Depuis le Luxembourg

14 juin 2018 12:11; Act: 14.06.2018 14:26 Print

Près de 500 appels passés au Centre Antipoisons

LUXEMBOURG - L'an dernier, le Centre Antipoisons a reçu 57 400 appels, dont 485 depuis le Grand-Duché.

op Däitsch
Sur ce sujet

Le Centre Antipoisons belge, qui est l'organisme compétent pour la population luxembourgeoise, n'a pas chômé l'an dernier. Le nombre d'appels reçus a augmenté de 3,8% par rapport à 2016 pour un total de 57 400 appels, soit une moyenne de 157 par jour, selon son rapport annuel publié ce jeudi. Parmi toutes ces sollicitations, 485 appels provenaient du Grand-Duché, précise le communiqué.

Dans une majorité des cas (46%), ce sont les médicaments qui étaient en cause, tant chez les adultes que chez les enfants. Pour les plus jeunes, l'intoxication survient surtout par accident: suite à une ingestion accidentelle ou, dans 30% des cas, suite à une erreur thérapeutique (surdosage, erreur de produit, erreur de date de péremption, etc.)

Lessive dangereuse

Les produits ménagers étaient les deuxièmes responsables (25% des appels). Pour cette catégorie, le rapport alerte sur le risque des lessives liquides vendues en capsule solubles, qui peuvent être dangereuses pour les yeux, les muqueuses et les voies respiratoires. En 2017, 318 accidents impliquant ce produit ont été enregistrés. 81% concernaient des enfants de moins de 5 ans. De manière générale, chez les enfants, les 1-4 ans sont les plus à risque, note le rapport.

À noter que tous les appels n'entraînent pas de risque d'intoxication. Environ 2 000 adultes et 2 800 enfants n'ont nécessité aucun traitement, tandis que 14 000 enfants et 9 400 adultes ont bénéficié de mesures simples sur le lieu de l'accident.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Roxio le 14.06.2018 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    Les produits phytosanitaires doivent être stockés en hauteur ou dans des placards fermés à clé. C'est une question de bon sens quand on a des petits à la maison.

  • Claude le 14.06.2018 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le jour où on va admettre que toute cette chimie un poison en douceur ''mais le fric vous fait prendre n'importe quoi en faisant leurs ''pub ''miracle enfin.

Les derniers commentaires

  • Claude le 14.06.2018 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le jour où on va admettre que toute cette chimie un poison en douceur ''mais le fric vous fait prendre n'importe quoi en faisant leurs ''pub ''miracle enfin.

  • Roxio le 14.06.2018 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    Les produits phytosanitaires doivent être stockés en hauteur ou dans des placards fermés à clé. C'est une question de bon sens quand on a des petits à la maison.