Étude européenne

06 octobre 2019 11:23; Act: 07.10.2019 09:19 Print

Le Luxembourg parmi les pays les plus diplômés

LUXEMBOURG – Le Grand-Duché fait partie des pays européens qui comptent le plus de personnes titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur, d’après une étude.

storybild

La population luxembourgeoise fait partie des plus diplômées en Europe. Ici à la dernière rentrée universitaire. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nombre de diplômés au sein de la population du Luxembourg est élevé, en comparaison avec les autres pays européens, d’après une étude Eurostat publiée samedi. Au total, 56,2% des 30-34 ans ont validé des études supérieures, d’après des chiffres de 2018. Cela place le Grand-Duché au quatrième rang européen, juste derrière la Lituanie (57,6%), Chypre (57,1%) et l’Irlande (56,3%). Tout en bas de l’échelle se trouve l’Italie (27,8%) et la Roumanie (24,6%).

Le Luxembourg compte relativement peu de personnes qui ont quitté l’enseignement prématurément. Ils n’étaient que 6,3% parmi les 18-24 ans en 2018, d’après Eurostat, soit le huitième taux le plus bas. À titre de comparaison, ce phénomène concernait 10,6% des jeunes européens cette même année, un chiffre qui a reculé de 1,3% en cinq ans.

Enfin, parmi les 15-29 ans, le pays en dénombrait 7,5% en dehors du système, c’est-à-dire engagé ni dans des études, ni dans un travail. Il s’agit là de la quatrième meilleure performance européenne. D’après tous les critères quantitatifs, le Luxembourg se trouve donc parmi les pays les mieux classés de l’UE.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • livingMan le 06.10.2019 19:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avoir un diplôme c’est la base. Car finir le bac c’est déjà un diplôme. Mais le niveau d’étude, c’est autre chose et on en parle pas.

  • Papelard le 06.10.2019 18:18 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai 50 ans et ça me fait rire lorsqu'on me demande mes diplômes. Hey les RH ils ont 30 ans mes diplômes, il y a prescription ça ne veut plus rien dire. Intéressez vous plutôt à ma carrière complète et à ma personne.

  • Dirty Harry le 06.10.2019 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Les études, ça garde les mains bien propres et ça n'abime pas les ongles

Les derniers commentaires

  • K Kriester le 07.10.2019 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème c'est la forte tendance chez les étudiants luxembourgeois d'aller faire des études dans les pays où le cursus est plus court et où le diplôme est plus aisément obtensible.

  • Voilà le 07.10.2019 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a des secteurs où le diplôme est indispensable. La compétence et le dynamisme au travail, ça c'est autre chose. Le diplôme garantit aussi souvent le salaire, indépendamment du travail accompli.

  • Vindulux le 07.10.2019 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait temps de revaloriser les métiers manuels, car il faut de nombreuses années de pratiques pour devenir un bon forgeron, un bon maçon, un bon menuisier ... Ces métiers technique qui demandent parfois une dizaine d'années d'apprentissage et de pratiques devraient également offrir des salaires identique aux ' Bac +5 ou Bac+7. Rien ne justifie qu,un enseignant gagne au Luxembourg 4 fois plus que l'ouvrier qui risque sa vie et sa santé.

    • Merdeuni le 07.10.2019 13:01 Report dénoncer ce commentaire

      Ça c'est vrai ça!

  • Reflexion le 07.10.2019 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarrement, la valeur relative, le pourcentage donc est plus élevé dans les pays où la population est très faible. -Lituanie 2.8M -Chypre 1.2M -Irlande 4.7M -Luxembourg 0.6M

    • Penséehéhé le 07.10.2019 09:57 Report dénoncer ce commentaire

      @Refrléxion: Donc au Luxembourg in n'y a même pas 300.000 diplômés? ça ne fait pas grand chose alors.

    • Penséehéhé le 07.10.2019 11:03 Report dénoncer ce commentaire

      J'ai fait une erreur de calcul?

    • Jos de vreij le 07.10.2019 11:34 Report dénoncer ce commentaire

      @Penséehéhé. pas d'erreur. Même qu'il faut enlever presque 50% de résidants étrangers, 20% sans diplôme (encore aux études ou pas de diplôme du tout) ... Donc il en reste encore moins. Donc une stat qui ne dit rien du tout. Mais on est 4èmes. Youppiiiiieeeeee

    • Véronique Pastor le 07.10.2019 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      Combien ont été diplômé au GdL?

    • Martine Gaudy le 07.10.2019 13:21 Report dénoncer ce commentaire

      @Pastor: On sait bien que le Luxembourg offre peu de filières crédibles, mais grâce à l'Union européenne, ce qui compte c'est uniquement la réussite de nos enfants quelque soit le lieu où ils doivent aller étudier.

  • katmich le 07.10.2019 07:17 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que c'est le niveau d'étude le plus important. Avoir un diplôme ne signifie pas grand chose selon l'enseignement reçu!

    • Lucien le 07.10.2019 08:16 Report dénoncer ce commentaire

      Le coeur de l'économie luxembourgeoise requiert des profils professionnels pointus et le Luxembourg est emminament attractifs pour les gens les plus diplomés.

    • Béatrice Lamb le 07.10.2019 13:03 Report dénoncer ce commentaire

      D'un autre côté beaucoup de Luxembourgeois qui n'ont pas eu la chance de pouvoir aller étudier à l'étranger sont laissés pour comptes.