Population au Luxembourg

22 janvier 2021 12:19; Act: 22.01.2021 13:32 Print

14 351 résidents sont européens mais hors UE

LUXEMBOURG - Au 1er janvier 2020, 2,3% des résidents du Grand-Duché sont originaires d’un pays européen en dehors de l'UE. Ce qui équivaut à 14 351 personnes.

storybild

Les Monténégrins sont les plus nombreux à habiter au Luxembourg. (photo: Editpress/Afp)

Sur ce sujet
Une faute?

Au 1er janvier 2020, parmi les 626 108 habitants du Luxembourg, 14 351 résidents sont originaires d'un pays d'Europe ne faisant pas partie de l'Union européenne, annonce le Statec, dans une étude parue vendredi matin. Cette tranche, qui représente 2,3% de la population luxembourgeoise, est croissante depuis les années 80.

Ces 14 351 européens rassemblent 21 nationalités, dont les anciennes nationalités de l’URSS, de la Yougoslavie et de la Communauté d’États de Serbie-et-Monténégro. Les principaux ressortissants européens hors UE habitant au Luxembourg viennent majoritairement de l'est et du sud-est de l'Europe. Les Monténégrins sont d'ailleurs les plus nombreux au Grand-Duché (3 163 personnes, 22%), viennent ensuite les Russes (1 857 résidents, 12,9%), les Serbes (1 850 personnes, 12,9%), les Bosniens (1 509, 10,5%), les Kosovars (1 291, 9%) et les Turcs (1 105, 7,7%).

C'est à Wiltz et dans le sud du Grand-Duché que les Européens hors UE sont les plus nombreux. 5,5% d'entre eux, soit 401 personnes, ont choisi la commune de Wiltz, 268 résidents ont opté pour Rumelange (4,8%), 481 habitent Schifflange (4,3%). 1 448 habitent à Esch-sur-Alzette (4%). À Luxembourg-ville, ils sont 3 540 (2,9%).

Le Luxembourg a accordé, en 2019, la nationalité luxembourgeoise à 11 451 personnes. 1 160 d'entre eux concernent des résidents européens hors UE. Les plus demandeurs sont les résidents du Monténégro: 370 ont acquis la nationalité, 201 naturalisés viennent de Serbie et 186 de Bosnie-Herzégovine.

Nombre de naturalisations

Les Britanniques ne font pas encore partie de cette étude, le projet d’accord de retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne n’ayant été signé que le 24 janvier 2020 et ratifié le 29 janvier 2020, a indiqué le Statec.

(L'essentiel)