Pétitions au Luxembourg

15 janvier 2021 11:15; Act: 15.01.2021 20:26 Print

Devenir Luxembourgeois grâce à la crise?

LUXEMBOURG - Parmi les nouvelles pétitions déposées à la Chambre, l'une propose de faciliter l'octroi de la nationalité aux acteurs «engagés» durant l'épidémie.

storybild

Une pétition demande de récompenser les personnes en première ligne durant l'épidémie, en leur accordant plus facilement la nationalité luxembourgeoise.

Sur ce sujet
Une faute?

Onze nouvelles pétitions sont ouvertes à la signature depuis ce vendredi matin, sur le site Internet de la Chambre des députés. L'une d'entre elles retient plus particulièrement l'attention, car elle propose d'octroyer plus facilement la nationalité luxembourgeoise aux personnes qui se sont trouvées en première ligne lors de l'épidémie de coronavirus. Le pétitionnaire pense en premier lieu aux employés étrangers qui n'ont pas pu télétravailler et dont la présence a contribué «au maintien de la grandeur du Grand-Duché».

À côté de ce texte plutôt original, quatre pétitions concernent de près ou de loin la crise sanitaire dans laquelle est plongé le pays, depuis près d'un an. L'une demande la nomination d'un médiateur aux aides refusées aux indépendants et aux PME, la deuxième la fixation de délais de paiement pour les aides aux coûts non couverts, chômage partiel et fonds de relance. La troisième entend protéger les travailleurs du secteur intérimaire touchés par la crise du Covid et souhaite préserver le droit au congé maternité. La dernière prône l'installation de lampes à UV dans les espaces communs des immeubles (habitations et bureaux), pour lutter contre virus et bactéries.

Dans un tout autre registre, un pétitionnaire réclame l'interdiction des lampes clignotantes sur les vélos. Il déplore qu'un nombre croissant de bicyclettes soient équipées d'ampoules LED avec une fonction clignotante «agaçante et éblouissante» pour les autres utilisateurs de la route. «Cet effet visuel devrait être réservé aux véhicules en service urgent, estime le pétitionnaire, or, ces cyclistes monopolisent l'attention au détriment des piétons et des vélos correctement éclairés».

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • will le 15.01.2021 20:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non pas d'accord

  • censure le 15.01.2021 20:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non .

  • people le 15.01.2021 22:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Essayons plutôt de devenir tous de bons Européens

Les derniers commentaires

  • bouck le 18.01.2021 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ou que mon frère soit aussi mon père et mon oncle

  • trés interessant le 17.01.2021 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    question simple les réfugiés sans papiers comment cela se passe ,qui peut répondre, car en général ils jettent leurs papiers

  • bof le 16.01.2021 23:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    20 ans que je vis et travaille au Luxembourg... je travaille dans le paramédical dans un milieu très francophone. J'ai le niveau B1 mais je n'utilise que très peu le luxembourgeois tant dans mon travail que dans le privé. Acquérir la nationalité Luxembourgeoise n'a jamais été ma préoccupation première car cela ne changera pas grand chose pour moi hormis le droit de vote...

  • zzert le 16.01.2021 23:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est clair

  • luis le 16.01.2021 21:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et les étudiants en fin de études a Singapour ont un studio gratuit.mais si vous craché par terre fàut payer