Au Grand-Duché

10 juillet 2018 07:00; Act: 10.07.2018 09:53 Print

12 plages ouvertes aux amateurs de baignade

LUXEMBOURG - Les douze plages du pays, réparties sur trois sites, sont ouvertes au public depuis le 1er mai. Leur qualité microbiologique est étroitement surveillée.

storybild

Le pays possède de véritables écrins de verdure où les lacs et les étangs invitent au dépaysement. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis le 1er mai dernier, les adeptes des eaux de baignade en plein air ont repris leurs activités. Durant la saison balnéaire, qui s'étend jusqu'au 30 septembre, le Luxembourg propose en effet trois sites réservés à la baignade: le lac de Weiswampach dans la commune de Weiswampach, le lac de la Haute-Sûre dans les communes limitrophes de Boulaide, Esch-sur-Sûre et Lac de la Haute-Sûre, et enfin l'étang de Remerschen, dans la commune de Schengen.

Douze plages au total sont réparties sur ces trois sites, dont la qualité microbiologique est régulièrement surveillée. «Des échantillons d'eau sont prélevés avant le début de la saison, et ensuite une fois par mois pendant la période d'ouverture. L'eau est analysée en fonction de la présence de deux bactéries indiquant une pollution fécale», explique Nora Welschbillig, biologiste de la Division hydrologie au sein de l'Administration de la gestion de l'eau. Les résultats sont ensuite transmis à la Commission européenne qui établit un rapport annuel sur la qualité des eaux. Le pays est d'ailleurs l'un des seuls de l'UE à posséder des eaux «d'excellente qualité».

L'an dernier pourtant, le lac de la Haute-Sûre avait été le théâtre d'une prolifération d'«algues bleues». «Ce n'est pas une pollution bactériologique et il n'y a pas de règle européenne sur le sujet. On suit le plan mis en place en France. Dès que la présence d'algues est constatée avec un taux de toxine élevé, on interdit la baignade».

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lol le 10.07.2018 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    remerchen toutes les années il y a quelque chose la bah. niveau sécurité et propreté elle laisse beaucoup a désiré. ????

  • TroDomaj le 10.07.2018 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    trop de bandes de jeunes comme on en voit partout ici maintenant, et qu'on ne voyait pas avant, qui fument des trucs louches pres des familles et qui viennent avec la stereo et leur musique atroce a fond sans se soucier des autres. C'etait bien, c'est devenu nul les lacs

  • Jempy le 10.07.2018 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    Les fleuves sentent la poisse. C'est du grand n'importe quoi. Ne nous prenez pas pour des imbéciles!!

Les derniers commentaires

  • Marion Daverdin le 11.07.2018 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que les bandes de jeunes délinquants s'approprient systématiquement ces lieux.

  • observateur le 11.07.2018 01:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je vais souvent nager au la de la sûre, ça fait plus loin pour moi mais franchement l'eau est superbe contrairement à remerschen ou je ne retournerai plus.

  • 54 le 10.07.2018 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lolita votre problème ce ne sont pas alors les lacs et piscines. Vous n'aimez pas les enfants. Les jeunes et les enfants.C est ça votre problème ???? Que votre vie doit être triste pauvre dame ????????. Heureusement tout le monde n'est pas comme vous .

    • francine le 10.07.2018 18:21 Report dénoncer ce commentaire

      et comme toi

    • 54 le 11.07.2018 05:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Francine pourquoi comme moi parce que j'aime les enfants ???il y a un problème dans ce que j'ai dit ?Les enfants c'est la vie.et le bruit va avec,comme les ado ils doivent vivre leurs adolescence en s'amusant bien-sûr en respectant les gens ça c'est une certitude.

  • Home sweet home le 10.07.2018 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Ma baignoire, il n'y a rien de mieux!!

  • Lolita57 le 10.07.2018 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Entre piscines publiques et lacs, aucun des deux. A cause des bandes de jeunes qui sont bruyants, insolants et qui causent des bagarres. Je préfère payer 3x le prix et aller dans des endroits selects ou en vacances dans les clubs ou il n'y quasi pas d'enfants. Sinon, il reste la pataugeoire ou le tuyau d'arrosage à la maison.

    • yessss le 10.07.2018 16:46 Report dénoncer ce commentaire

      je suis d'accord, on était vers esch sur sure, y'avait un groupe d'adolescents belge qui buvaient criaient c'était trop nul et ceux qui font leur barbecue partout pas de place pour s'asseoir