Législation au Luxembourg

09 août 2017 08:00; Act: 09.08.2017 08:37 Print

Le tabac déjà réllement interdit à tous les mineurs?

LUXEMBOURG - En vigueur depuis une semaine, les nouvelles mesures de la loi antitabac ne sont pas encore appliquées dans tous les points de vente.

storybild

Certains commerçants doivent encore se mettre à jour. (photo: L'essentiel)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Depuis le 1er août, au Luxembourg, la vente de cigarettes et autres produits du tabac est interdite aux moins de 18 ans, contre 16 ans auparavant. Mais cette mesure, qui fait partie de la nouvelle loi antitabac, est encore loin d'être appliquée partout.

«Je pensais que c'était déjà le cas», lance l'employée d'une station-service de Differdange. À quelques pas de là, même son de cloche: «on n'a reçu aucune instruction. Nous pensions que l'interdiction valait encore pour les moins de 16 ans», explique l'assistant responsable d'un supermarché, en montrant les affiches placées au-dessus des caisses et indiquant toujours «- de 16 ans».

Deux mois pour s'adapter

Pourtant, les points de vente ont eu le temps de se mettre à jour, estime le ministère de la Santé, contacté par L'essentiel. Un délai de deux mois s'est en effet écoulé entre la publication de la loi au Journal Officiel et son entrée en vigueur «afin de laisser aux personnes concernées le temps de s'informer et de se mettre en conformité».

À Rombach, la frontière belgo-luxembourgeoise bien connue des fumeurs, la nouvelle législation semble mieux intégrée. «Nous avons mis de nouveaux autocollants aux caisses», explique le personnel de la station-service Aral. Non loin de là, le salarié d'un magasin d'alcool et de tabac est aussi bien informé: «même si cela ne changera rien car les jeunes trouvent toujours le moyen de contourner la règle, en demandant à des plus âgés d'acheter leurs cigarettes, nous avons eu la consigne de bien contrôler les cartes d'identité et de ne pas vendre aux moins de 18 ans», explique-t-il.

Pour les gérants moins proactifs, du matériel d'information officiel «est en cours de validation et sera bientôt distribué aux administrations communales, points de ventes de tabac et lieux publics concernés qui en font la demande», précise une porte-parole du ministère de la Santé. En cas de non-respect de la nouvelle disposition, les commerçants risquent une amende de 251 à 1 000 euros.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MoiJe le 09.08.2017 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    Si le tabac est considéré une drogue, tue, rend accro, n’apporte rien de bon, ne peut être consommé dans des lieux publiques etc…. pourquoi ne pas l'interdire tout simplement? On l’a bien fait pour les autres drogues, non ? Ou bien y-a-t-il une raison « économique » derrière ?

  • Gilles le 09.08.2017 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas que les jeunes continuent toujours à être attirés par cette saloperie au combien "mortelle"... moi, j'ai toujours éduqué mon fils en lui expliquant que les fumeurs étaient des gens profondément faibles et qu'un homme, un "vrai", ne fumait pas. Je lui ai toujours expliqué que l'on exprimait justement sa force et sa confiance en soi en ne fumant pas. Nous utilisons cette méthode depuis 3 générations et je vous assure qu'elle fonctionne. Tout est une question d'éducation...

  • Starwars le 09.08.2017 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une taxe supplémentaire de minimum 10€ par paquet et ceci au profit 100% de la CNS: et le problème se règle automatiquement !

Les derniers commentaires

  • Rose le 10.08.2017 20:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une personne dit dans un commentaire que cela dépend de l'éducation,je suis pas du tout d'accord.Mon père et ma mère ne fumaient pas.Ils nous défendaient de fumer et pourtant en cachette je je faisais et pourtant on a eût une éducation stricte

  • Pipo le 10.08.2017 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Une mesure prise pour calmer les défenseurs de la bonne morale et les hystériques de l'hygiénisme, mais qui n'aura aucune incidence notable sur la consommation de tabac des mineurs. Ils peuvent déjà se procurer sans problème de l'herbe qui fait rigoler alors que celle-ci est interdite (pour les mineurs et les majeurs), donc pour trouver des clopes...

  • lynn le 10.08.2017 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un gamin de 12 ans entre dans une station service et demande son paquet de cigarette au vendeur qui lui vend. Pas de bol pour le jeune, c'était un copain de mon fils. Il est parti en courant très très vite. J'ai demandé au vendeur s'il imaginait un peu l'âge du gamin et Il m' a répondu : moi du moment que je vends, je me fou de qui achète. Belle mentalité!!!! Heureusement tous les vendeurs ne sont pas comme ça.

  • jack le 10.08.2017 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    fumeurs égal personnes faible du grand n'importe quoi, je plein votre fils.

    • Vero le 10.08.2017 09:30 Report dénoncer ce commentaire

      @Jack, drogue dure, cigarette, alcool... chocolat... bien sûr qu'il faut être "faible" pour tomber dans une addiction et surtout ne plus pouvoir en sortir... c'est de la logique pure et même si cela n'est pas agréable à entendre pour un fumeur...

  • Justme le 09.08.2017 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas le rendre moins nocif ce n'est pas le tabac en soit qui est le plus dangereux mais toutes les substances rajouter dedans....

    • Justyou le 10.08.2017 09:22 Report dénoncer ce commentaire

      @Justme, parce que ce sont justement là les produits qui déclenchent cette addiction. Il s'agit d'une drogue, ne l'oublions pas. Et la "fidélisation" du client reste l'objectif premier...