Coronavirus au Luxembourg

25 septembre 2020 16:04; Act: 25.09.2020 17:24 Print

113 élèves testés positifs depuis la rentrée

LUXEMBOURG - Le retour à l'école n'a pas fait exploser les chiffres de contaminations chez les jeunes, a indiqué le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch.

storybild

Claude Meisch a fait le point sur le nombre d'infections parmi les élèves. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

113 cas parmi les élèves depuis la rentrée, contre 139 parmi les 2-20 ans lors de la campagne de tests précédant la fin des vacances. Le retour en classe n'a pas fait exploser les infections chez les jeunes, d'après les chiffres provisoires fournis ce vendredi par le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch. Même si une chaîne d'infections a été détectée dans un lycée privé.

Dans le détail, après quinze jours d'école, 60 cas isolés ont été diagnostiqués dans le fondamental plus trois cas liés, pour lesquels la classe a dû être placée en quarantaine. Dans les lycées publics, 31 infections ont été constatées, dont deux cas liés dans une même classe. Dans les établissements privés, treize cas isolés ont été confirmés au fondamental.

Plus problématique, quatre cas dans une même classe, constituant une chaîne d'infections, ont été constatés dans un lycée privé. Claude Meisch explique que des mesures supplémentaires vont être prises, en plus des quarantaines et des tests, pour briser la chaîne. Les infections sont en cours d'analyse pour l'élaboration de ces mesures.

(Jérôme Wiss/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Oui le 25.09.2020 16:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben bravo, je rappelle que l’école a commencé depuis même pas 2 semaines

  • Oui le 25.09.2020 18:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà la France fait 65 milions d’habitants, le Luxembourg 700.000, donc calculez.

  • Illusion le 25.09.2020 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    fermez, ouvrez, fermez, ouvrez, .... Quand les gens (et je ne parle pas du gouvernement) ne savent pas se décider ou changent tout le temps leur point de vue!

Les derniers commentaires

  • doctor strange le 27.09.2020 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la meilleure mesure c'est de fermer une classe dont un des élèves est contaminé. Une quarantaine et test de toute la classe avant retour. C'est du bon sens.

  • rembourser les test le 27.09.2020 09:40 Report dénoncer ce commentaire

    quand le docteur sur l ordonnance de la prise de sang test covid 19 la caisse nationale de santé vous répond en résumé pas remboursable ??? alors pourquoi l OMS demande des test des test etc etc ou se trouve la logique?? évidenmment 25 euros perdus pas pour tout le monde

  • MPG le 26.09.2020 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui oui c’est ça toujours les mêmes paroles ?????

  • More and more le 25.09.2020 22:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des mesures supplémentaires ? Encore ? Et pourquoi donc ? Les mesures actuelles déjà draconiennes ne suffisent pas ? Il ne faudrait pas plutôt Monsieur le ministre faire son travail et prier le ministre de l'intérieur d'envoyer contrôler la police partout ? Pas pour mettre des amendes pour dépassement de 5 km/h sur les routes mais pour arrêter et enfermer les quarantainés récalcitrants ???

  • luxo le 25.09.2020 22:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Testés positifs ? Pas grave, ils pourront quand même profiter du laxisme des autorités pour aller se promener, faire du shopping ou aller au resto avec leurs parents. Les autorités ne sont pas intéressées de contrôler ce qui se passe après les tests !