EN revanche personne ne parle du français numéro 2 et pourtant quasiment systématiquement ostracisé par l'ADR et les luxembourgeois

  • Trop déçue le 13.09.2017 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Ayant étudie le luxembourgeois à L'inl je suis déçue qu'on n'accorde pas bcp d'importance à l'oral. Le cours de conversation a été supprimé et on doit trouver des club de langues ailleurs pour pratiquer.. Ce qui n'est pas le cas pour le français...

  • mistral le 13.09.2017 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout a fait daccord ...

    • une maman le 13.09.2017 11:11 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis d'accord également. c'est important pour les enfants !

  • Surpris ;) le 13.09.2017 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Ah bon moi qui pensais a lire les comms de certains ici que le Luxembourgeois était inutile et n'interessait personne!

  • Poco Loco le 13.09.2017 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À quand des cours de Luxembourgeois obligatoires dans toutes les écoles du pays? Ce n'est pas normal qu'un élève qui étude ici puisse se passer 100% de la langue nationale.