Vacances de carnaval

11 février 2021 09:00; Act: 11.02.2021 10:41 Print

Des irréductibles cherchent le soleil ou la neige

LUXEMBOURG - Les tests au retour et autres restrictions ont découragé beaucoup de résidents de partir pour les congés, mais pas tous.

storybild

Quelques irréductibles tenteront de partir en vacances à carnaval.

Sur ce sujet
Une faute?

Si les voyagistes avaient espéré une petite reprise pour le congé de carnaval, la semaine prochaine, leurs espoirs ont été douchés par les tests imposés au retour et les restrictions dans les autres pays. «Nous ne devrions pas atteindre plus de 5 à 10% de l’activité d'une année normale», illustre ainsi Fernand Heinisch, président de l’Union luxembourgeoise des agences de voyages.

Pourtant, certains résidents sont déterminés à partir. Si les opérations de Luxair «sont réduites d’environ 80% pour les vacances de carnaval», les destinations soleil favorites des Luxembourgeois affichent de jolis taux de remplissage. Le groupe propose des destinations «safe to fly» pour permettre à ses clients de s’évader avec des mesures pour minimiser l’impact des restrictions. Les îles Canaries (Ténérife, Lanzarote, Las Palmas et Fuerteventura), atteignent un taux de remplissage moyen de 70%, l’île de Madère 62% et Dubaï sont quasi complets.

Idem pour la neige. La Suisse est l'une des seules destinations de ski ouverte aux résidents du Grand-Duché. Mais le parcours est semé d’embûches. «Il faut réserver son forfait en ligne et prévoir de la nourriture à emporter car il est impossible de manger à l’intérieur d’un restaurant. Les magasins de location de skis sont classés «non essentiels». Il est donc impossible de s’y rendre, à l’improviste, sans réservation», note Eric Osch, de la Fédération luxembourgeoise de ski. Si ce dernier considère qu’il y a «d’autres priorités que le ski dans la vie en ce moment», il conseille à ceux qui y iront «en dépit des risques», de bien respecter les règles. «Idéalement, il faut être expérimenté».

(Frédéric Lambert et Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Steccio le 11.02.2021 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est grand temps de tout rouvrir et de laisser les gens faire ce qu’ils veulent et aller où ils veulent dans le respect des gestes barrières, suivant des protocoles sanitaires stricts et moyennant des jauges de fréquentation. Ça suffit les restrictions !

  • Incroyable le 11.02.2021 10:05 Report dénoncer ce commentaire

    Moi ce que j'adore, ce sont qui jouent les peureux quand il s'agit de bosser mais prêt à tout pour les vacances...

  • Un belge une fois le 12.02.2021 11:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toi t'es un pseudo rebelle De mes 2, tu pars en vacances, tu es sur Facebook, tu dois avoir tá belle voiture allemande et blablabla c'est qui tu crois, j'ai des amis qui on perdu des proches Tu me parlerais en face comme ça, c'est direct ma main dans la figure Mais bien sûr tu iras pleurer chez la police le rebelle ouain ouin

Les derniers commentaires

  • ladyS le 14.02.2021 16:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est du grand n’importe quoi ces vacances !!! Ils vont manger où tous ces vacanciers ? Au resto bien sûr !!! Alors autant réouvrir les restos et les bars chez nous avec toutes les précautions sanitaires qui s’imposent... on n’en finira jamais avec ce Covid , c’est sûr !!!

  • imbecile le 12.02.2021 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    risque à skier dehors? zéro

  • VMT le 12.02.2021 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous on va en voiture...

  • aplesona le 12.02.2021 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aujourd’hui aux infos de France 2, le cas des exilés français au Costa Ricca pour Covid-19 a fait l’objet d’un reportage. Alors ils nous informent qu’ils sont responsables de rien, qu’ils sont partis car le tour opérateur n’a pas annulé et que le quai d’Orsay n’a pas empêché. Que le voyage leur a coûté 6000€ pour un couple, qu’ils sont pour les plus chanceux bloqués dans leurs chambres d’hôtels et pour les moins chanceux hospitalisés. À ce stade rien n’est prévu pour leurs rapatriement. Courage

  • Un belge une fois le 12.02.2021 11:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toi t'es un pseudo rebelle De mes 2, tu pars en vacances, tu es sur Facebook, tu dois avoir tá belle voiture allemande et blablabla c'est qui tu crois, j'ai des amis qui on perdu des proches Tu me parlerais en face comme ça, c'est direct ma main dans la figure Mais bien sûr tu iras pleurer chez la police le rebelle ouain ouin