Prix au Luxembourg

16 février 2018 11:58; Act: 18.02.2018 11:39 Print

L’inflation recule, l’index un peu retardé

LUXEMBOURG – Le Statec a publié, vendredi, ses dernières prévisions économiques. Il table sur une indexation au troisième ou quatrième trimestre.

storybild

Les salaires devraient augmenter d'ici la fin de l'année. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet

L’index attendra un peu. Le Statec a quelque peu retardé la perspective de l’augmentation automatique des salaires et des traitements, dans ses dernières prévisions économiques, publiées vendredi. Il envisage désormais la prochaine tranche indiciaire «entre le troisième et le quatrième trimestre». Les salaires pourraient donc augmenter d’ici la fin de l’année.

Jusqu’à présent, l’institut de statistique misait sur l’été pour le prochain index. Cela devrait donc être légèrement retardé. En cause, l’inflation qui recule, par rapport aux mois précédents. En rythme annuel, elle s’est établie à 1,1% en janvier, contre 1,4% en décembre. Les prix de certains produits, comme dans les communications et la santé, ont même reculé pendant la période.

Le Statec établit ses prévisions en fonction d’un scénario dit «central», c’est-à-dire avec un maintien des prix du baril de pétrole à son niveau actuel. Les prévisions pourraient encore évoluer au cours des prochains mois, en fonction de l’évolution des cours du brut. À chaque fois que l'indice des prix augmente de 2,5% par rapport au dernier index, l'ensemble des salariés du pays voient leur paie progresser de 2,5%. La dernière augmentation a eu lieu en janvier 2017.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Moi le 16.02.2018 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais bien sur....... fin 2038 peut-être......

  • Philippe le 16.02.2018 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    Le Statec reste prudent : 3eme ou 4 eme trimestre mais ils ne précisent plus l'année :)

  • Olivier1985 le 16.02.2018 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    A la statec il faut croire qu'ils préfèrent le majeur à l'index...

Les derniers commentaires

  • dieux le 18.02.2018 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Exact:l'inde,c'est pour faire en sorte pour favoriser les élections. Mais les hommes politiques,font bien leur boulot c'est pas de leur, faute ne les insultez pas amen a eux.

  • Yess le 18.02.2018 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra bien cela pour compenser la perte sur salaire pour les frontaliers mariés qui n ont plus la déduction des frais de déplacement sur leur fiche de paie mensuelle!! Les frontaliers non mariés l ont toujours eux et les résidents également !!

  • Bertilou le 18.02.2018 07:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un trimestre c’est 3 mois, il y a donc 4 trimestres dans une année

  • Index le 17.02.2018 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand l'index augmente les tranches d'impôts ne change pas, donc c'est l'état qui en bénéficie

  • Correction le 17.02.2018 18:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Belgique l'index existe et n'est pas limité à 1 par an.