Environnement au Luxembourg

11 janvier 2018 15:11; Act: 11.01.2018 17:22 Print

ArcelorMittal chauffera le quartier de Belval

ESCH-BELVAL - Le recyclage des fumées de l'usine sidérurgique d'Esch Belval permettra à Sudcal de combler 70% des besoins en chauffage du quartier.

storybild

Sudcal doit ainsi économiser 18 000 MWh par an et faire diminuer les émissions de CO2 de 5 000 tonnes par an. (photo: Editpress)

Sur ce sujet

L'usine ArcelorMittal d'Esch Belval produit des palplanches, et bientôt aussi de l'énergie domestique. Le groupe sidérurgique luxembourgeois a présenté ce jeudi un projet de recyclage des fumées produites par son unité dans le sud du pays. Concrètement, ces fumées sortent à environ 400°C du four de réchauffage du train de laminage pour palplanches. Elles seront valorisées en passant dans un échangeur qui chauffera de l'eau à une centaine de degrés, qui sera ensuite injectée dans le réseau de chauffage urbain du quartier voisin de Belval, exploité par Sudcal.

«Le système permettra de couvrir 70% des besoins de chauffage du quartier de Belval, équivalant à la consommation de 4 000 maisons satisfaisant aux normes environnementales actuelles les plus strictes», précisent ArcelorMittal et le ministère de l'Économie, qui mettent en avant l'impact environnemental favorable.

Compenser la fermeture de la centrale Twinerg

Sudcal doit ainsi économiser 18 000 MWh par an et faire diminuer les émissions de CO2 de 5 000 tonnes par an. Les 30% de besoins énergétiques restants correspondent aux pointes de consommation en saison hivernale, et seront couvertes à base de gaz naturel. Le système est une alternative à la fermeture de la centrale Twinerg.

Son installation a été confié à DKEL, qui investit 2 millions d'euros, et il sera opérationnel en mai prochain. «On a un contrat de service avec cet intermédiaire, et on remet l'énergie dans le réseau de Sudcal en réalisant une opération neutre. On ne gagne pas d'argent et on n'en perd pas», complète Roland Bastian, directeur général d'ArcelorMittal Luxembourg. Pour le consommateur, le prix restera quant à lui inchangé. Un équipement similaire pourrait aussi être installé à l'usine de Differdange, a évoqué Roland Bastian.

Roland Bastian, directeur général d'ArcelorMittal Luxembourg:

(Mathieu Vacon /L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • elmel le 11.01.2018 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    bonne nouvelle - je me suis posé encore récemment la question pourquoi on ne profite pas de cette chaleur pour le chauffage urbain du site de Belval

  • luxo le 11.01.2018 16:21 Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi c'est une mauvaise nouvelle, car elle confirme que l'usine à coté des habitations n'est pas près de fermée ses portes.

  • benji le 12.01.2018 07:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @luxo Pourquoi vous ne déménagez pas et laissez nos usines tranquille.

Les derniers commentaires

  • benji le 12.01.2018 07:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @luxo Pourquoi vous ne déménagez pas et laissez nos usines tranquille.

  • toper le 12.01.2018 00:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tres tres bonne nouvel .... je v travailler encore longtemps ????????????

  • toutfaux le 11.01.2018 22:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut on encore souhaiter des fermetures d’usine qui emploient des milliers de personnes ?

    • Luxo le 12.01.2018 12:06 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi ne pas construire les nouvelles usines, le super ordinateur et le site de google sur ce site polué et construire les logements dans des zones les moins poluées?

  • toper le 11.01.2018 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tres très bonne nouvelle ???????????????????????? je v tres bien dormir ce soir en sachant que mon travaille va encore duree un bon moment

  • Fritz le 11.01.2018 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Luxo Beaucoup de sociétés vivent grâce aux sites de chez ArcelorMittal

    • écolo le 12.01.2018 12:08 Report dénoncer ce commentaire

      La polution de l'air est la première cause de mortalité au GDL.