Au Luxembourg

30 septembre 2020 08:00; Act: 05.10.2020 12:40 Print

«Répondre par l'absurde à des propos racistes»

LUXEMBOURG - Un atelier d'autodéfense verbale a été organisé pour apprendre à se protéger du racisme présent au Grand-Duché.

storybild

L’association Garance propose des stratégies d’autodéfense verbale face au racisme notamment.

Sur ce sujet
Une faute?

«La prochaine fois qu’un ou une inconnue me touchera les cheveux "parce qu’ils ont l’air doux", je ne serai plus dans l’évitement. Ce n’est pas toujours mal intentionné, mais peut-être que moi aussi je leur toucherai les cheveux, pour qu’ils comprennent que c’est blessant», affirme Valérie*.

La jeune femme afro-descendante a assisté à un atelier d’autodéfense verbale destiné aux femmes vivant le racisme, animé par l’ASBL Garance, qui était invitée par l'association féministe et anti-raciste Lëtz Rise Up. «Idéalement, il faudrait que le racisme structurel soit résolu, mais tant qu’il y a de l’impunité, il faut les ressources pour pouvoir se protéger soi-même. Les micro-agressions sont un poids psychologique énorme au quotidien. Et il est fatigant d’avoir à éduquer les gens constamment. Mais je ne veux plus rien laisser passer».

«J’ai peur pour le jour où je serai mère»

Pour fournir ces stratégies de défense, l’atelier utilise le jeu de rôles. «Nous apprenons aux participantes à poser leurs limites», précise la coach Irène Zeilinger. «Quand les gens ne veulent pas comprendre et qu’ils posent intentionnellement une question raciste, on peut donner une réponse absurde pour les déstabiliser et passer à autre chose», retient par exemple Valérie.

Pour elle, la remise en question est nécessaire au Luxembourg. «À mon arrivée, je pensais être au pays des Bisounours comparé à la France et la Belgique. J’ai réalisé plus tard que j’étais protégée car je gagnais bien ma vie, mais d’autres femmes m’ont parlé de discriminations subies par leurs enfants dans leur scolarité. J’ai peur pour le jour où je serai mère».

*Le prénom a été modifié

(Séverine Goffin/L'essentiel)