Travaux au Luxembourg

09 novembre 2018 16:33; Act: 09.11.2018 16:47 Print

120 arbres abattus pour la sécurité publique

LUXEMBOURG - Environ 120 arbres seront abattus afin de sécuriser les talus du Tawioun et protéger les habitations du Neudorf.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

«Cette forêt a une pente très raide et cela pose un problème au niveau de la stabilité des arbres, explique Michel Leytem, chef d'arrondissement de l’Administration de la nature et forêts (ANF). «L’intervention consiste à favoriser les arbres les plus vigoureux et à enlever ceux qui présentent un danger».

Au cours des travaux dans le talus du Tawioun, quelque 120 arbres seront abattus, répartis sur une surface de 5 hectares. L'accès aux terrains boisés entre les quartiers de Cents et Neudorf est interdit au public depuis le 22 octobre. «Si on ne procède pas à l’abattage des arbres affaiblis, il y a un risque qu’ils tombent et causent de lourds dégâts sur les habitations situées en dessous, au Neudorf», précise Michel Leytem.

Terrain pentu oblige, les entreprises forestières locales ont fait appel à l’entreprise luxembourgeoise «Skyline Logging», spécialisée dans les travaux sur des terrains à forte pente, à l’aide d’une grue mobile à câble.

Les arbres ne seront pour autant pas abattus en vain. «Le bois est un matériel noble et il faut en faire bon usage. Les troncs seront utilisés pour l’industrie du meuble, le reste partira dans le secteur de la papeterie», explique le chef de l’ANF. Le chantier touchera à sa fin «vers le 16 novembre».

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ivan le 09.11.2018 17:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que quelqu’un vous a expliqué que les racines des arbres sont nécessaires pour prévenir les effondrements sur des terrains en pente? Bravo aux politiciens que ont gagné beaucoup avec ca

  • Unicorn le 09.11.2018 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande combien de ce bois fini devant et dans la cheminée de personnes privées. Nature et déforestation, un peu partout dans le pays. Les bois retiennent les feuilles, les terres, l'eau de pluie, Les habitants en dessous se réjouiront probablement plus des coulées de boue, dans leur cave et garage, à la prochaine averse sérieuse. ANC Administration de la nature et des catastrophes...

  • lin le 09.11.2018 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les arbres près des routes .... ce ne sont pas les arbres qui sautent devant les voitures, mais .... il ne faut pas rouler trop vite, garder les mains au voulant et non au GSM, donc je pense qu‘on peut laisser vivre les arbres le long des routes ....

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 11.11.2018 15:37 Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande comment ont fait les forêts pendant des millions d'années, il y a cent ans encore, le Luxembourg était qualifié de région des forêts. Depuis l'Administration des forêts, en voulant à tout prix justifier ses budgets et ses activités, son expansion en matériel et en ressources, a fait du crâne bien étoffé un chauve.

  • filoche le 11.11.2018 09:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est honteux c est pas les arbres les fautifs c est les humains

  • Alain le 11.11.2018 08:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est pas les arbres qu il faut abattre. C est des permis à retirer à ceux qui respectent pas la limatation de vitesse.

  • lilite le 10.11.2018 23:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    honteux!!! toujours la nature qui paie la surpopulation le retour de manivelle sera terrible pour l'homme hâte!

  • Tout à l'envers le 10.11.2018 22:00 Report dénoncer ce commentaire

    120 arbres coupés pour la sécurité publique ? C'est beaucoup je trouve. Les plus menaçants ok mais 120 ! Puis faire ça au bulldozer, ça ressemble plus à du terrassement, sans respect pour le reste de la nature. Sans compter qu'ils étaient certainement là avant les habitations ces arbres.