Anniversaire au Luxembourg

07 mars 2019 09:00; Act: 07.03.2019 11:06 Print

L'Office des publications a fait un sacré chemin

LUXEMBOURG - L'Office des publications de l'UE a déjà 50 ans et un produit phare, le «Journal officiel».

storybild

L'Office des publications est situé à Luxembourg-Ville depuis 1969.

Sur ce sujet
Une faute?

Fondé en 1969, l'Office des publications européennes fête son demi-siècle. Cinquante années durant lesquelles cet organe interinstitutionnel a édité des publications juridiques et générales des différentes institutions, agences et organes de l'Union européenne. «14 000 publications générales sont réalisées chaque année, dont certaines produites en 50 langues», confie Rudolf W. Strohmeier, directeur général de l'Office.

Mais s'il est une publication phare, il s'agit du Journal officiel de l'Union européenne, publié cinq jours par semaine dans 23 des 24 langues officielles de l'UE et recensant les lois, communications officielles de l'Union. «Depuis le 1er juillet 2013, le papier a été abandonné au profit d'une édition électronique qui fait foi», précise le directeur général. Et en 50 ans on peut mesurer le chemin parcouru. «En 1969, le JO représentait 40 000 pages par an. Aujourd'hui, ce sont 1,5 million de pages. De plus, nous sommes passés d'un abonnement payant à une consultation totalement gratuite et accessible à tous».

Outre le JO, l'Office des publications publie notamment un supplément, les avis de marché public des États membres de l'Union et d'autres pays, représentant des opportunités commerciales de plus de 400 milliards d'euros par an. L'office fournit aussi un accès à un éventail de données ouvertes (statistiques, météorologiques, spatiales...).

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • future le 07.03.2019 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Sait-on déjà qqch. sur le futur du bâtiment au quartier de la gare? Car apparement la cité de la sécurité sociale prendra aussi possesion du terrain ou se situe en ce moment l'office des publications?

Les derniers commentaires

  • future le 07.03.2019 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Sait-on déjà qqch. sur le futur du bâtiment au quartier de la gare? Car apparement la cité de la sécurité sociale prendra aussi possesion du terrain ou se situe en ce moment l'office des publications?

    • Claude le 07.03.2019 17:28 Report dénoncer ce commentaire

      Il sera détruit