Capitale de la culture

15 septembre 2017 18:11; Act: 16.09.2017 15:56 Print

Esch-​​sur-​​Alzette est officiellement candidate

ESCH-SUR-ALZETTE - La Métropole du fer a officiellement déposé ce vendredi son dossier de candidature pour être capitale européenne de la culture en 2022.

storybild

Janina Stroetgen et Andreas Wagner dirigent la candidature d'Esch 2022. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Une délégation de Esch-sur-Alzette, ville candidate au titre de capitale européenne de la culture 2022, a déposé aujourd’hui son dossier de candidature final au secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt.

En fonction des règles de procédure prévues à cet effet, le dossier sera transféré par le ministère à la Commission européenne et aux membres du jury européen. Ces derniers se réuniront le 10 novembre prochain au Luxembourg pour se prononcer définitivement sur la candidature eschoise lors de la séance de sélection finale.

Le Luxembourg a déjà été officiellement désigné par les autorités européennes pour être capitale européenne de la culture. Esch-sur-Alzette est la seule ville à proposer une candidature, la capitale, qui a déjà eu cet honneur en 1995 et 2007, ayant préféré laisser la place aux autres. Esch partagera le titre de la capitale européenne de la culture avec Kaunas, en Lituanie.

Au moment de la visite d'un jury d'experts, en juin 2016, un budget de 67 millions d'euros avait été évoqué. L'État luxembourgeois en financera les deux tiers, le reste étant pris en charge par Esch et les communes qui se sont ralliées à la candidature. L'UE apporte elle 1,5 millions d'euros.

(JW/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lucgeornic le 16.09.2017 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Esch est devenue une ville où l'on ne se sent plus en sécurité. Il faut qu'elle soit nettoyée en profondeur. Plus de Police. Plus de sécurité.

  • Le Franc le 15.09.2017 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si cela pouvait seulement forcer Esch à se rénover et se nettoyer. C'est en train de devenir une ville fantôme et un dortoir bas de gamme. Plutôt que de tout déplacer à Belval, Esch ferait bien de se renouveler et s'améliorer

  • cavecanem le 16.09.2017 16:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le budget qui sera dépensé dans cette opération de communication pourrait mieux être utilisé pour rendre la ville attractive. Les commerces disparaissent, les équipements se dégradent, la population se paupérise. Or, ni l'actuelle municipalité, ni l'opposition qui fait campagne ne semblent s'en rendre compte !

Les derniers commentaires

  • lucgeornic le 16.09.2017 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Esch est devenue une ville où l'on ne se sent plus en sécurité. Il faut qu'elle soit nettoyée en profondeur. Plus de Police. Plus de sécurité.

  • cavecanem le 16.09.2017 16:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le budget qui sera dépensé dans cette opération de communication pourrait mieux être utilisé pour rendre la ville attractive. Les commerces disparaissent, les équipements se dégradent, la population se paupérise. Or, ni l'actuelle municipalité, ni l'opposition qui fait campagne ne semblent s'en rendre compte !

  • Le Cerbère. le 16.09.2017 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    Si au moins une partie de cet argent pouvait servir à nettoyer la ville, car c'est devenu vraiment très très sale!

  • Le Franc le 15.09.2017 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si cela pouvait seulement forcer Esch à se rénover et se nettoyer. C'est en train de devenir une ville fantôme et un dortoir bas de gamme. Plutôt que de tout déplacer à Belval, Esch ferait bien de se renouveler et s'améliorer