Au Luxembourg

01 août 2016 13:36; Act: 03.08.2016 11:32 Print

Près de 650 000 arrêts de travail en 2015

LUXEMBOURG - La Caisse nationale de Santé (CNS) détaille les chiffres de la santé au Luxembourg pour l'année dernière.

storybild

Les Assurances sociales bénéficient d'une bonne santé financière. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

En 2015, 650 843 certificats d'incapacité de travail pour cause de maladie ou d'accident ont été émis au Luxembourg, rapporte la Caisse nationale de Santé (CNS) dans son rapport annuel pour 2015 qui vient d'être publié. Sur ce total, 607 483 salariés ont dû arrêter de travailler parce qu'ils étaient malades, et 43 360 en raison d'un accident. S'y ajoutent 6 766 congés de maternité, qui n'entrent pas en comptent dans les chiffres de l'absentéisme.

Cet absentéisme a coûté, selon les estimations de la CNS, quelque 573 millions d'euros. Un coût en augmentation de 35 millions d'euros malgré un absentéisme qui devrait être stable d'une année sur l'autre, autour de 3,6%. Au final, cela fait moins d'un arrêt de travail par assuré. En effet, fin 2015, la CNS couvrait 793 042 affiliés, un chiffre en hausse de 2,6 % par rapport à fin 2014. Plus de 266 000 de ces assurés, soit un gros tiers (33,6%), ne résident d'ailleurs pas au Luxembourg. Leur nombre croît de 4,6% en un an.

«Bonne situation financière»

Dans l'ensemble, la CNS est restée sur les rails, en matière de budget. «L'année 2015 est marquée par une bonne situation financière des assurances maladies-maternité et dépendance», souligne Paul Schmit, président du comité directeur de la CNS, dans le rapport. Une bonne santé liée, selon lui, à une activité économique soutenue qui permet d'engranger assez de cotisations, à une approche prudente et économe depuis la réforme de 2010 et à un contrôle médical renforcé, notamment pour les arrêts maladie de longue durée.

Ainsi, en 2015, la CNS a déboursé quelque 2,5 milliards d'euros, soit 15 millions d'euros de moins qu'en 2014. Sur ce total, 1,66 milliard correspond à des frais de santé au Luxembourg et 434 millions à des frais de santé à l'étranger. Le reste est déboursé pour les frais de fonctionnement divers. Les dépenses hospitalières représentent la plus grosse part des dépenses (47,1%), devant les soins médicaux (20,9%) et les médicaments fournis en dehors du cadre hospitalier (12,3%).

En tout, la CNS a effectué un peu plus de 3 millions de virement bancaires en 2015 pour des remboursements et émis 220 061 chèques. Le tiers payant, qui permet aux patients de ne pas faire l'avance des frais médicaux, a représenté 1,6 million d'euros. Le nombre de personnes qui en ont bénéficié a augmenté passant de 17 136 en 2014 à 24 819 en 2015. Côté recette, la CNS a perçu 1,5 milliards d'euros en cotisations et un peu plus d'un milliard d'euros de l'État.

(Jérôme Wiss/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nickname le 02.08.2016 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une petite pensee aux milliers de malades qui souffrent de maladies graves et qui aimeraient bien aller travailler et qui ne peuvent pas! Ils sont nombreux. La maladie peut frapper n'importe qui... !

  • burp44 le 02.08.2016 16:57 Report dénoncer ce commentaire

    Après 25 années de travail en France dont 7 jours de maladie ... j'ai été embauché au Luxembourg et quel étonnement de voir mes collègues s'absenter pour un mal de tête, un rhum ... mais ce n'est pas la même génération non plus !

  • la voix du sud le 02.08.2016 15:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surtout dans les banques ! Les gens n'ont pas envies d'aller bosser ils se mettent en maladie !!! Il faudrait donner des primes aux gens qui ne sont jamais absents !

Les derniers commentaires

  • razr le 04.08.2016 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T'as bien raison

  • pascal/jolly le 04.08.2016 06:28 Report dénoncer ce commentaire

    Peut etre temps d'arrêter de virer les longues maladies (donc graves) de la CNS apres 2 ans....

  • ginoboni le 03.08.2016 23:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La justice quelle justice ? Vous pleurez pour 3 jours de maladie par ci par la qd tu vois injustice du monde de emploi poste pourvu par amitie etc , des gens payaient par adem a rester a la maison et qui sont en bonne sante etc . Les pistonnes du parlement europeens qui ont loupes les tests etc mais cela faut pas en parler.

  • Martin le 03.08.2016 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    En arrêt maladie, depuis ce matin, je rigole bien de vos commentaires. Du coup, je me prends un deuxième jour demain...

  • razr le 03.08.2016 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu peux te la garder ta prime, fait le calcul de combien je gagne en restant à la maison